Salle à manger minimaliste : inspirations

5

Salle à manger design, salle à manger scandinave, salle à manger ouverte sur le salon, salle à manger en bois blond… Dans tous ces exemples de salles à manger, aucune fioriture, ni de surcharge côté meubles, l'aménagement va à l'essentiel.

Une salle à manger minimaliste, c'est une salle à manger qui se compose uniquement de l'essentiel. C'est à dire une table de repas entourée de chaises, le tout éclairé par une suspension fixée au dessus. Mais le minimalisme n'est pas simplement synonyme de design avec une atmosphère épurée au maximum jusqu'à tout, voire trop, dissimuler les éléments. La salle à manger minimaliste peut arborer divers styles, de l'ambiance vintage industrielle à l'ambiance scandinave qui met à l'honneur le bois en passant par l'ambiance contemporaine un brin futuriste. La salle à manger minimaliste s'aménage donc sobrement, sans trop en faire, en ne prenant en compte que les éléments indispensables...

 

Une salle à manger industrielle vintage minimaliste

Cette salle à manger de style industriel se remarque surtout par la présence de bois brut et de métal qui s'associent parfaitement. En général, on mise sur une grande table de repas authentique et typique en bois et sur des chaises dépareillées, entre chaises chinées façon chaise d'écolier et chaises design (Tolix, Eames). Au-dessus de la table, pour illuminer l'ensemble, on peut choisir entre une suspension monumentale (un lustre rétro à pampilles, une suspension design minimaliste, une lanterne totalement industrielle, ...) ou bien plusieurs suspensions alignées qui rythment l'espace, comme des luminaires en forme d'ampoules qui font la tendance depuis un moment.

 

Une salle à manger design minimaliste

La salle à manger design minimaliste se met généralement en valeur par le blanc et par le noir. Pour s'habiller d'un esprit futuriste aux accents arty, la table de repas blanc laqué entourée de chaises blanc laqué de type chaise Ghost de Starck sont les bons atouts. Dans l'idée de créer une atmosphère un peu moins semblable à celle d'une galerie d'art, plus personnelle et recherchée, on préfère une table blanche et des chaises dépareillées aux couleurs vives : une chaise noire, une chaise rouge, et deux chaises bleues par exemple. Cette astuce déco permet d'apporter de la couleur tout en restant dans l'esprit minimaliste.

 

Une salle à manger scandinave minimaliste

On aménage la salle à manger scandinave minimaliste de deux façons. La première consiste à créer un style naturel et authentique où la table de repas, les chaises et même le luminaire se vêtiront de bois. Vous obtiendrez ainsi un total look blanc et bois 100% minimaliste aux inspirations nordiques. La seconde consiste à créer un univers un peu plus sophistiqué qui met en avant les deux couleurs phares du style scandinave, le beige et le noir. La bonne idée est de meubler l'espace avec une table en bois et de la rehausser avec des chaises noires. Pas besoin d'adopter un look design pour ses meubles, des meubles classiques fonctionnent très bien ici.

 

En somme, la salle à manger minimaliste peut s'accompagner de divers styles tant elle ne se compose pas de fioritures et d'une quantité d'accessoires de décoration.

Voir le diaporama : 26 photos

Une salle à manger qui mélange authenticité et modernité

Si la restauration extérieure de cet ancien abattoir du XIXe siècle a été faite dans les règles de l’art, Yorgos Zaphiriou, architecte, et Manolis Pandelidakis, scénographe, ont pris des libertés avec les matériaux typiques des îles grecques pour remodeler et aménager l’espace intérieur. Ainsi, dans la vaste salle manger, le béton a remplacé les dalles d’ardoise au sol, de larges planches se sont substituées aux traditionnels calamis - roseaux alignés entre les poutres - au plafond, et les murs se sont parés de crépi grisé plutôt que de chaux blanche. Côté ameublement, aucune ostentation. Elle est meublée très simplement d’une grande table réalisée en traverses de chemin de fer dessinée par Manolis Pandilakis et de chaises Tolix en acier galvanisé. Au mur, une râpe agricole à grain trouvée dans une vieille ferme fait office de tableau.

 

Visitez toute la maison

Une salle à manger décloisonnée

Dans cette salle à manger minimaliste, on privilégie l'optimisation de l'espace : les tables sont empilables, dessinées sur-mesure par les architectes qui ont aménagé l'appartement. Elles sont associées à des chaises Manutan et Avia de Gambs.

