idées de terrasses et de salons d’été

9

Quel que soit leur style, ils offrent un maximum de confort pour profiter des belles soirées d'été.

Une terrasse blanche d'une sobriété élégante
1/26

Une terrasse blanche d'une sobriété élégante



Toutes les terrasses de l’hôtel San Giorgio sont décorées avec sobriété. Un désir des propriétaires qui souhaitaient que leurs clients aient la sensation d’être reçus comme à la maison. Ils ont donc demandé au directeur artistique Michael Schikinger et à la styliste Annabell Kutucu d’imaginer une atmosphère qui mêle de l’artisanat fabriqué en Grèce, au Mexique, en Espagne ou au Brésil, à des pièces de mobilier vintage indonésien ou indien chinées aux Puces d’Athènes. Le résultat est à la fois chic et décontracté. Comme cette terrasse tout blanche qui souligne la simplicité de la table et des tabourets en bois brut indonésiens. Sur la table, des poteries anciennes chinées viennent rehausser l’élégance des ces lignes épurées.

 

Visitez l'hôtel

Par marieclairemaison.com
Une terrasse comme une cabane en pleine nature
Une terrasse comme une cabane en pleine nature
 Vincent Leroux / Temps Machine

Construite au cœur du domaine de Spirone, au sud de l’ïle de Beauté, cette maison en bois se prolonge sur de grandes terrasses comme des belvédères avec vue sur la mer et les îles Lavezzi. Ces espaces ouverts sont recouverts d’un toit ajouré qui apporte de l’ombre et de la fraîcheur tout en conservant la luminosité du lieu. De larges canapés d’extérieur recouverts de coussins (Alinéa) prennent place sur l’une des terrasses qui s’avance sur le jardin de la maison pour des moments de détente dans une atmosphère conviviale. Le plancher et la structure en bois intègrent la maison dans la forêt comme une cabane sur pilotis. Cette terrasse constitue une pièce en plus intérieure/extérieure entre la maison et le jardin.

Découvrez l'intégralité de cette maison blottie dans le maquis corse

 

Une terrasse champêtre en milieu urbain
Une terrasse champêtre en milieu urbain
 Vincent Leroux / Temps Machine

À l’extérieur de cette ancienne usine de lettres, reconvertie en maison spacieuse et lumineuse, Antoine et Louise Pradels profitent d’une terrasse verdoyante. Un cadre agréable que les propriétaires ont créé en périphérie de Paris, à Montreuil. À l’arrivée des beaux jours, la table de cuisine prend l’air pour déjeuner sous le soleil, entourée de chaises récupérées. Une ambiance champêtre, en toute simplicité, se dégage de ce jardinet fleuri qui prend des airs de campagne avec sa guirlande lumineuse. Petite touche d’originalité, les tapis CSAO habillent le sol en pavé et délimitent l’espace.

Une terrasse sur les toits
Une terrasse sur les toits
 Nicolas Mathéus

Recréé dans un ancien garage Citroën, ce duplex offre un grand espace rythmé par les verrières façon atelier et un jardin sur les toits. En plein cœur de Paris, cette terrasse prend des airs champêtres avec sa multitude d’herbacées, fleurs et arbustes qui tapissent le sol en bois brut. Les oliviers et les clématites prennent de la hauteur donnant de l’intimité à l’espace ouvert sur les toits avoisinants. De l’étage de l’appartement, on aperçoit ce jardinet fleuri qui donne de la fraîcheur dans un espace naturel en milieu urbain.

Visiter l'ensemble du loft

Une terrasse comme un jardinet suspendu
Une terrasse comme un jardinet suspendu
 Julien Oppenheim

Emma François, créatrice de mode a laissé s’épanouir rosiers, jasmins et bougainvillées pour donner à cette terrasse des allures de jardinet suspendu. Allongé sur la banquette en maçonnerie, et les coussins en tissu balinais et lin (Merci) ou assis dans les fauteuils en toile de plastique dessinés par Alexandra Ferrand (Lafuma), un seul mot d’ordre : relaxation. 

