Visite des Petits Appartements de Madame de Pompadour (Avril 2002)

Restaurés, ses Petits Appartements, au Château de Versailles, sont à nouveau ouverts en visite-conférence.

Voir le diaporama : 6 photos

Les appartements de la favorite

Jeanne-Antoinette Le Normand d'Etiolles, Marquise de Pompadour maîtresse officielle du Roi Louis XV et protectrice des Arts et des Lettres occupa ces appartements le temps de ses 5 années de passion avec le roi. Ils ont été restaurés grâce au mécénat des sociétés Verel de Belval, qui a fait don de plus de 400 mètres de soieries, Houlès pour les passementeries, Swarovski pour les illuminations et avec la collaboration de la Société des Amis de Versailles. Ils sont à nouveau ouverts en visite-conférence dans le cadre de l'exposition "Madame de Pompadour & les Arts" jusqu'au 19 mai.

L'Antichambre

Situés au deuxième étage du corps central du château, ces appartements présentent un ensemble de meubles et d'objets de la Marquise attestant de son goût sûr. Elle y recevait à sa toilette les ministres et autres personnes influentes à la Cour : entre deux chaises estampillées Nicolas Quinibert Foliot recouvertes d'une toile imprimée aux motifs XVIIIe et 2 girandoles en bois doré, bronze et cristal, une console époque Louis XV en bois doré et plateau de marbre sur lequel reposent deux pots en porcelaine fine de Chine. Au-dessus, un portrait de la duchesse de Châteauroux, ex-maîtresse du roi, par Jean-Marc Nattier.

La Chambre

Parce que la Marquise affectionait particulièrement les coloris bleu-vert et rose, le mobilier de la chambre à coucher et son alcôve sont entièrement recouverts de lampas "Castel" coloris Fougère (Vérel de Belval). Pour s'harmoniser à la fluidité et à la délicatesse des soieries, Suzanne Houlès a imaginé à partir d'archives du XVIIe siècle, des embrasses à deux glands, jupe lambrequinée à mèche, un large galon à guipure. Dans cette pièce, le mobilier et les objets proviennent en grande partie du legs de la Duchesse de Windsor comme cette spectaculaire table à transformation, ce cartel verni Martin réalisé par l'horloger Viger.

Le Salon de Compagnie

Dans cette pièce de conversations et de confidences, une autre table à transformation estampillée Migeon, legs Windsor, sur laquelle repose un flambeau en porcelaine de Saxe. Autour, un ensemble de sièges dorés, signé Bauve, composé d'un canapé, de 8 fauteuils, 2 cabriolets à dossier droit et 2 tabourets. Ce mobilier à châssis permettait de changer aisément de garniture, ici il est recouvert de tissu "Castel" coloris fougère (Vérel de Belval). La chaise cannelée, elle, était réservée aux lectrices. Sur le mur central, "L'arrivée du courrier", toile du peintre François Boucher, protégé de la Marquise.

Les illuminations

La cohérence de l'appartement tient aussi bien à l'atmosphère qui y règne qu'à l'abondance du mobilier et des objets. Répandus sur les meubles et les cheminées, les bronzes d'ameublement, les porcelaines montées de la manufacture de Saxe et les objets d'Extrême-Orient baignent dans une lumière délicate, mise au point par Martine Klotz, grâce au mécénat de la Société Swarovski. Ici, le lustre de l'antichambre.

Avec l'appareil numérique Sony DSC-P5

Toutes les photos de ce sujet ont été réalisées avec le Cyber-shot de poche DSC-P5 de Sony (dim: 11.2 x 5.4 x 3.6 cm, 214 g accessoires inclus, pour une résolution de 3.3 Megapixels, zoom optique x3, zoom digital x6). Informations consommateurs 0825 842 842 (0.15 €/0.98 FF la minute).
Par marieclairemaison.com

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Visite des Petits Appartements de Madame de Pompadour (Avril 2002)

Anonymele 15/08/2009 à 11:04
  • Je souhaiterais les visiter. Comment faire ?
    adresse Mail : p.deviron@belgacom.net
    MERCI
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x