Dublin à quatre mains avec Ahmad Fakhry et Cian Corcoran

Personnalités brillantes du design irlandais, Ahmad Fakhry et Cian Corcoran ont su se construire en quelques années une réputation internationale. Les stars du design nous livrent leurs adresses préférées de Dublin, mêlant souvenirs, lieux branchés et spots secrets.

Dublin, Dublin, Dublin: Ahmad Fakhry et Cian Corcoran n’ont que ce nom à la bouche. Ce ne sont pas leurs pulls à grosses mailles et leurs chemises à carreaux qui diront le contraire, la vie de ces deux designers qui ont fondé ensemble le studio Design Goat est inextricablement liée à la capitale irlandaise qu’ils ont “toujours refusé de quitter”. Des bancs du National College of Art and Design où ils se sont rencontrés, à la création de leur agence en 2011 en passant par leur exigence de n’utiliser que des produits locaux – chêne et acier irlandais – et de produire leurs projets à Dublin, ces deux “makers” pour qui “la beauté doit se délester des artifices pour se consacrer à la recherche de l’essentiel” défendent avec force leur “irish design”.

 

Des designers amoureux du terroir

 

“A titre personnel et en tant que designers, nous aimons le terroir, la simplicité et les belles matières” expliquent-ils. En six ans à la tête de Design Goat, Cian Corcoran et Ahmad Fakhry ont fait du chemin. Mobilier (comme leur première collection de sièges “Gray” inspirée d’Eileen Gray ou les “WM chairs”), scénographies, espaces publics ou privés (restaurants, cafés et bureaux), lobby de l’Imma (the Irish Museum of Modern Art) et même une expérience culinaire pour le chocolatier Bean and Goose, leur appétit créatif n’a pas de limite. “Le seul point commun entre ces projets, c’est notre obsession pour le détail.” Une exigence qu’ils ont également dans le choix des endroits qu’ils fréquentent et qu’ils nous emmènent découvrir.

 

Par Catherine Corinille

Photos : Bénédicte Ausset-Drummond

Marie Claire Maison N°492

Voir le diaporama : 18 photos

Ahmad Fakhry et Cian Corcoran

Ahmad Fakhry et Cian Corcoran.

Lobby de l'hôtel Dean, Dublin

L’hôtel “The Dean” s’ouvre sur un lobby très chaleureux. D’un côté le bar design et lumineux et de l’autre un grand espace aménagé avec des fauteuils club tapissés de draps de laine écossais, où l’on peut se restaurer toute la journée. Une décoration pointue que l’on retrouve dans les chambres équipées de platines et disques vinyles vintage.

 

The Dean, 33 Harcourt Street Dublin 2, deandublin.ie

Bistrot chic Camden Kitchen, Dublin

Implanté dans un ancien bâtiment en brique de 1907, ce restaurant propose une cuisine de saison et du terroir, concoctée par le chef Dylan : saumon avec câpres, concombre, algue Nori et crevettes grises ; cuisse de canard à l’étouffée avec pommes de terre, topinambours, jambon fumé, chou frisé. La mer et la terre se disputent nos faveurs dans l’assiette.

 

Camden Kitchen, 3 Camden Market Grantham Street Dublin 8, camdenkitchen.ie

Café/Resto Sister Sadie, Dublin

Conçu par Design Goat, ce café restaurant, aux lignes minimalistes avec mobilier en bois et luminaires en cuivre, est divisé en deux espaces. Une partie restaurant, plus classique et une partie bar où l’on choisit soupes, salades ou sandwiches. À noter un chocolat chaud, mélange de ganache et de lait, à tomber !

 

Sister Sadie, 46 Harrington Street, Dublin 8, tél. : +353 1 441 6596.

Hôtel Kelly, Dublin

Au cœur du quartier créatif de la ville, cet ancien hôtel particulier a été transformé en un hôtel maison d’hôtes avec 16 chambres et un grand séjour réception. Le bâtiment, qui a gardé son charme ancien, est meublé avec caractère. Le Hogans Bar, l’un des pubs les plus populaires de la ville est situé juste en dessous.

 

Kellys Hotel, 36 South Great Georges Street, Dublin 2

Café Indigo, Dublin

Une boutique café où l’on peut feuilleter des magazines comme “Jocks & Nerds” et “Inventory”, tout en dégustant un café de Climpson & Sons, avec de délicieux cookies. À l’étage, une sélection de vêtements pour homme made in Ireland, Scotland ou UK avec des Levi’s vintage, et de jolis objets comme des céramiques de Derek Wilson.

 

Indigo & Cloth, 9 Essex Street East, Temple Bar, Dublin 2. Tél. : +353 1 670 6403

Autour de temple Bar, Dublin

Depuis une dizaine d’années, les rues commerçantes autour de Temple Bar surprennent par leurs graffitis et fresques murales. Volets roulants, façades, tout devient arty. Au sud de la ville le restaurant The Bernard Shaw est connu pour renouveler ses murs chaque année. Le street artist James Earley a, lui, créé une immense fresque le long du City Quay. Une jolie façon de capter l’énergie de la ville.

