Vu sur le net

Tomate : comment entretenir les plants de tomates.

Fruit-légume d’été par excellence, on aime cultiver soi-même la tomate. Quels sont les gestes à adopter pour que vos plants de tomates se développent dans de bonnes conditions ? Quelles sont les maladies à éviter et comment les prévenir et les traiter? Les réponses en vidéo.

La tomate est cultivée sur tuteur. Pensez à l’attacher au fur et à mesure de sa croissance. Préférez de la ficelle au raphia, elle est plus résistante. 

Lorsque vous attachez le pied de tomate à son tuteur, surveillez les « gourmands », ces tiges secondaires qui poussent à l’aisselle des feuilles. Retirez ces gourmands en les pinçant entre deux doigts lorsqu’ils sont jeunes ou utilisez un sécateur.

Pour obtenir de belles grappes de fruits, n’hésitez pas à utiliser de l’engrais bio adapté qui aidera à la croissance du pied de tomate et au bon développement de ses fruits.

Pour éviter les maladies, comme le mildiou, traitez le pied de tomate avec de la bouillie bordelaise. Attention au rythme des traitements, ils sont surtout préventifs.

La tomate peut aussi être sujette à la nécrose apicale (ou tache noire sur le fruit). Cette maladie est le signe d’un déficit en calcium dû à un défaut d’arrosage. Dans ce cas, l’arrosage, complété d’un engrais pour tomate approprié, est nécessaire.

Pour éviter ce type de maladie et obtenir de beaux fruits, mieux vaut arroser très peu le pied de tomate dans les premiers temps puis, plus fréquemment et abondement lors de grosse chaleur.

Par : marieclairemaison.com

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

rejoignez-nous sur facebook
x