Un paradis perdu sur l’île de beauté

13

Amoureux de la Corse depuis plusieurs années, Bruno et Isabelle ont décidé de construire une maison de vacances en osmose avec la nature avoisinante.

Une terrasse intégrée à la roche
1/9

Une terrasse intégrée à la roche


Pour en finir avec les locations estivales, une famille déniche en 2006 un terrain en plein cœur du maquis corse. Entre la mer et les roches, les propriétaires souhaitent préserver la beauté du paysage tout en vivant confortablement. L'idée est de pouvoir accueillir toute la famille sans avoir à se marcher dessus. Le besoin d'intimité se devait d'être respecté. Avec trois enfants de 13,16 et 18 ans, leurs amis et les cousins, il fallait imaginer un lieu de vacances à l'image d'une « auberge espagnole ».

 

L'esprit de la maison était planté, il ne restait qu'à trouver les personnes qui pourraient donner vie à ce projet.

Ils rencontrent l'architecte Thomas Fourtamé du cabinet Archipectrus à Porto-Vecchio et Véronique Lecomte, architecte et décoratrice d'intérieur parisienne.

Ce duo propose une bâtisse qui allie fonctionnalité et écologie, une volonté chère aux propriétaires. 

 

La maison est construite en majeure partie avec un matériau noble et naturel, le bois. Plus particulièrement, du red cedar pour le bardage extérieur car c'est un bois reconnu pour sa qualité supérieure, du paraju (bois provenant du Brésil à la tonalité gris argent) pour le sol des terrasses, du mélèze pour son pouvoir isolant a été utilisé lors de la fabrication des fenêtres et des panneaux en contreplaqué de sapin.

 

Afin de rester dans un choix de matériaux écologiques, les architectes ont opté pour de la laine de bois compacté comme isolant et des tuiles en bois pour la toiture agrémentée de panneaux solaires pour chauffer l'eau naturellement.

Que ce soit pour bronzer ou prendre l'apéritif, cette terrasse en bois, encastrée entre les pins et la roche, offre une vue imprenable sur la Méditerranée. Ici, détente et liberté sont les maîtres mots, le tabouret noir "Elephant » (Vitra chez Sentou) et les fauteuils de couleurs jaune et orange "AA" d'Airbone sont la touche contemporaine qu'il fallait. En effet, le mobilier contraste magnifiquement bien avec le côté brut et naturel de la pierre. 

L'immense salon avec cuisine ouverte est le cœur de la maison (voir photo 2). Bien installés dans le canapé noir (Home Spirit), les habitants peuvent admirer le paysage grâce aux grandes baies vitrées qui par la même occasion laissent entrer le soleil. Ce salon n'est pas encombré par des meubles volumineux, au contraire, l'espace fluide met le mobilier design et très contemporain en valeur. On peut voir deux chaises mythiques distrbuées par Sentou, déclinées en jaune citron elles illuminent la pièce. Ces chaises originales "Acapulco" suivent les activités des habitants tout au long de la journée ; salon, terrasse ou chambre, elles sont partout ! 
Suspendue, la cheminée donne une impression de légèreté. Ce modèle "Ergofocus" (Focus) aux lignes arrondies et ergonomiques est composé d'une bouche pivotante afin de faciliter la diffusion de la chaleur. En plus, le feu ne touche pas le sol comme s'il s'était décroché de la terre.

Ce paradis perdu se compose de deux espaces bien déterminés. D'un côté, la grande pièce à vivre ouverte sur les chambres des parents et des invités. De l'autre, une zone dédiée à Louis, Alma et Lucie avec trois chambres individuelles, une douche extérieure et une grande salle de bains. Grâce à cette conception, chacun organise sa journée sans envahir l'autre.

Afin de conserver une osmose dans toute la maison, les pièces sont reliées entre elles par des coursives en bois qui sont encastrées à même la pierre. Comme de véritables passerelles, elles permettent également d'être en contact avec la nature à n'importe quel endroit. (voir photos 5 et 6)

L'association de différents bois reflète l'esprit scandinave et épuré de la maison. Le bureau profite d'une vue incroyable sur le maquis, cela permet de travailler tout en laissant son esprit divaguer (voir photo 7). Sur les murs, les veines du bois dessinent une œuvre naturelle qui hypnotise doucement le regard. La touche colorée provient du fauteuil jaune moutarde "Little Tulip" de Pierre Paulin (Artifort) et du tabouret vert "Tam Tam" en plastique (Branex-design).

A l'extérieur, sur une des terrasses qui entourent la maison, on a réalisé une banquette avec du red cedar. Avec la mer comme seul point d'horizon et l'odeur de pin mêlé à l'iode, il est bon de profiter de cet endroit, seul ou en famille.  Pour un confort optimal, un matelas confectionné à la main recouvre la banquette (le tapissier Garnero) et des coussins garnissent l'ensemble (Ikea, Longmétrage, Red édition).


Cette maison en bois inspire au farniente, à la douceur de vivre et à l'esprit de famille. Il est agréable de prendre son temps tout en profitant des lieux et des autres. Ce paradis perdu intègre à merveille des principes écologiques qui prouvent que le respect du maquis corse reste l'une des priorités de Bruno et Isabelle.


Par marieclairemaison.com
Un salon au style épuré
Un salon au style épuré
 Nicolas Mathéus
Véritable épicentre de cette maison écologique, ce séjour ouvert sur la cuisine plonge les habitants dans une atmosphère chaleureuse grâce aux murs en bois. La décoration épurée et colorée s'intègre bien au lieu, la cheminée Focus et les chaises "Acapulco" de chez Sentou sont les pièces maîtresses du salon. La table basse du salon "fifties like" a été imaginée par David Hodkinson (Red Edition). Au mur une toile de l'artiste Delphine Vincent réveille l'ensemble.
Une terrasse en bois idéalement stiuée
Une terrasse en bois idéalement stiuée
 Nicolas Mathéus
Vue paradisiaque sur la mer et le maquis corse, les terrasses en bois offrent un confort de vie qui n'a pas de prix. Les chambres ont chacune sa terrasse individuelle afin de conserver son intimité et de profiter du soleil tout au long de la journée. On retrouve la célèbre chaise "Acapulco" de chez Sentou.
Une cuisine dans les tons naturels
Une cuisine dans les tons naturels
 Nicolas Mathéus
Cette cuisine ouverte sur le salon, se compose d'un îlot centrale en béton lissé, de placards en inox (IKEA), d'un plan de travail en médium teinté noir et d'une suspension en papier très originale blanche à pois noirs (Paola Navone chez Gervasoni). Le plan de travail central rappelle le sol qui est également en béton (béton ciré gris), un matériau résistant, économique et facile à modeler.
Une maison naturelle et écologique
Une maison naturelle et écologique
 Nicolas Mathéus
Cinq bois différents composent cette maison ; du red cedar pour le bardage extérieur, du paraju pour le sol des terrasses, du mélèze pour la fabrication des fenêtres et du sapin pour les panneaux en contreplaqué. Aménagé face à la mer, le salon ouvre sur une large terrasse et un jardin dans lequel la famille plante des tentes si la maison affiche complet. Deux sièges "AA" d'Airbone et un pouf "shell" de Paola Lenti.   
Des coursives en bois
Des coursives en bois
 Nicolas Mathéus
Les trois chambres des enfants avec terrasses individuelles sont séparées de la maison principale. On y accède par des coursives, qui comme de véritables passerelles, permettent aux habitants d’être en contact permanent avec la nature mais aussi de garder une certaine intimité et autonomie. Sur une des terrasses, on aperçoit un fauteuil jaune vif  "AA" d'Airbone (Silvera).

 

Un bureau au style scandinave
Un bureau au style scandinave
 Nicolas Mathéus

Le bureau profite d'une vue magnifique sur le maquis, cela permet de travailler tout en laissant son esprit se balader à travers les pins. Sur les murs, les veines du bois créent une œuvre mystérieuse qui hypnotise doucement les yeux. La couleur provient du fauteuil jaune vintage "Little Tulip" de Pierre Paulin (Artifort) et du tabouret vert  "Tam Tam" en plastique (Branex-design).

Une chambre colorée
Une chambre colorée
 Nicolas Mathéus
En guise de tête de lit, le mur est recouvert d’un tissu vintage des années 50 déniché à la galerie Henri Turc. Une pièce de tissu qui éclabousse la pièce de couleurs franches et souligne la blondeur des panneaux en sapin brut. Au mur, la lampe Polaire Tsé-Tsé fait office de lampe de chevet et la chaise tapissée de coton Kvadrat de table de chevet.
Une banquette extérieure en red cedar
Une banquette extérieure en red cedar
 Nicolas Mathéus

Réalisée en bois, cette banquette extérieure communique une sensation de calme et repos. Avec la mer à l'horizon et l'odeur des arbres, il est bon de profiter de cette terrasse, seul ou entre amis. Pour un confort optimal, un matelas confectionné à la main (le tapissier Garnero) recouvre la banquette et des coussins (IKEA, Longmétrage) ponctuent le décor de couleurs tout comme la table basse jaune "Fifities Like" en acacia et les laques oranges de David Hodkinson (Red édition).

Anonyme le 03/07/2011 à 19:14
  • Avec les plans la compréhension du projet serait facilitée................suggestion valable pour toutes vos présentations!
Anonyme le 08/06/2011 à 13:03
  • encore une maison pour très très friqués combien le prix du terrain ? combien la maison ? et quelle dérogation pour un permis de construire ici ?
jeanpierrekeke le 04/03/2011 à 14:52
  • sur un site aussi beau la maison s'intègre bien j'aime mois le style 70 pour le mobilier, je préfère les meubles laqués blanc, le moderne, qui s'intègre bien aussi à l'ensemble question de gout. bravo à eux belle réalisation.
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter