vendredi 19 mai
Monoprix Wear Lemonade : la collab' de Make my Lemonade et Monoprix

L'info va forcément vous plaire, mais, malheureusement, vous rendre impatiente. Car la collaboration de Lisa Gachet, créatrice de Make my Lemonade et sa ligne Wear Lemonade, et Monoprix n'arrive qu'à la rentrée 2017. Au programme : des accessoires aux couleurs chères à la prolifique Lisa, remplies de pois, cœurs, rayures et têtes de tigre. Si les vêtements nous ont aussi enchanté, ce n'est pas notre rayon. On se penchera davantage sur les coussins acidulés, le mug aux motifs d'aquarelles pastel, le miroir en forme de cœur en rotin, le paillasson modernisé au mantra motivant "You look super good"... La liste des bols, boîtes à pique nique, valises et tapis est longue. Mais il faut bien vous garder quelques surprises.

 

> Monoprix x Wear Lemonade, disponible à la rentrée 2017

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
jeudi 18 mai
Découvrez la nouvelle maison de vacances de Sarah Lavoine...

Un air de vacances surfe au cœur du Printemps. Pour célébrer le travail de Sarah Lavoine – qui s’est vue confiée la mission de repenser entièrement l’espace dédié à l'univers de la maison du grand magasin parisien – le Printemps lui a offert les clés de l’atrium. Impossible de passer à côté de ce bel espace niché au centre du Printemps Mode Femme, et donc visible de tous les escalators. La décoratrice d’intérieur ultra prolifique l’a transformé en concept store estival, mieux encore… en maison de vacances ! Un lieu où s’expriment aussi bien les talents de Sarah Lavoine créatrice que décoratrice à l’œil incroyablement avisée. Si on retrouve en vrac ses miroirs organiques, ses plateaux élégants, sa vaisselle "Sicilia" aux airs d’ailleurs et son mobilier cosy, on repère également une belle sélection d’objets éclectiques signés Baccarat, Hermès, Mauviel ou Puiforcat. Comme souvent avec la décoratrice, on perdrait bien l’après-midi à rester dans cet endroit - joliment végétalisé par Bergamotte – où on l’on se sent comme à la maison. Une maison au bord de l’Atlantique !

 

>> Du 16 mai au 19 août 2017,

Sarah Lavoine Loves Printemps à l'atrium du grand magasin

Atrium du Printemps Mode Femme, Boulevard Haussmann, Paris

 

Par Éloïse Trouvat

Commentez
mercredi 17 mai
Les néons, mis en lumière

Pour une fan, comme moi, de néons, sa démocratisation signifie que je n'ai pas à épier "ebay" ou "leboncoin" constamment pour trouver d'anciennes enseignes à retaper et à me faire livrer. Même Skylantern, spécialiste de la décoration papier et lumineuse, s'y met avec 7 propositions, dont l’immanquable flamant rose, le très tendance ananas, mon préféré le cactus ou bien encore le ballon, l'étoile, le cœur et le mot "love". Une décoration, certes murale, que cette image du jour me donne envie de planter en extérieur le temps d'une soirée, forcément mémorable.

 

> A partir de 44,95 €

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
vendredi 12 mai
La thé box spéciale fête des mères

Qu'est-ce que vous allez trouver cette année ? Encore un cadeau pour la fête des mères où vous vous y prenez à la dernière minute. On a le cadeau idéal, délicat, utile qui lui fera plaisir : une belle boîte remplie de 70 dégustations de thés, des tasses et même une confiture fraise-lichi. Et si vous êtes maline et que vous aimez particulièrement la boîte pour son illustration de l'artiste Mateja Kovac, vous pouvez négocier pour repartir avec, une fois les thés bus et les surprises découvertes. Après tout elle ne peut rien vous refuser, c'est votre mère et vous venez de lui faire un beau cadeau.

 

Disponible sur www.lathebox.com - 39,90 € hors frais de port

Par Bérangère PERROCHEAU

Commentez
mardi 09 mai
Le pop-up éphémère Jamini débarque à New York !