Une salle à manger qui a du peps

La salle à manger de la designer, Florence Jaffrain, joue avec les teintes acidulées. Le jaune citron et le rose fluo se partagent l’affiche de cet espace très épuré. Autour d’une table rectangulaire à plateau de Plexiglas et trétaux en bois peint rose fluo, sont disposées quatres chaise rétro jaunes « Back to School » (Fleux’). 

Visitez l’ensemble des pièces De la maison au bureau, il n’y a qu’un patio

Une salle à manger à l’esprit nature

Harmonie de tons verts, bleus et touches de bois. L’architecte danois Finn Juhl s'est inspiré de la forêt toute proche, afin de retrouver l'esprit nature cher au style scandinave. Autour de la table ovale « Judas Table » (1949), le tissu vert de la série d’ « Egyptian Chair » (1949) fait écho au jaune orangé du plafond, duquel descend la suspension « Stilling » d’Arne Jacobsen. Au mur, deux tableaux. Syttakromba d’Asger Jorn (1940) à gauche et, à droite, Nattergalen (1944) une œuvre de Richard Mortensen, artiste cher à l’architecte. 

Une salle à manger design

Minimaliste. Maître mot du couple d’architectes Patrick Theis et Soraya Khan dans la conception de cette salle à manger design.

Entourée de chaises « Fourmi » (Fritz Hansen), la table, dessinée par le couple, est surmontée  d’une suspension « Biluna » (Prandina) repeinte en gris foncé par Soraya.

Le plus ? La terrasse, idéale pour profiter des précieux rayons de soleil londonien.

Une salle à manger design et minimaliste

Vitrée sur deux faces, la salle à manger bénéficie d'un grand espace en longueur. Un coin salon prolonge le coin salle à manger, simplement séparé par une cheminée au centre de la pièce. La déco design comprend une grande  table en eucalyptus de Bombaamor, des chaises DSR Vitra. Dans le salon, les canapés en cuir viennent de chez Bombaamor également.

Visitez les autres pièces de cette maison contemporaine dans un écrin de verdure.

Une salle à manger structurée par des urnes

C’était une ancienne menuiserie à l’atmosphère triste et aux éclairages artificiels. L’architecte Alessandro Capellaro en a fait un lieu ouvert et lumineux. Pour apporter la lumière, des baies vitrées ont été percées. Pour l’ameublement, il a évité la surcharge de matériaux et a pensé à la modularité avec des anciennes urnes en bois qui structurent, décorent l’espace et composent aussi certains meubles. Ainsi, les murs de la salle à manger ont été recouverts de couvercles d’urnes dans années 1945. L’architecte a choisi cette option pour non seulement créer un décor mais aussi pour dissimuler tous les fils et les gaines électriques de la maison. Côté mobilier, aucune surcharge pour conserver l’esprit de fluidité. Au centre de la salle à manger, par exemple, une longue table de postier chinée au puces de Florence est entourée de fauteuils à roulettes des années 60 signés des designers anglais Robin et Lucienne Day. L’ensemble est éclairé par une suspension XXL (IKEA). En réhabilitant cet espace, en mixant le contemporain à l’historique, l’architecte a su conserver sa mémoire.

 

 

Une salle à manger scandinave épurée

Le designer suédois expert et dénicheur de tendances David Carlson et sa femme Madeleine se sont installés avec leurs deux enfants dans leur maison de vacances de la station balnéaire de Falsterbö pour laquelle ils ont littéralement craqué il y a 12 ans. Typiques de la décoration scandinave, les tons clairs prédominent dans l’ensemble des toutes pièces, notamment le blanc. Dans la salle à manger, le blanc des murs et le bow-window agrandissent et captent toute la lumière du jardin. Au centre de la pièce, la table en pin a été dénichée dans une brocante. Elle-même blanchie, elle est entourée des chaises suédoises des années 1950 trouvées aux puces et repeintes en noir. Au sol, le parquet en bois a été frotté au sable et enduit de savon blanchi pour lui donner cet aspect un peu vieilli. David a conservé les lambris originaux qui servent d’étagères où sont exposés les photos de famille et les dessins des enfants. Seule touche de modernité, la suspension en acier "Avico" de Charles Williams (Fontana Arte).

