mercredi 18 janvier
L'élégante nappe signée Society

Effet garanti, de jour comme de nuit, pour cette nappe en lin à petits trous graphiques. Élégante, pratique et indémodable, cette nappe est notre image déco du jour.

 

> nappe Trou de Society Limonta

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
lundi 16 janvier
Le brunch bistronomique de Montmartre

Les marathons pour trouver le brunch parfait peuvent s'arrêter : on a découvert celui qui mettra tout le monde d'accord. Pour 33 €, le restaurant Uptown sert le samedi et le dimanche un brunch twisté et enthousiasmant. Si le prix est conséquent, le menu en quatre temps le justifie. Viennoiseries de chez Boris (la boulangerie de Boris Lumé à Montmartre, valeur sûre du quartier), œuf cuit à basse température et son émulsion régressive, bœuf fondant ou thon cru et la mousse du chef, accompagné d'un jus et d'une boisson chaude. Le tout réalisé par Fabrizio Guerrini, ex-cuisinier du restaurant étoilé Agapé, qui rend ses lettres de noblesse à l'exercice. On en oublierait presque de vous parler de la déco, notre sujet favori : bois brut, ouvertures façon atelier, mur en pierres apparentes et ampoules à filament. Last but not least, une terrasse au calme chauffée en hiver. Non, vraiment, on ne voit pas pourquoi vous iriez chercher ailleurs...

> Uptownresto.com

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
jeudi 12 janvier
Les néons de Julie Gauthron

Jusqu’au 2 février, l’Hôtel Renaissance Paris République accueille les œuvres insolites de l’artiste et aussi décoratrice d’intérieur Julie Gauthron. Cette nouvelle adresse, ouverte au printemps dernier, avait déjà eu un coup de cœur pour une des œuvres de l'artiste, exposée sur sa terrasse : un irrésistible "frenck kiss" en version néon. Le néon c’est l’autre passion de la décoratrice d’intérieur - qui n’exprime pas seulement son talent dans les décors d’hôtels. Pour elle, la vue ne tient qu’à un fil, elle aime réduire la matière à sa plus simple expression, celle du contour, qu’elle travaille dans ce matériau centenaire qu’est le néon. Dans cette exposition, le néon rencontre l’une de ses autres passions : la lecture. « Pour symboliser l’acte de la lecture j’ai utilisé le néon pour souligner la relation forte entre raison et lumière. La lumière diffusée par le livre éclaire à son tour le lecteur, le protégeant de l’obscurantisme » explique t-elle. D’où notre conseil du jour : allez vite faire un tour à cette expo et profitez en pour lire un bon livre au restaurant de cet hôtel qui vaut le détour !

 

>> Exposition "Les Lecteurs", une série de sculptures en néon de Julie Gauthron, du 11 Janvier au 2 Février 2017 à l’Hôtel Renaissance Paris République

Par Éloïse Trouvat

Commentez
lundi 09 janvier
Monolithe : la nouvelle maison d’édition à suivre

Monolithe fait figure de petit nouveau sur la scène du design français. Son instigateur, Eric-Jean Floureusse, juge d’ailleurs le mot galvaudé. Utilisé à tort et à travers, alors qu’il ne signifie qu’une chose : créer du beau sans jamais perdre de vue la fonctionnalité de la création. C’est tout l’esprit de sa nouvelle entreprise : créer du beau, du fonctionnel, sous l’impulsion d’un travail collectif qui relève autant de l’esprit que de la main. La première collection de l’homme qui dirige le Hameaux de Baux réunit trois designers (Julie Pfligersdorffer, Piergil Fourquié, Pierre Dubourg). Ensemble, ils ont créé l’essentiel d’un intérieur : une table, un luminaire et une bibliothèque. Cette dernière étant notre coup de cœur du jour : atypique, poétique, totémique, unique… à l’image de cette première collection qui, on l’espère, en promet d’autres aussi puissantes.

 

Bibliothèque « Klec » disponible en deux tailles, L 80 x P 45 cm x H 192, 2 980 euros/ L 140 x P 45 x H 192 cm, 3 680 euros, Monolithe Edition

Par Éloïse Trouvat

Commentez
vendredi 06 janvier
L'exposition de l'assise Wire S# des Muller Van Severen

La Solo Galerie, plateforme mondiale pour les architectes, ouvre ses portes aux designers Fien Muller et Hannes Van Severen du studio Muller Van Severen pour présenter le mobilier original Wire S# fait d’acier inoxydable et conçu pour un projet d'architecture lié à la galerie, en Espagne. "Nous avons imaginé ces objets pour la cour centrale et le plan d’eau de la Solo OFFICE House, expliquent les créateurs. Ces éléments ressemblent à des matelas incurvés, reprenant la courbure d’une feuille de papier. La transparence rend l’objet présent et absent en même temps. Il ne s’impose pas, mais s’inscrit tout de même dans un geste sculptural." Des pièces présentées à Paris jusqu'à fin janvier.

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
mardi 03 janvier
Une manière originale d'envoyer ses vœux

Vous n'avez pas acheté vos cartes de vœux, vous n'avez pas le temps et vous souhaitez envoyer une jolie attention à vos proches ? Je crois qu'on a déniché le site parfait, à moindre coût, pour cela. Si on ne dénigrera jamais la papeterie (dont on reste fan), on approuve largement Timberpost, "une solution chic, économique, pratique et écologique pour envoyer ses vœux". C'est le dernier projet de Sarah (de Mister M Studio) qui met tout son savoir faire dans le graphisme et la typographie pour nous permettre de personnaliser nos cartes. Idéal pour la bonne année, le site propose également des cartes pour une invitation d'anniversaire, un faire-part, un mot d'amour... 

 

> Cartes de vœux, 1er cartes gratuites lors de l'inscription puis environ 2€ les 5, Timberpost

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
lundi 02 janvier
CUT architectures signe la déco brute de Paris Texas

Paris Texas, ou PTX pour les connaisseurs, est le nouveau restaurant de la team Paris New York qui continue à faire appel à CUT architectures pour la décoration. A chaque restaurant son identité, pas de pâle copie : ici, le bar en monolithe de chêne côtoie une série de larges et hautes plaques de pierres brutes posées au mur, servant de supports aux banquettes en cuir et aux porte-manteaux. Le must résidant dans le monumental rail de boucher doré au plafond, support de globes lumineux, qui rappelle les codes de ce restaurant dédié au fumage de la viande et à la "comfort food" du sud des Etats-Unis. Idéal pour commencer l'année.

 

Paris Texas, 74, rue du Faubourg Saint Denis, 75010 PARIS - Ouvert du lundi au dimanche midi et soir.

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x