On vous parle souvent d'elle et pour cause; Usha Bora, aux manettes de la jolie marque Jamini, est une passionnée comme on les aime ici. Depuis 2014, elle répand son amour pour le savoir-faire artisanal de son pays, L'Inde, à travers du linge de maison et de la petite déco, via son site Internet ainsi que deux charmantes boutiques parisiennes. Et l'aventure se révèle fonctionner mieux que bien ! Du 2 au 14 mai, Jamini débarque dans la ville qui ne dort jamais, New York, avec un pop-up store éphémère situé dans le prestigieux quartier de Soho.


Les new-yorkais en escale à Paris ont apprécié ses boutiques, ses créations uniques où le savoir-faire artisanal éclate et son soin particulier apporté à dénicher des objets déco au charme suranné (dernièrement, elle a rapporté de superbes photos anciennes et des verres sculptés incroyables). La traversée de l'Atlantique de Jamini était donc plus que naturelle. Pour cette occasion, Usha Bora va donc faire découvrir au plus grand nombre le charme d'un décor franco-indien dans un cadre naturellement des plus élégants « au style rétro chic parisien ». Elle leur fera découvrir foule de créations : coussins, tapis, étoles, carafes, verres, luminaires, pochettes... Quant aux français, ils peuvent toujours shopper les créations 100 % Jamini sur le site de la marque ou en boutique.

>> Pop-up store Jamini, 171 Elizabeth Street du 2 au 14 mai 2017

Par Éloïse Trouvat

Commentez
mardi 25 avril
Le sablier Dyptique

"Mon passe-temps favori, c’est de laisser passer le temps, avoir du temps, prendre mon temps, perdre mon temps, vivre à contretemps" disait l'écrivaine Françoise Sagan. Quoi de mieux que de laisser filer le temps en le regardant s'écouler dans un sablier bien singulier ? Cet objet - objet de bien des convoitises ces derniers temps puisqu'il opère un retour remarqué dans notre déco - hérite d'une nouvelle fonctionnalité. En plus d'être décoratif et d'incarner une véritable petite récréation personnelle, il vient parfumer notre intérieur. Dyptique, le célèbre parfumeur parisien, le transforme en diffuseur de parfum pour un intérieur raffiné et poétique. Il suffit d'assembler les deux flacons de verre. Le flacon contenant le parfum se trouve en partie basse. Le flacon vide, muni du système de diffusion, en haut, on retourne l'ensemble pour débuter le cycle de diffusion d’environ une heure, et le tour est joué ! Une heure pour soi...

 

Sablier Dyptique, 138 euros, recharge 75 ml, 40 euros

Par Éloïse Trouvat

Commentez
lundi 24 avril
Un nouveau Portrait de Villes

Pour les âmes voyageuses et les collectionneurs, voici un objet de bonheur. Bonheur succinct à découvrir. Il s'agit d'un petit livret qui contient une ville sous un angle bien particulier. Celui d’un photographe dont la mission n’est pas d’être guide touristique mais d’exprimer la ville en images sous sa plus grande sincérité.

 

Un cœur de ville qui bat différemment qu’à l’habitude sous nos yeux c’est tout l’optique de « Portraits de Villes », la collection de petits livres éditée par be-poles. Des villes singulières, faites de moments rares, précieux et vivants qu’on visite en tournant les pages, en se remémorant des moments vécus ou en ayant envie de les vivre tôt ou tard. Pour son 32 ème Portraits de Villes, be-poles a laissé carte blanche à un photographe engagé et voyageur acharné, Guillaume Bonn. Dans son œil : Addis Ababa, la capitale éthiopienne. Un portrait de ville cette fois-ci à l’iPhone, qui invite à faire ressentir l’effervescence d’une cité en plein grand écart. De Vancouver à Moscou, en passant par Brasilia ou Chamonix, ces villes dans l'oeil de be-poles ont pour seul point commun d'être chéries par le photographe qui les capture. Elles sont disponibles en petit livret, vues choisies, marie-louise ou poster.

 

Portrait de Villes, Addis-Ababa par Guillaume Bonn, Edition be-pole

Par Éloïse Trouvat

Commentez
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x