La cour aménagée d\'une ancienne bergerie
La cour aménagée d\'une ancienne bergerie
 Nicolas Mathéus

Dans le luberon, un couple a opté pour un ensemble d'anciennes bergeries et y a élu domicile. Tout était à refaire et à améliorer, y compris l'extérieur. Ils ont ainsi choisi d'installer un auvent et dessous, à l'abri du soleil, on posé des banquettes maçonnées, simplement recouvertes de matelas et de coussins ultra confortables. Comment résister à l'appel de la sieste ?

Découvrir les autres pièces de ces anciennes bergeries trasformées en maison familiale

Une terrasse avec vue sur la mer
Une terrasse avec vue sur la mer
 Christophe Dugied

Près de Cadaquès, une grande maison dotée d'une terrasse bénéficie d'une vue incroyable sur la mer. En y installant des matelas de lin blanc posés sur du  béton, des lanternes, des tables basses, les propriétaires en ont fait un des lieux forts de leur terrain, comme une pièce supplémentaire.

Visitez le reste de cette maison ouverte sur la mer près de Cadaquès

Une cour aux allures grecques
Une cour aux allures grecques
 Philippe Garcia

Dans sa maison de vacances de l’île d’Yeu, qu’elle a acquis avec ses deux sœurs, la créatrice de la marque "Sœur" Domitille Brion a aménagé dans sa cour plusieurs coins détente pour profiter du soleil, déjeuner, et faire la sieste. L’espace se partage en trois coins spécifiques. Le premier avec une banquette maçonnée et un matelas en guise d'assise, le second avec des coussins posés sur natte à rayures rapportée d'un voyage et le troisième, ombragé par un drap de lin chiné sur l'île et accroché au-dessus de la table de repas. Si cette cour évoque les terrasses des maisons des Cyclades, on retrouve la petite touche régionale : le sol en ciment brut, typique de l'île. Espace de vie incontournable et cœur de la maison, c'est ici que du matin au soir, défilent les membres de la famille pour bronzer, lire, prendre les repas.

 

Visitez la maison de vacances de la créatrice Domitille Brion en cliquant ICI

Une terrasse exotique et dépaysante
Une terrasse exotique et dépaysante
 Vincent Leroux

Après de nombreux voyages, Agnès Decoux et Serge Bottagisio, céramistes, ont posé leurs valises dans le sud-ouest de la France. Tombés sous le charme d’une maison gasconne, ils l’ont rénovée dans un esprit simple, dépaysant et exotique. Leur terrasse illustre à la perfection cet état d’esprit. Côté plantes, les propriétaires ont choisi des espèces exotiques bien adaptées au climat du sud-ouest. Ainsi, des bananiers aux feuilles luxuriantes venant de la Palmeraie de Sarthou se mêlent à des agaves, allocacias et palmiers. Pour l’ameublement de cette terrasse, ils ont habillé le sol de planches de cèdres de tailles différentes afin de créer un rythme dans cette abondance d'essences exotiques. Au centre, une table de jardin en métal peint et des poufs cages en béton (créations du couple de céramistes) accessoirisent cet espace simple et exotique.

 

Visite de la maison gasconne d'Agnès Decoux et de Serge Bottagisio en cliquant ICI

Une terrasse exotique-chic
Une terrasse exotique-chic
 Nicolas Mathéus

Aménagée sur le toit d’un ancien séchoir-lavoir réhabilité, cette terrasse offre un espace naturel avec une vue imprenable sur Paris. La famille qui habite ce bâtiment peut ainsi profiter du soleil, prendre ses repas sur une grande table aux lignes droites et épurées et ses tabourets coordonnés (Habitat) dans un cadre exotique-chic. Au milieu d’une végétation luxuriante, on a installé une douche extérieure (Castorama) avec un large pommeau simplement fixé sur le mur, pour donner des airs de maison de vacances au cœur de la ville.

