Sarah Lavoine métamorphose le Printemps Haussmann

Véritable institution de la ville lumière, le Printemps Haussmann poursuit sa métamorphose. Le grand magasin a confié cette mission à Sarah Lavoine, la décoratrice la plus parisienne des parisiennes. Elle a twisté l'espace de 750m2 avec les codes chics d’un appartement haussmannien. L'événement méritait bien une interview ! Rencontre avec l'intéressée...

En hommage à Paris, le Printemps de la Maison a été imaginé comme un appartement parisien par  Sarah Lavoine. La décoratrice d’intérieur ultra prolifique a twisté les codes de la célèbre architecture haussmannienne du quartier du grand magasin en y ajoutant sa patte reconnaissable entre toutes. Transformé en triplex, le nouveau Printemps de la Maison s’installe sur 3 plateaux de 750 m2 chacun où sont exprimés les codes de l’appartement haussmannien : parquet à chevrons en chêne au sol, portes vitrées à carreaux biseautés, étagères, murs à moulures....

 

Les espaces clairs, modernes et chaleureux, sont ouverts sur l’extérieur et à la lumière naturelle, une première pour un grand magasin traditionnel. Les allées sont entièrement repensées selon un audacieux parti-pris de parcours. Un axe de circulation est imaginé le long de la baie vitrée à la façon d’une longue coursive lumineuse. Ce clin d’œil architectural aux couloirs en enfilade des appartements parisiens permet alors de déambuler en toute liberté de pièce en pièce.

 

Photo : Manuel Bougot

 

Le nouveau Printemps de la Maison est organisé en trois univers distincts. Le 2ème étage du bâtiment met en scène un séjour qui allie mobilier contemporain et luxe. Sur cet espace on retrouve des murs teintés du « Bleu Sarah », de grandes banquettes chaleureuses et de longues tables centrales. Les luminaires illuminent des étagères en laiton où se côtoient, entre autres, Artemide, Flos, Muuto, Petite Friture, Baccarat ou encore Hermès. Les miroirs et les aplats colorés illuminent avec chaleur et caractère cet espace pensé à la façon d’un grand salon de réception. 

 

Le 3ème étage est pensé comme une cuisine conviviale, un véritable lieu de vie, modulable et foisonnant de produits. Délimité par des étagères de cuivre comme une référence à la haute gastronomie, le sol est en terrazzo et deux tables sont dressées à chaque entrée comme pour retranscrire un esprit de partage. La table quotidienne fait la part belle au Made in France mais House Doctor ou encore Lene Bjerre font aussi partie de la sélection. 

 

Photo : Manuel Bougot

 

Enfin le 4ème étage est consacré à la chambre et propose un environnement intime et confortable. Sa mise en scène douce et feutrée est étudiée pour recréer l’atmosphère d’un cocon accueillant. Chaque espace dédié à une marque, de Descamps à Kenzo, a été imaginé à la façon d’une vraie chambre.

 

De la cuisine à la salle à manger en passant par le salon ou encore la chambre, le style Maison Sarah Lavoine s’est invité dans toutes les pièces du Printemps de la Maison. Les espaces baignés de lumière illuminent les allées où l’art de vivre rime avec artisanat d’excellence.

 

 

64 Boulevard Haussmann, 75009 Paris

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Par Sephora Benazouz
Date de publication : 23/05/2017 à 14:41

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Sarah Lavoine métamorphose le Printemps Haussmann

À voir sur le même thème : Le Roch Hôtel, le chic parisien selon Sarah Lavoine
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x