vendredi 12 décembre
Les années folles de Misia

Née de l’envie de donner libre cours à l’audace et au glamour des années 20 et de créer une marque-écrin, Misia, la nouvelle enseigne du groupe Casamance nous offre une première collection qui joue sur les clairs-obscurs, les brillances satinées et le velours. Quant à la gamme colorielle _ champagne, argent, ivoire ou cuivre ambré _ elle puise elle aussi son inspiration dans ces années 20 affranchies des codes et si créatives.

www.misia-paris.com

Par Adeline Suard

Commentez
jeudi 11 décembre
Nostalgie sucrée

Il parle d’un tea-time dans sa pâtisserie aux larges vitrines encadrées de boiseries vert-wagon « comme de la découverte des pages d’un carnet de voyages ». Nous on y voit surtout l’occasion de s’attabler sous les arcades qui font face au jardin des Tuileries en s’extasiant devant le chariot de douceurs salées et sucrées qui slalome entre les fauteuils crapaud du petit salon couleur miel. Sur la lancée de son écrin de la rue des Martyrs, Sébastien Gaudard entend incarner le meilleur de la tradition dans son nouveau salon de thé « à la Française ». Une invitation au plaisir gourmand qu’on accepte avec jubilation.

 

La Pâtisserie-Salon de Thé des Tuileries

1, rue des Pyramides – Paris 1er 0171182470

Le Salon de Thé

Du mardi au dimanche de 9h à 19h

La Pâtisserie

Du mardi au samedi de 10h à 20h le Dimanche de 10h à 19h

Intérieur de la pâtisserie de Sébastien Gaudard aux Tuileries

Par Adeline Suard

Commentez
mercredi 10 décembre
La vague Gehry à Pompidou

Courbes, explosions, tremblements, tourbillons : dans un monde où la règle et la ligne droite semblent être les meilleures alliées de l’architecte, Frank Gehry a choisi de vivre et de construire en mouvement. Après l’inauguration du « vaisseau » Louis Vuitton dans le Bois de Boulogne et au moment où vient d’être posée la première pierre de la Fondation Luma en Arles, le Centre Pompidou offre, pour la première fois en Europe, une rétrospective de cette figure majeure et originale de l’architecture contemporaine. A travers 225 dessins et 67 maquettes, Frank Gehry nous promène de sa maison-manifeste à Santa Monica au musée Guggenheim de Bilbao en passant par la Beekam Tower à New-York, l’hôtel Marques de Riscal en Espagne ou ici le DZ Bank Building de Berlin.

Jusqu’au 25 janvier.

www.centrepompidou.fr

Par Adeline Suard

Commentez
mardi 09 décembre
Joli châssis

Quand une poussette se réclame de Ray et Charles Eames, on ferait presque des enfants uniquement pour pouvoir parader fièrement au guidon de ce bel engin. Architecture de la structure, confort de l’assise, la « Priam » de Cybex Platinum convoque tous les codes du design intérieur cher aux designers américains. Le seul hic (outre le prix) ? Inutile d’insister, vous ne tiendrez pas assis dedans. www.cybex-online.com

Par Adeline Suard

Commentez
lundi 08 décembre
Designs d’hôtel

Passé à la postérité comme le tout premier hôtel design du monde, le SAS Royal de Copenhague (aujourd’hui Radisson Blu Royal Hotel) a également permis à Arne Jacobsen de créer quelques une de ses pièces les plus iconiques, comme les fauteuils « Egg » et « Swann » ou la chaise « Drop ». Depuis sa création, l’hôtel a été réaménagé de nombreuses fois mais ses directeurs successifs ont toujours gardé intacte un chambre _ la 606 _ où l’on retrouve le style inimitable de Jacobsen. Invité par l’éditeur Fritz Hansen à investir une nouvelle chambre, le designer espagnol Jaime Hayon est resté très classique, jouant des nuances et des lumières, comme Jacobsen en son temps. Pensez-y, si la 606 est déjà réservée, la 506 n’est pas mal non plus.

www.radissonblu.com

Par Adeline Suard

Commentez
dimanche 07 décembre
Tombée du ciel

Comme une météorite fichée dans la neige, ce cube entièrement recouvert de panneaux photovoltaïques qui le rendent autonome en énergie est l’œuvre du cabinet d’architecture tchèque Atelier 8000 dans le cadre d’un concours. Destiné à être construit dans la chaîne des Tatras, en Slovaquie, c’est en réalité un refuge de montagne qui, outre la nuitée, aurait proposé un restaurant et une salle de méditation. Malheureusement pour les yogi-randonneurs, ce projet ne verra jamais le jour, le jury lui ayant préféré une construction plus classique...

www.atelier8000.cz

Par Adeline Suard

Commentez
samedi 06 décembre
Horizon trompeur

Comme un nuancier géant ou des échantillons de peinture épinglés sur le mur, ce papier peint panoramique en trompe l’œil, donne un coup de fouet à nos murs blancs. « Nuancier », Au Fil des couleurs, en 2m10 par 2m90, 290€.

www.aufildescouleurs.com

Par Gaël Reyre

Commentez
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x