Loisirs créatifs - Marie Claire Idées
Idées décorations - 100 Idées déco
Boutique Marie Claire Maison
Maisons de créateurs
Mes Favoris
Envoyer
Commentez

Un ancien atelier de réparation métamorphosé en loft

Isabelle Puech et Benoît Jamin, créateurs de sacs, se sont lancés le défi de rénover cet ancien atelier de réparation de chevaux de manège en bois. Résultat ? Un univers de 350 m2 original et chaleureux fait de meubles et objets chinés et provenant du monde entier.

Un loft débordant de créativité
1 / 9
À vous de voter :


Un loft débordant de créativité

Si le couple a craqué pour le lieu, c’est bien sûr pour le côté financier, mais surtout pour les multiples possibilités d’aménagement qu’offrait l’espace. Isabelle Puech et Benoît Jamin se sont donc improvisés architectes d’intérieur pour s’inventer un décor unique propre à leur image et leurs créations. L’espace devait regrouper à la fois le lieu d’habitation et un studio de création. Ils ont donc réparti les pièces autour d’une cour intérieure où s'épanouissent fougères, dattier et néflier. Côté déco, le couple a pour devise : "ne pas se conformer à un seul style est le meilleur moyen d'en avoir un bien à soi". Alors, les styles vintage, industriel, récup’ et design se côtoient donnant à l'espace un air attractif où l'on a envie de fouiller pour découvrir les moindres petits détails. Dans leur univers, rares sont les meubles et objets n’ayant pas eu une première vie. La plupart ont été chinés dans des brocantes, des bazars locaux aux quatre coins du monde, ce qui rend le lieu encore plus curieux. En mixant ces trouvailles et leurs créations, le couple a réussi a donné une identité propre, un style unique aux 350 m2 de ce loft. 

 

 

Une bibliothèque originale, imaginée du début à la fin

 

Entièrement imaginé par le duo d'imaginatifs que forme Isabelle et Benoît, ce coin bibliothèque est à la fois drôle, intriguant et fonctionnel. Tout en hauteur, cet espace a été aménagé sur deux niveaux.  Pour y accéder avec facilité, un escalier en colimaçon Napoléon III trône au centre de la pièce. Comme nombre des objets, il a été dégoté au "cul du camion"aux puces de Vanves. Dans un style plutôt décalé, on ne peut pas manquer cet énorme lustre fait avec des boules à thé et pièce unique de la collection "Mozzkito" d'Ingo Maurer. Tel un système solaire ou satellitaire, il anime la pièce par son originalité. Encore plus étonnant, ce fauteuil habillée d'une couverture chinée à New York qui n'est autre qu'un fauteuil de 2 CV monté sur une structure en bambou. Plus globalement, cette pièce, majoritairement grise, et brute, nous invite dans un univers industriel et mécanique, que l'on pourrait croire sorti de l'imagination de Jules Verne.

 

L'atelier des artistes

 

Qui dit artiste, dit atelier. Pour ce faire, le couple s'est aménagé un petit espace professionnel. Entre bureau familial et lieu de création débordant d'imagination, cet atelier, dont on aperçoit une partie est très révélateur de l'état d'esprit d'Isabelle et de Benoît. Accroché au mur, un pêle-mêle géant accueille différents papiers : photos, listes, petites images, rubans et autres fantaisies. On réalise que le couple puise son inspiration dans cette pièce grâce à une multitude de petits objets. Entre autres, on aperçoit des cartons datant d'un autre siècle, empilés les uns sur les autres. Il s'agit en fait d'une collection de fleurs en tissus provenant d'un ancien chapelier du XIXe siècle. Le couple se sert de cet assortiment comme référence de coloris et le nomme joliment "nuancier d'un autre temps".

 

 

 

Un couloir vivant et lumineux

 

Linéaire, ce couloir très lumineux prend vie grâce à son aménagement. À droite, une large baie vitrée, comme une véranda, s'ouvre directement sur une cour intérieure où le terme petit éden vert prend tout son sens... En face, deux gros fauteuils des années 40, faits de paille tressée, s'alignent. Entre les deux, on devine une très grande photo de Massimo Vitali avec devant elle, une sculpture blanche représentant un buste d'homme en plâtre. Enfin, un des sacs des créateurs est présenté.

