Un appartement sous l’empreinte des fifties

Découvrez six petites pièces métamorphosées en un appartement lumineux de 70m2 aux tons sucrés...

Après avoir acquis et transformé six minuscules pièces en un appartement avec vue sur la place de la Bastille, Juana a fait appel à la décoratrice Agnès Comar afin de restructurer l'espace et de le transformer en un lieu plus joyeux, lumineux et spacieux. Les deux femmes ont alors associé leurs idées. Les cloisons ont été abattues pour faciliter la circulation et créer de plus grands volumes. L'ancienne cuisine est devenue une salle de bains, les deux chambres se sont transformées en un grand salon et la salle de bains s'est métamorphosée en une belle cuisine. Seuls la cheminée et le parquet sont conservés et témoignent du passé classique de l'appartement. La décoratrice a su écouter les envies de la jeune scénariste qui souhaitait "vivre dans des pièces ouvertes et profiter de l'exposition Est/ouest de l'appartement". Les tons pastel servent de fil conducteur à ce lieu rempli de bonnes idées.

Dans le salon l'imposant canapé en panne de velours (Lorca) dessiné par Agnès Comar donne le ton sur l'ambiance de ce lieu lumineux. Les murs peints en un parme très doux ainsi que la bibliothèque réalisée sur mesure en médium, s'intègrent parfaitement aux meubles du salon. La chaise "Barcelona" de Mies Van der Rohe (Knoll) apporte une touche de gaieté au décor et fait un rappel avec guitare accrochée au mur ainsi que la couleur du miroir qui donne de la profondeur à la pièce. La cheminée qui est d'origine souligne le contraste avec la table basse au design brut dénichée à la brocante de la rue de Bretagne. Enfin, le lampadaire à trois têtes (Conran Shop) et l'applique Jieldé (Jérôme Lepert) apportent une note lumineuse industrielle. Le jeu des matières, couleurs et formes est parfaitement réussi dans cette pièce à la fois inventive et accueillante.

Voir le diaporama : 6 photos
+

Un salon au ton parme

Et si vous optiez pour la couleur mauve dans votre salon ? Presque insolite, cette tonalité est pourtant moderne et chaleureuse si elle est bien utilisée. Claire et lumineuse, la tonalité s'assortit parfaitement avec les couleurs boisées et naturelles et avec les matières réchauffantes comme le velours. Entre tradition et modernité, le salon ose avec style et raffinement...

+

Une entrée audacieuse

Le mélange entre le bleu grisé des murs et le noir laqué du sol, du tabouret et du radiateur crée un joli contraste à cette entrée plutôt étroite. La patère, trouvée sur eBay, est une idée audacieuse qui habille ce lieu des couleurs vives. L'applique industrielle surdimensionnée achetée chez Jérôme Lepert est l'objet industriel par excellence qui inspire une atmosphère loft assez paradoxale dans cet espace plutôt étroit. Complètement dans l'air du temps, les objets industriels se trouvent assez facilement dans des ventes privées, dans des brocantes ou des magasins spécialisés. Les photos sur la porte personnalisent ce lieu, ce style désordonné ajoute une touche de gaité et de punch. Facile à réalisée, cette idée est à reprendre absolument. L'entrée est au final simple mais vraiment travaillée sur les détails.

+

Une cuisine totalement rétro

Passionnée par les années cinquante, Juana et la décoratrice Agnès Comar se sont  inspirées de la série culte "Happy Days" pour aménager cette cuisine. Afin de gagner de la place, la cuisine est intégrée le long du mur dans une structure en Corian rouge. Dénichée aux puces, la table en formica vert et turquoise accentue l'esprit rétro de cette pièce. Les tasses noires ou à pois, les assiettes blanches et les bols à fleur forment un joli méli-mélo des genres qui se fond parfaitement dans le décor. De part ses rondeurs, le réfrigérateur laqué noir alimente l'atmosphère fifties de la cuisine et contraste avec l'évier et la plaque à induction au design moderne. Quant à la la hotte en verre dépoli et aux montures en acier, elle s'intègre naturellement dans cette cuisine familiale lumineuse et spacieuse. Sur les murs, on retrouve la couleur parme qui est la teinte omniprésente dans tout l'appartement.

+

Une chambre cosy

Dans cette chambre les couleurs vives se mêlent avec élégance et harmonie. Le fuchsia, l'orange, le rose et les motifs fleuris concordent avec l'ambiance fifties de l'appartement. La superposition des coussins de différentes tailles, le couvre-lit en velours réversible et les coussins fleuris (Caravane Chambre 19) apportent une touche cosy à la pièce. Au coin, le lampadaire en acier orange chiné à la brocante rue de la Bretagne se marie parfaitement avec le reste de la chambre. L'orange est la couleur référence si vous désirez créée une ambiance rétro chez vous, cependant il ne faut pas en abuser ! Enfin, la couleur claire des murs souligne le côté cosy de la chambre et plonge Juana dans un environnement de douceur.

 

+

Un coin bureau lumineux

Aménagé entre l'entrée et le salon, le coin bureau profite d'un éclairage naturel tout au long de la journée. Le mur face au bureau est peint dans un ton parme très féminin, couleur inscrite dans le prolongement du mur du salon. Le bureau vert et jaune en Formica provient d'un entrepôt et le tabouret psychédélique, déniché à la brocante de la rue de Bretagne, mélange les couleurs vintages qui sont le marron, l'orange et le blanc. Comme pour l'entrée de l'appartement, on retrouve des photos et des notes accrochées au mur qui forment un joli tableau coloré et permet de structurer ce coin bureau. Discrète, la lampe Gras noire au design industriel apporte la touche de modernité à cet espace totalement habité par l'esprit fifties.

+

Une salle de bains très féminine

Entièrement peinte en rose bonbon, la salle de bains a été conçue par la décoratrice Agnés Comar dans un esprit "ultra-girly". Hissée sur des pieds travaillés la baignoire à l'ancienne (Jacob Delafon) joue la pièce maîtresse et trône au milieu de la pièce. Celle-ci contraste magnifiquement bien avec le sol en béton ciré noir qui génère immédiatement un côté moderne et industriel à l'espace. Le plafond, lui n'est pas blanc ou rose, mais est tapissé de papier peint imprimé de flamants roses (Cole&Son) pour souligner la touche féminine de la pièce. Le lavabo provient de Sbordoni, le sèche-serviettes et la robinetterie viennent de chez Acqua di Casa.

Voir le diaporama : 6 photos
Par marieclairemaison.com

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Un appartement sous l’empreinte des fifties

À voir sur le même thème : Bien choisir sa couleur de peinture
Anonymele 30/04/2010 à 10:02
  • tres joli, tres feminin, belle recherche de couleur, de deco .... il n'y a que la salle de bains que je trouve sans ame particuliere. rose ok mais plat ...
    csb
Anonymele 06/04/2010 à 11:58
  • magnifique appartement, les meubles s'intègrent bien
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x