 

Visitez l'ensemble du bâtiment en cliquant ICI

Une terrasse esprit 70
Une terrasse esprit 70
 Philippe Garcia

Dans la ville de Pondichéry en Inde, le français Dimitri Klein et deux artistes locaux Michel et Carole Arnay-Goddet se sont amusé à décorer une des maisons du "Dune Hôtel" à coup de couleurs explosives. La terrasse ouverte sur la nature de la Pop House permet de déguster une boisson rafraîchissante en plein air sans craindre les intempéries. Protégée des rayons du soleil et de la pluie par le toit de palmes, elle est meublée d’une petite table ronde en bois peint en jaune, de fauteuils en plastique jaune, vert et bleu et de sièges en plastique moulé rouge en forme de dés de jeu. Sur le sol en ciment teinté à l'oxyde rouge puis poli à la pierre et ciré, des fleurs jaunes préalablement découpées dans un revêtement adhésif ont été collé pour créer une atmosphère un tantinet kitsch des années 70.

 

Visitez la Pop House du Dune Village Eco Beach en cliquant ICI

Une terrasse avec vue sur la mer
Une terrasse avec vue sur la mer
 Vincent Thibert

Dans cette maison de vacances composée de plusieurs pavillons bénéficiant tous de terrasses construites en ipé, on s’y installe pour profiter d’une vue exceptionnelle sur la Méditerranée ou la garrigue. Lorsqu'il fait jour, la famille se prélasse au soleil devant le paysage de la garrigue et, quand il commence à décliner, il suffit de traverser un petit passage en pierre d'Esterel qui a gardé ses poutres d'origine décorées de plantes grimpantes, pour arriver sur l'autre terrasse donnant sur la mer. Ils peuvent alors profiter d'une vue époustouflante : celle du soleil s'éteignant dans l'océan.

 

Visitez tous les pavillons de la maison en cliquant ICI

Une terrasse tunisienne traditionnelle
Une terrasse tunisienne traditionnelle
 Mark Eden Schooley

Au cœur du village historique d’Erriadh, sur l’île de Djerba, cinq maisons typiques ont été restaurées dans la plus pure tradition et réunies pour abriter l’hôtel Dar Dhiafa. À l’heure du traditionnel thé à la menthe, on s’installe au Café Maure, sur la terrasse ombragée par un large auvent de toile. Là, la tradition est aussi respectée avec des chaises et des tables en bois peintes dans le traditionnel bleu du désert. Bien sûr, on vient se désaltérer d’un thé à la menthe mais le soir venu, on peut se régaler d’un couscous ou d’une langouste grillée du restaurant sous le ciel étoilé.

 

Vivistez l'hôtel Dar Dhiafa en cliquant ICI

Une terrasse entre esprit nordique et asiatique
Une terrasse entre esprit nordique et asiatique
 Marie-Pierre Morel

Dans sa maison normande, une styliste et son mari, ont imaginé une décoration entre esprit asiatique et normand. Des styles littéralement opposés et pourtant qui s'accordent parfaitement. Sous la varangue, la styliste a installé une terrasse avec un sol en planches de bois qui rapelle l'esprit nordique tandis que le paysage est une invitation dans les régions asiatiques. Une terrasse meublée d'une simple table en bois et de fauteuils en rotin, d'où on peut admirer la nature et ressentir une sensation de sérénité. Une impression renforcée par un étang peuplé de petits nénuphars en fleurs, ponctuant l'endroit de tâches roses et vertes.

 

Visitez toute la maison

Un salon sur une terrase ouverte sur la nature
Un salon sur une terrase ouverte sur la nature
 Jérôme Galland / Aleph

Dans sa très belle maison de vacances, Giorgio Armani a imaginé un salon d'été ouvert sur la nature. Dedans ou dehors? C’est le double jeu de ce salon aux très simples canapés de grosse toile de coton blanc, abrité du soleil par un toit de canisses doublé d’un dais. Les matériaux les plus simples, bois, toile de coton, paille, sont ainsi mis en valeur par un monumental mur de pierre sèche.
Giorgio Armani qui est un infatigable chineur, qui fréquente assidûment puces et magasins d’antiquités, qui aime passionnément l’Art déco et les meubles exotiques, mélange ici ses trouvailles avec discernement, faisant évoluer au fil des ans le décor de ses vacances.