 

City Quay Dublin 2

Restaurant Delahunt, Dublin

C’est le Lipp de Dublin. Ce bar restaurant situé dans le quartier victorien a gardé tout le charme de l’ancienne boutique d’alimentation du siècle dernier avec son comptoir en bois sculpté, ses étages et vitraux. James Joyce en parle dans son roman “Ulysse”. Le chef Dermot Staunton propose des menus typiquement irlandais avec quatre entrées, plats et desserts au choix.

 

Delahunt, 39, Camden Street Lower, Dublin 2, www.delahunt.ie

The Rage Record Art Emporium, Dublin

Dublin est la ville des pubs et des clubs de musique. Ici, les magasins de disques sont des institutions. Celui-ci propose des vinyles, des DVD, location de films et jeux vidéo ainsi que du matériel hifi. Neufs et d’occasions.

 

The Rage Record Art Game Emporium, 16 B Fade Street Dublin 2, tél. : +353 1 677 9594

The Morisson Hotel, Dublin

Dans ce quatre-étoiles luxe situé le long de la rivière Liffey à côté du pont Millenium, l’architecte Nikki O’Donnell a mis en scène les nouveaux talents irlandais dans le choix du mobilier, textiles et œuvres d’art. Le bar Quay 14 se veut rock’n roll, animé le soir par des irish bands. The Morrison, Lower Ormond Quay, Dublin 1.

 

www.morrisonhotel.ie

Café Vegan Green Beards, Dublin

Ici tout est naturel et local. Kevin Johnstone et Ray O’Hara se sont associés dans ce café il y a un an et demi. Les jus de fruits frais pressés et les smoothies sont délicieux. On peut acheter un lot de plusieurs jus “Ranelagh” pour un programme détox.

 

Green Beards, 23 Dunville Avenue, Ranelagh, Dublin 6. www.greenbeards.ie

Boutique Déco Scout, Dublin

Ce concept store dirigé par Wendy propose une jolie sélection de vêtements irlandais et internationaux comme Armor Lux, YMC, Fog Lien et des accessoires de Linge Particulier, Electronic Sheep ainsi que des chaussures handmade du designer anglais Grenson. Côté déco on trouve des plaids Donegal et des poteries d’Arran ST East.

 

Scout, 5 Essex Street West Dublin 8

Dublin Castle

C’est le symbole de l’histoire irlandaise. Le château de Dublin fut le siège du pouvoir britannique de 1171 à 1922. Construit au XIIe siècle, seule la Record Tower témoigne encore de son origine médiévale. Le bâtiment reconstruit à différentes époques affiche plusieurs styles. Il sert de lieu de réception du président. Un salon de thé est ouvert dans les appartements.

 

?www.dublincastle.ie, www.ireland.com/fr

Arran Street Studio, Dublin

Cette boutique atelier propose des céramiques simples et fonctionnelles, pour la table, assiettes, bols, tasses, mugs, ainsi que des cache-pot pour l’intérieur ou le jardin. Elle est située à côté du marché aux fleurs.

 

Arran Street East Studio, 1 Little Green St, Inns Quay, Dublin 7,?www. arranstreeteast.ie

Resto panoramique du Dean

Le soir, sautez dans l’ascenseur de l’hôtel The Dean, direction le restaurant panoramique le Sophie’s. Le bar est au milieu, les tables dressées le long des fenêtres devant des banquettes capitonnées. Le spectacle est autant dans l’assiette que derrière les immenses vitres.

 

The Dean 33 Harcourt Street Dublin 2, www.deandublin.ie

Boutique de Trenchs Mackintosh, Dublin

Cette boutique atelier propose des céramiques simples et fonctionnelles, pour la table, assiettes, bols, tasses, mugs, ainsi que des cache-pot pour l’intérieur ou le jardin. Elle est située à côté du marché aux fleurs.

 

Arran Street East Studio, 1 Little Green St, Inns Quay, Dublin 7,?www. arranstreeteast.ie

Ha'Penny Bridge, Dublin

Cette passerelle construite en 1816 au-dessus de la rivière Liffey s’appelait à l’origine le Wellington Bridge en hommage à Arthur Wellesley premier duc de Wellington. La traversée nécessitait de payer un demi-penny d’où son surnom de Ha’Penny Bridge. Le Liffey Bridge facilite l’accès aux quartiers centraux. En dessous, une vue d’une rue commerçante du centre-ville de Dublin avec l’église Saint Ann’s Church of Ireland.

 

www.ireland.com

Retrouvez plus de reportages dans le n°492 de Marie Claire Maison

Retrouvez plus de reportages dans le n°492 de Marie Claire Maison, à retrouver en kiosque...

 

Marie Claire Maison N°492

Par marieclairemaison.com
Date de publication : 24/03/2017 à 11:58

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Dublin à quatre mains avec Ahmad Fakhry et Cian Corcoran

sablier en verre Dyptique

en ce moment :

Le sablier Dyptique

À voir sur le même thème : Nendo, designer de l'année 2015 au salon Maison & Objet
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x