 

 

 

Une salle à manger spacieuse et lumineuse où l'on aime se retrouver

 

Une salle à manger tellement lumineuse  qu'on se croirait presque sur une terrasse. Ouverte sur les autres pièces de la maison, elle se trouve devant l'entrée de la cuisine, à côté de l'escalier droit montant à l'étage supérieur où se trouve la mezzanine et à sa droite se trouve une grande porte ouverte sur la cour. Le très haut mur de droite est recouvert de briques rouges où se tient une échelle de pompier datant du 19ème siècle : un air urbain donc, qui joue sur l'effet intérieur extérieur. Effet renforcé par le toit verrière qui baigne cette salle à manger de lumière. Toujours dans cet esprit usine avec ce style industriel, on ressent l'âme de la maison et l'on imagine sans mal la famille y vivre au quotidien.

 

 

Véritable musée d'histoire naturelle

 

En face la bibliothèque se trouve un entrepôt digne des coulisses d'un musée d'histoire naturelle. Cette pièce renvoie un charme fou. Aussi rare qu'original, on trouve en ces lieux des "reliques animales" comme ce squelette de flamant rose : impressionnant ! Devant le très grand tableau d'art contemporain posé sur un matelas, on aperçoit un crocodile... Étonnant ! Isabelle Puech nous confie que pour elle, il est important que ces reliques soient chinées ou trouvées et non achetées. Une sorte de seconde vie, où l'animal et le style vintage s'unissent pour créer un endroit particulier et curieux presque onirique.

 

 

Une cuisine sous le signe de la récup'

 

Les meubles de cette cuisine ont été récupérés de divers endroits tous plus atypiques les uns que les autres. L'un provient d'une école, l'autre d'un bateau... C'est ce qui donne à cette pièce un charme tout à fait particulier où flotte une ambiance d'authentique.

 

 

Une salle de bains aux airs nobles

 

 

Entre création et seconde main, les objets sont encore une fois à l'honneur dans cette salle de bains. Cependant, cette pièce se distingue des autres par son style, plus raffiné... Entre sa baignoire sur pieds, son carrelage à motifs, son lustre, son guéridon et ses murs blancs, le couple n'a pour ainsi dire rien laissé au hasard.

 

 

Une végétation foisonnante

Entre fougères arborescentes de Tasmanie, dattiers, néfliers et gardénias, le couple aime prendre son temps dans cette mini jungle "urbaine". Le mur de briques rouges, vieilli, et une des entrées de la maison, mêlant vitres et métal bleuté, laisse entrevoir une toute petite partie de la cuisine. Un lieu de sérénité incroyable à quelques minutes de la capitale

Une bibliothèque originale imaginée de A à Z
Une bibliothèque originale imaginée de A à Z
Christophe Dugied
Ici, Isabelle Puech et Benoît Jamin ont exprimé leur créativité et leur sens des mélanges en imaginant des rayonnages sur deux niveaux auquel on accède par un escalier en colimaçon Napoléon III et éclairé par un lustre en boules à thé d'Ingo Maurer, pièce unique de la série « Mozziko ». Des styles diamétralement opposés mais qui s'associent dans un décor nuancé de gris évoquant un roman de Jules Vernes.

 

À vous de voter :
L'atelier des artistes
L'atelier des artistes
Christophe Dugied

Un joli coin aménagé en atelier où fusent les idées du couple pour créer leurs nouvelles collections de sacs. Devant le bureau fait d'un bastaing posé sur des armatures métalliques, un pêle-mêle leur permet d'accrocher tout ce qui leur passe par la tête pour ensuite s'en inspirer...  À côté, les piles de caisses en carton arbritent une collection de fleurs XIXe siècle d'un ancien chapelier que le couple utilise comme "nuancier d'un autre temps".

 

 

À vous de voter :
Un couloir vivant et lumineux
Un couloir vivant et lumineux
Christophe Dugied

Le long couloir, clair et lumineux, est un passage obligé de la maison... Il dessert la chambre parentale, la chambre de leur fils et la salle de bains. Pièce à part entière, il est décoré en tant que telle : photo de Massimo Vitali, buste de plâtre, fauteuils de paille tressée... Un corridor où il fait bon se prélasser en face d'une grande baie vitrée donnant sur la cour.

À vous de voter :
Une salle à manger spacieuse et lumineuse
Une salle à manger spacieuse et lumineuse
Christophe Dugied
On aime se retrouver chaque jour dans cette grande pièce, au coeur de la maison, pour dîner en famille ou entre amis sous la verrière. Une pièce où là encore, Isabelle Puech et Benoît Jamin ont encore affirmé leur talent créatif en associant des meubles et des objets de styles opposés. Ainsi la pièce mixe une table d’école recouverte de graffitis, des chaises "Plastic Side" d’Eames vintage chinées (édition Herman Miller), une échelle de pompier du XIXe siècle du XIXe siècle. Au-dessus de la cuisine, qui se ferme grâce à une armature en bois récupérée dans l’ancien atelier, le couple a conçue une mezzanine servant de chambre d’amis.
À vous de voter :
Un loft comme un musée
Un loft comme un musée
Christophe Dugied

Il fallait oser ! Face à la bibliothèque, le couple a entreposé différents objets chinés tous plus fous les uns que les autres, à l'image de ce squelette de flamant rose. Isabelle Puech explique que pour elle, il est important que ces objets soient trouvés et non achetés et les appellent " ses reliques animales".

 

À vous de voter :
Une cuisine sous le signe de la récup’
Une cuisine sous le signe de la récup’
Christophe Dugied
La récupération est le maître mot pour l’ensemble de la décoration du loft. La cuisine est un des plus beaux exemples avec un ancien rangement d’école en bois pour cahiers de textes qui sert aujourd’hui d’égouttoir à assiettes comme dans les pays scandinaves ou encore les anciennes étuves métalliques de cuisine de bateau placées sous l’évier et le radiateur à eau des années 60 récupéré dans une benne sur le trottoir. Des éléments aux fonctions et aux styles totalement différents, qui une fois détournés et assemblés, s’accordent parfaitement.
À vous de voter :
Une salle de bains aux airs nobles
Une salle de bains aux airs nobles
Christophe Dugied
Là encore la récup’ a joué un grand rôle dans la décoration de cette salle de bains immaculée et très féminine. La baignoire qui servait autrefois d’auge dans les champs a été récupérée, restaurée puis installée sur un sol en carreaux de ciment (Carocim). Elle côtoie un fauteuil "AA" en toile trouvé à New York et un fauteuil en bambou et rotin de 1900. Au fond, une armoire (Asiatides) sert à ranger le linge de toilette, et, face à elle, la table des années 20 à plateau de céramique accueille des boîtes en laque du Japon ou en bambou Napoléon III. Le tout est éclairé par un lustre en céramique et perles de verre crée par Isabelle Puech en 2005. Une ambiance élégante à la Marie-Antoinette qui invite assurément à la relaxation.
À vous de voter :
Un jardin luxuriant au coeur de la ville
Un jardin luxuriant au coeur de la ville
Christophe Dugied
Dans cet ancien atelier de réparation, le couple a réservé un espace pour créer un petit éden vert fait de fougères arborescentes de Tasmanie, de dattiers, de néfliers et de gardénia. Des plantes qui ne nécessitent que peu de lumière pour s’épanouir. Une chaise indonésienne en bois flotté, un banc, une table et un tabouret de rocailleur des années 50 en béton imitation bois chinés à l’Isle-sur-la-Sorgue ponctuent cette végétation luxuriante où le couple peut s’évader des tumultes de la ville.
À vous de voter :
Commentaires (23)
Par serroz le 23/05/2013 à 08:38
  • tellement original, peu importe l'environnement, cette cour est fantastique
Par serroz le 23/05/2013 à 08:35
  • juste magnifique avec cette cuisine comme dans une serre!
Par a4aa8f9d0de869d2983f1dbf4d35dd02 le 23/05/2013 à 00:06
  • On se moque bien de l'endroit où ils vivent...ils l'ont choisi et c'est tellement superbe...cela nous change des lofts glacials, j'ADORE!!!
Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
Poster
Newsletters
image newsletter
La news hebdo
image newsletter news
La pause du mercredi
image newsletter pause
Coup coeur déco du jour
image newsletter déco
La News blogs - forums
image newsletter forums
100 idées déco
image newsletter idées
Jeux concours
Sondage
Pour les murs de votre salon, seriez-vous prêt(e) à oser les couleurs vives ?