Une terrasse comme un toit de riyad
Une terrasse comme un toit de riyad
 

Très lumineuse avec son muret et sa banquette maçonnés et chaulés, la terrasse évoque la Grèce ou le Maroc. Difficile d’imaginer que ce bel espace était une terrasse typique des années 70, carrelée et ceinte d’une balustrade en fer forgé... Celle-ci a été remplacée par un muret aux arêtes arrondies, le sol a été refait en ciment, et on a construit un banc et un plan de travail (avec évier) en maçonnerie. Une toile triangulaire pare-soleil, des photophores (AM/PM), quelques coussins noir et blanc, un tapis de l’Atlas et trois chaises longues de couleur campent un décor très estival.

Visitez toute la maison

Une terrasse immaculée
Une terrasse immaculée
 Maï Linh

Dans son petit riyad de la médina d'Essaouira, Françoise Smilenko a meublé son salon d'été situé sur la terrasse du deuxième étage d'une confortable banquette recouverte de toile de bâche et de table basses en bois peint. Les fauteuils, inspirés d'un modèle de Rietveld, ont été réalisés par des artisans locaux. Pour se protéger du soleil, on a installé un dais en toile de bâche fixé aux murs par des oeillets et des crochets.

Une terrasse sur la mer
Une terrasse sur la mer
 Jérôme Galland / Aleph

C’est dans sa sublime maison située sur une petite île volcanique à mi-chemin entre Sicile et Tunisie, que Giorgio Armani s’installe le temps de vacances.
À l’heure du thé à la menthe, on prend place sur la terrasse arabe, cet espace lumineux et généreux, équipé de grands canapés confortables. Le sol est recouvert d’éléments en paille d’Hammamet, nattes, coussins et tables basses, comme une pièce à vivre, ouverte sur la mer, les jardins somptueux et le ciel. On trouve aussi de nombreuses lanternes pour que la fête se prolonge tard dans la nuit.

Une terrasse comme un campement
Une terrasse comme un campement
 Vincent Leroux / Temps Machine

La styliste Marthe Desmoulins, styliste, créatrice et costumière, et son compagnon Franck Dorat, graphiste et dessinateur, ont transformé une maison du XVIIe en un espace lumineux et coloré.
La terrasse est restée inchangée, seul le mur a été peint en rouge. Le rouge, c’est le Sud, le soleil. Le auvent en toile rayée lui évoque les premiers congés payés, à l’époque de ses grands-parents. La toile se déroule et s’enroule, un peu comme pour les campements nomades. Les chaises longues qui appartenaient à sa famille sont rayées, elles aussi.
Les coussins sur le muret (un mélange d’Ikéa et de M. & Mme D, le label du duo que Marthe Desmoulins forme avec le costumier Didier Despin), les chaises longues et le tabouret noir AM/PM invitent au repos.


Un salon à la marocaine sur une terrasse
Un salon à la marocaine sur une terrasse
 Emmanuel Barbe

D’une ancienne exploitation agricole près d'Avignon, un couple a fait une confortable maison et des chambres d’hôte, aux influences africaines et asiatiques.
L'ancien abri de jardin a été transformé en un paisible lieu de repos grâce à des banquettes en ciment, rendues confortables par des matelas et des coussins recouverts de toile rayée.
La table basse est le couvercle d’un puits aujourd’hui tari, et des "rondelles"de troncs d’arbre servent de tablettes ou de tabourets d'appoint.
Au sol, on a disposé, à la manière d'un tapis d'extérieur, des galets de la Durance et des carreaux de terre cuite.

Visitez toute la maison

Un salon traditionnel marocain
Un salon traditionnel marocain
 Vincent Leroux / Temps Machine

Dans ce ryad, le salon extérieur est situé au dernier étage. Comme pour l'ensemble de la rénovation du bâtiment, les propriétaires ont souhaité conserver les méthodes et l'utilisation de matériaux traditionnels de construction. Il a donc  été bâti en "deske", un ciment coloré dans la masse dont seuls les maçons de la vallée de l'Ourika connaissent le savoir-faire. Côté mobilier,  l'artisanat est de mise avec une table et des fauteuils en jonc tressé, une suspension en osier tressé et une banquette recouverte d'un tissu imprimé africain du Togo.

Visitez tout le ryad, en cliquant ici

Une terrasse typiquement égyptienne
Une terrasse typiquement égyptienne
 Vincent Leroux / Temps Machine

Conçu par Éléonore Kamir, l'hôtel Nourel Balad est une ancienne maison traditionnelle égyptienne réhabilitée. Si Éléonore a dessiné les plans, décidé de l'agencement  et de la décoration, elle a aussi souhaité respecter les traditions lors des rénovations. Les murs sont en pisé - terre et paille -, les plafonds en palmes - une épaisse couche recouverte de terre battue appuyée sur de solides solives de bois. Posée sur le toit de la maison, une terrasse, lieu plein de fraîcheur ouvert sur l'éclatante lumière du désert. D'ici, on domine les environs et la vue s'ouvre à l'infini sur le désert tout autour. Trouée de puits de lumière donnant sur les chambres, meublée de très simples canapés et fauteuils en osier, cette terrasse est réservée aux amateurs de soleil.

 

Visitez l'hôtel Nourel Balad en cliquant ICI

Une terrasse remplie de verdure
Une terrasse remplie de verdure
 Mai-Linh

Sur cette terrasse faussement désordonnée, la nature reprend ses droits ! Dans une banale cour en bêton, les architectes paysagistes Cécile Daladier et Nicolas Soulier de l'Atelier Assaï ont choisi de multiplier les plantations pour créer une impression de foisonnement. Pour épurer l'espace et laisser la place au vert, des modules minimalistes en acier ont été également installés.

Une cour haute en couleur
Une cour haute en couleur
 Mai-Linh

Ambiance ginguette sans prise de tête pour cette cour aux airs de vacances. La créatrice Fifi Mandirac a recouvert le sol de graviers et a construit - avec l'aide de son mari - une jolie cabane vert tilleul de Tollens. C'est leurs enfants qui vont être contents ! Pour réchauffer l'atmosphère, ils ont aussi soigné leur moindre détail : un mur peint en rouge vif Monthyl de Guittet, des meubles et des guirlandes d'ampoules Habitat.

Une terrasse propice au farniente
Une terrasse propice au farniente
 Romain Ricard

Protégée par un toit de canisses, cette terrasse de l’hôtel San Giorgio est une invitation à la détente et à la contemplation. Comme toutes les autres terrasses, elle est aménagée de mobilier artisanal fabriqué en Grèce, au Mexique, au Brésil ou Espagne. Le sol est ponctué de coussins et de tapis d’herbes tressées fabriqués en Espagne. Le grand hamac réalisé au Brésil invite à admirer le paysage confortablement installé.

 

Visitez l'hôtel San Giorgio

Une terrasse avec vue sur l’océan
Une terrasse avec vue sur l’océan
 Nicolas Mathéus

Installée sur une terrasse en bois de Balau, la salle à manger de ce cottage est composée d’une table et de bancs en bois brut d’iroko du designer James Mudge. Surplombant la plage de Clifton 4th en Afrique du Sud, elle accueille ses ôtes pour les repas et leur fait bénéficier de toutes les nuances de bleu du ciel et de l’océan qui s’étendent à perte de vue ou encore le chatoiement d’un merveilleux coucher de soleil.

 

Visitez le cottage

À voir sur le même thème : 3 idées pour un jardin de ville

Anonyme le 09/07/2013 à 19:33
  • la pub proposée ??? je dirais imposée !!! ras le bol de cette intoxication publicitaire, je n'ouvrirai plus vos newsletters, et je ne serai pas la seule.
Anonyme le 30/06/2013 à 15:22
  • Si on a le décor , les idées suivent !!!!..........
Anonyme le 30/06/2013 à 11:24
  • je reviens sur le site pour signaler qu'une fois la pub proposée au milieu du diaporama, il est impossible d'accéder, c'est bloqué sur les pubs. Il faut tout quitter, reprendre le diaporama (ou autre) à nouveau, puis ça recommence... généralement je, du coup, zappe le site. Bref, c'est à marie claire maison de voir si vous voulez garder les lecteurs.
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter