Une cabane au bord de l’eau

10

Lorsque Christelle et Didier achètent cette petite maison au bord du Bassin d’Arcachon, c’est avant tout pour l’emplacement de celle-ci. Ils sont loin d’imaginer que ce cube en béton de 90m2 va se transformer en un véritable havre de paix pour des vacances inoubliables.

Un véritable havre de paix
1/6

Un véritable havre de paix



C’est après avoir passé de nombreuses vacances au Bassin d’Arcachon que Christelle et Didier décident d’acheter une maison là-bas. Ils acquièrent alors une petite maison, un cube en béton d’une surface de 90m2 construite après la guerre.  Cette maison n’est pas celle de leurs rêves, mais elle possède un accès direct à la plage. L’emplacement est donc idéal et c’est ce qui importe. Pour avoir une maison qui leur corresponde, ils font appel à Guy et Aurélien Lallemand. Ces spécialistes des maisons inspirées des habitations typiques du Bassin comme les maisons d’ostréiculteurs ou les cabanes « tchanquées »  (mises sur pilotis) vont transformer la maison du couple en un lieu qui leur ressemble.

 

Ainsi, au fil des travaux, la surface au sol de la maison s’agrandit, et prend de la hauteur avec la création d‘un étage qui permet alors de pouvoir profiter d’une magnifique vue sur le Banc d’Arguin et le Cap-Ferret. Les façades intérieures et extérieures de la maison s’habillent de planches de bois peintes dans des nuances naturelles afin d’unifier les deux étages de la maison et apporter une décoration chic et lumineuse. Au niveau de l’aménagement, le rez-de-chaussée est devenu désormais une grande pièce à vivre qui donne sur le jardin, lui aussi redessiné et abritant des agapanthes, des arbousiers, de la lavande et de nombreuses plantes aromatiques.

 

Au fur et à mesure, cette maison au style ferret-capin s’est transformée en un lieu chaleureux qui appelle à la détente, assis dans des fauteuils jaunes en fils de plastique Acapulco de chez Sentou Editions. Pour profiter de la mer, il suffit de descendre les marches pour se retrouver sur la plage.

Et si c’était ça le bonheur ?

Par marieclairemaison.com
Une grande pièce à vivre
Une grande pièce à vivre
 Germain Suignard

Le rez-de-chaussée est devenu une immense pièce à vivre qui s’organise autour de la cheminée centrale en métal Eva de JC Bordelet. Dans le coin salon éclairé par un lampadaire vintage à trois branche, on s’installe dans des fauteuils scandinaves en tissu de chez Pierre Fey, le tout chiné aux Puces de Saint Ouen. La table basse quant à elle est en pin maritime et vient de chez Red Editions.

Un salon chaleureux
Un salon chaleureux
 Germain Suignard

Le salon principal donne sur le préau de la salle à manger d’été. On aime se lover dans ce grand canapé d’angle modèle Exclusif crée par Didier Gomez pour Ligne Roset qui se fond avec la couleur des murs, pour une ambiance calme et chaleureuse. La table basse vient de la Galerie Sentou.

Une cuisine convivale
Une cuisine convivale
 Germain Suignard

Derrière le comptoir, la cuisine est tapissée de lambris. La table de la salle à manger en chêne blond de chez Guillerme et Chambon possède deux rallonges qui permettent d’accueillir jusqu’à 10 personnes pour des repas conviviaux, sous les lumières des suspensions industrielles. Les chaises perforées viennent de chez Merci, modèle Tolix.

La salle à manger extérieure
La salle à manger extérieure
 Germain Suignard

Un caillebotis en sapin, peint en rouge fait tout le tour de la maison et du préau. La salle à manger extérieure est composée d’une table pliante Merci autour de laquelle on trouve quatre chaises Tolix vintage de chez Conran Shop, qui par leur couleur, rappellent le caillebotis. La charpente en cathédrale est mise en valeur par le contraste entre la couleur du bois brut et les partie peintes en gris foncé.

La chambre avec vue imprenable
La chambre avec vue imprenable
 Germain Suignard

A l’étage, la chambre est décorée dans des tons gris qui créent une atmosphère reposante. Le lit podium a été crée sur mesure par des menuisiers locaux et abrite des tiroirs de rangement pour un gain de place optimal. Placé devant la fenêtre Christelle et Didier peuvent admirer depuis leur lit une vue imprenable sur le Bassin d’Arcachon.

La chambre est séparée de la salle de bains par des portes coulissantes.

 

Anonyme le 22/04/2014 à 02:07
  • Je suis fan du travail de Guy Allemand. C'est vraiment un travail soigné et qui se démarque du reste des constructeurs que je connais. Je vous recommande vraiment leur nouveau site internet pour plus de projets de ce genre. guyaurelienallemand.fr Michel - Bordeaux
Anonyme le 12/11/2013 à 16:25
  • Très très joli ... Peut-on la louer ?
habitatbulles le 02/02/2013 à 20:17
  • Superbes les fauteuils Acapulco jaune. Ils viennent d'où ? De chez Sentou à Paris ou achetés équitables chez decomex ?
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter