biossuns
Loisirs créatifs - Marie Claire Idées
Idées décorations - 100 Idées déco
Boutique Marie Claire Maison
Maisons d'architectes
Mes Favoris
Envoyer
Commentez

Quand une maison rime avec écologie et discrétion

Pierre et Sandrine Colin ont décidé de changer de mode de vie en s'installant entre Autun et Beaune en Bourgogne dans une maison ouverte sur la nature conçue par deux architectes, Jean-Baptiste Barache et Sihem Lamine.

Une maison lumineuse
1 / 6
À vous de voter :


Une maison lumineuse

C'est avec leurs cinq enfants que Pierre et Sandrine Colin ont choisi de vivre dans cette magnifique maison constituée d'un plateau de 90m2 dont 45 m2 de coursive extérieure. Les parents ne souhaitaient pas quitter définitivement la capitale, le lieu idéal était alors difficile à dénicher. Lorsqu'ils ont trouvé, entre Autun et Beaune en Bourgogne, le terrain qui répondait à leurs critères, ces deux enseignants n'ont pas hésité une seconde de plus. Sandrine et Pierre imaginaient une maison au style japonais, ouverte sur la nature environnante et construite avec des matériaux écologiques. La rencontre avec Jean-Baptiste Barache*  s'est faite à travers  un livre d'architecture. Le couple a été séduit par son projet la "maison grange" qui est sans cloisons ni électricité, couronnée au salon Maison en bois d'Angers en 2006. Afin de laisser le terrain intact et d'éviter tout terrassement, douze pilotis en béton ont servi de fondation. Une charpente en pin douglas ne soutient pas des murs mais des châssis en mélèze sur lesquels sont assemblés des panneaux de polycarbonate, une matière lumineuse qui apporte un sentiment de quiétude et réchauffe l'atmosphère grâce aux rayons du soleil. Lorsque les grandes baies sont ouvertes, la famille Colin peut profiter du paysage et de la lumière naturelle. Une fois fermées, elles laissent transparaître l'idée de beaux temps tout au long de l'année grâce à leur ton translucide. Cela rappelle également les maisons traditionnelles japonaises. Les deux architectes ont avant tout "fabriqué des outils qui permettent de jouer avec le soleil et la pluie et de voir le paysage". En somme, cette maison est un lieu de vie unique, sans le brouhaha de la ville et avec le calme de la nature avoisinante.

* Jean-Baptiste Barache et Sihem Lamine, 32, rue Ste-Marthe, 75010 Paris, 01 42 01 33 87 et barache.lamine@gmail.com et www.arba.pro

Un coin repas tout en bois
Un coin repas tout en bois
Jérome galland/ Aleph
Souvent considéré comme le cœur de la maison, le coin repas doit être chaleureux et laisser transparaître la personnalité des habitants. Ici, le côté naturel est omniprésent. Les murs sont en panneaux de lamelles de bois (OSB), la table ainsi que le banc sont en frêne et le parquet quasi brut s'intègre parfaitement à l'ambiance de la pièce. Les chaises Tsé & Tsé de couleurs et formes différentes (Galerie Sentou) apportent une touche d'originalité et de gaieté alors que la lampe "Tour de Babel" en rotin (Chambre 19) souligne la simplicité du lieu. Imaginé par les deux architectes, ce coin repas a la particularité de vieillir et de prendre du caractère au fil des années. Le temps qui passe aura un effet bénéfique sur les murs puisque les lamelles de bois se patineront tout en gardant un pouvoir isolant et résistant. Ce matériau également économique est donc un produit intéressant pour ceux qui souhaitent créer une atmosphère naturelle chez eux.
À vous de voter :
Un salon naturel et spacieux
Un salon naturel et spacieux
Jérome galland/ Aleph

Avec ces grandes vitres de matières différentes, la vue depuis le salon est soit claire soit floutée mais l'atmosphère toujours très lumineuse. Cela forme un tableau unique et magnifique. Dans ce cas-là, pas besoin d'éléments de décoration, la nature endosse très bien ce rôle. Comme dans l'ensemble de la maison, l'esprit japonisant règne dans le salon. Aucun signe ostentatoire côté déco : tabourets péruviens taillés dans un tronc d'arbre (Chambre 19), pouf en papier laqué rouge et deux tabourets en bois laqué noir (Paola Navone pour Gervasoni), habillent les murs en panneaux de lamelles de bois. L'aménagement de cette maison est définitivement sobre et élégant, une vraie solution lorsque vous avez une grande famille avec des enfants en bas âges qui courent partout. Les tabourets et poufs se disposent n'importe où, s'adaptent à chaque lieu et surtout ne prennent pas de place.En hiver, en plus des rayons du soleil et du pouvoir isolant des panneaux de lamelles de bois, Sandrine et Pierre colin ont installé deux poêles à bois (Godin) qui chauffent la maison. 

À vous de voter :
Une chambre à l’esprit zen
Une chambre à l’esprit zen
Jérome galland/ Aleph

L'étage est un grand dortoir séparé par un escalier. Éclairée par une ouverture à chaque extrémité, la pièce est très lumineuse. Un coin pour les enfants a été organisé avec des tatamis directement encastrés dans le sol. L'espace des parents se trouve juste en face. La fenêtre est cette fois-ci transparente car il n'y a pas de vis-à-vis et peut laisser place au paysage verdoyant et pittoresque. Le bien-être est sans aucun doute l'inspiration majeure de l'étage, peu de meubles :  des tatamis, un futon et un surtout lien avec la nature. L'idée déco est de mettre en avant l'essentiel avec des couleurs tendres qui n'agresseront pas le regard et créeront une atmosphère de sérénité. Le futon est certainement l'élément fondamental du style japonais. Ce lit additionne plusieurs avantages comme un sommeil de qualité, le maintien du dos et le respect de l'ensemble du corps. Enfin d'optimiser l'espace, les étagères courant le long du mur font  à la fois office de rangements pour aligner les livres, empiler habits ou exposer petits bibelots mais aussi de tête de lit.

À vous de voter :
Un espace confortable et pratique
Un espace confortable et pratique
Jérome galland/ Aleph
Côté sud se trouve le coin des enfants. Atypique, lumineux et bien pensé, cet espace s'imprègne du style naturel et japonais de la maison. Les enfants n'ont qu'à rouler leurs futons pour transformer leur lit en terrain de jeu. Un vrai bonheur pour Juliette, Mathilde, Charlotte, Igor et Thomas qui peuvent profiter au maximum de leur chambre. Les deux suspensions au design industriel est l'élément déco par excellence. Très sollicitées et vraiment actuelles, ces lampes reflètent à merveille l'esprit loft tout en apportant une touche de modernité. L'idée dans cette chambre, c'est d'avoir jouer avec le naturel du plafond en lamelles de bois (OSB) et le côté brut des suspensions. Ce contraste est bien équilibré. Près de la fenêtre, on aperçoit la lampe «  Akari » D'Isamu Noguchi et sur l'étagère la lampe « Tamago » de Céline Wright (Sentou). Dans les mêmes tons, le linge de lit de couleur écru (Chambre 19) se range facilement.
À vous de voter :
Un endroit ouvert sur la nature
Un endroit ouvert sur la nature
Jérome galland/ Aleph
Cette salle de bains est loin d'être ordinaire. Ouverte d'un côté sur le patio et de l'autre sur la campagne, la famille Collin a une vue imprenable sur la nature! C'est une façon peu commune mais sûrement très agréable de prendre une douche. Un demi-tonneau de vin de Bourgogne sert de baignoire et de bac à douche, une touche rustique qui change de l'habituelle baignoire blanche. La chaise en frêne ‘Stick' est la pièce unique dessinée par Jean-Baptiste Barache et Sihem Lamine, fabriquée grâce à un simple jeu d'emboîtage, sans colle ni métal, elle s'accorde bien avec le décor naturel de cette salle de bains. La serviette indienne blanche et rouge (Chambre 19) posée sur la chaise représente très bien le style de la maison, simple et discret mais avec une harmonie et un équilibre indéniables. Ce havre de paix si bien pensé a déjà été primé en 2008 et 2009.
À vous de voter :
Commentaires (4)
Par Anonyme le 30/01/2013 à 18:15
  • pour 50000 c'est largement faisable mais l'hiver je voudrais pas y etre... je me demande combien de fois ils ont changé l'osb de la sdb:)
Par Anonyme le 11/09/2010 à 22:59
  • Une belle Japonaise. Une seule crainte: les grands panneaux coulissants, resteront-ils bien étanches à l'air. Bien vu pour le mélèze bois admirable. Pour le reste, félicitations aux propriétaires et aux architectes.
Par Anonyme le 01/08/2010 à 17:49
  • cela fait pas fini et contreplaqué, pas d'intimité pour les enfants et par temps d'orage, toutes ces baies feront "glaciales"
Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
Poster
Newsletters
image newsletter
La news hebdo
image newsletter news
La pause du mercredi
image newsletter pause
Coup coeur déco du jour
image newsletter déco
La News blogs - forums
image newsletter forums
100 idées déco
image newsletter idées
Jeux concours
Sondage
Pour les murs de votre salon, seriez-vous prêt(e) à oser les couleurs vives ?