 

Visitez la maison de David Carlson et sa femme Madeleine en cliquant ICI

Une salle à manger immergée dans la nature

Le producteur de cinéma Clifford Williams aime se reposer dans sa maison de vacances de Los Angeles située entre l’océan Pacifique et les grands cyprès de Monterey. Construite dans les années 70 en contrebas d’un terrain en pente, cette maison plutôt atypique et soutenue en partie par des pilotis, tire son charme des nombreux agrandissements répétés qu’elle a subi. C’est pourquoi, certaines pièces comme la salle à manger paraissent suspendues au-dessus des grands cyprès de Monterey ou du jardin qui l’entoure. Comme pour s’accorder avec la nature, la salle à manger offre un cadre plutôt épuré avec de murs peints en blanc et un plancher à l’aspect vieilli. Côté ameublement, aucun étalage, juste une table IKEA montée sur roulettes et des chaises "Hitchcock" de 1800 que Clifford a déniché dans le pays du célèbre espion Nathan Hale : le Connecticut. Comme pour ne pas éclipser la nature qui s’offre à elle, cette salle à manger joue l’épure avec style.

 

Visitez la maison du producteur de cinéma Clifford Williams en cliquant ICI

Une salle à manger tout en douceur

Saturée des couleurs trop intenses, la décoratrice de cinéma Clorinde Méry, s’est inventé un intérieur comme une bulle de douceur. Dans chaque pièce, le blanc règne en maître et est associé à des tonalités pastel subtilement dosées. Dans la salle à manger, les influences se mêlent les unes aux autres tout en délicatesse : autour d’une longue table, des chaises en métal fabriquées en Afrique à partir de capots de voitures (Galerie 3A), un pêle-mêle de photos sur un miroir ancien joliment encadré, une Marianne sur un bas-relief en plâtre... Dans cette atmosphère douce et légère, on aime s’attarder autour de la table.

 

Visitez la maison de la décoratrice de cinéma Clorinde Méry en cliqnant ICI

Une salle à manger-salon fluide

Un couple d’artistes, elle est designer, lui est écrivain, est tombé sous le charme de ce mas provençal composé de deux ailes, l’une ancienne traditionnelle datant des années 1900, l’autre plus récente, extension faite dans un style provençal beaucoup moins réussi. Le couple en devient propriétaire et décide d’oublier le côté provençal caricatural dans la partie récente en optant pour un aménagement et un style brut totalement opposé. Ainsi dans le salon-salle à manger, situé dans l’aile la plus récente, ils ont joué sur un véritable contraste, avec un aspect brut. Sol en béton ciré, murs blancs et meubles modernes chinés constituent le décor de cette pièce aérée. Le côté salle à manger accueille une table à roulettes composée d’un plateau en médium recouvert de peinture de tableau sur lequel les enfants peuvent dessiner à loisir et autour, une chaise de postier et des chaises Xavier Pauchard vieillies (Tolix) chinées à l'Isle-sur-la-Sorgue, avec les traces des peintures successives volontairement laissées visibles. Au fond, deux canapés habillés de toile de siège de bateau, sur lesquels on peut s’asseoir directement en sortant de la piscine, composent le côté salon. Un décor simple qui convient parfaitement à l'esprit vacances du mas.

 

Visitez l'ensemble du mas provençal en cliquant ICI

Une salle à manger basique et pratique

La déco n’est pas l’essentiel. Dans la cuisine salle à manger des parents, on rapproche les deux tables en métal lorsqu’il y a du monde. Au fond, posée sur un meuble breton, une lampe en opaline de Max Ingrand pour Fontana Arte.

 

Visitez le hangar réaménagé

Une salle à manger habillée de bois

Dans leur maison de Normandie, une styliste et son mari ont opté pour une décoration chaleureuse sans ostentation mélangeant habillement le style nordique et asiatique. Dans la salle à manger, une grande table au plateau de zinc et piètement de chêne trône au milieu la pièce. Deux grosses suspensions façon lampes de pêcheur grecques illuminent le tout tandis que la lumière du jour entre par de larges ouvertures de style atelier réalisées en métal. Enfin, en guise de déco, un bric-à-brac de verreries de laboratoire, de vases en bambou anciens, de bouteilles en grès des années 50 s'étale sur le rebord de la fenêtre.

Visitez toute la maison

Une salle à manger en bois blond

Dans le chalet d'alpage suisse de l'architecte Charles Pictet*, la salle à manger qui occupe la place de l'ancienne étable, a été entièrement remaniée. Le mur en maçonnerie est recouvert d'un enduit teinté dans la masse, puis glacé au ciment pur, lui aussi teinté à l'oxyde de fer. Au-dessus, les madriers de mélèze sont masqués par un doublage en planches d'aspect très lisse. Pour gagner en luminosité sans dénaturer la façade extérieure, l'architecte a imaginé des fenêtres en longueur qui coulissent dans des montants de bois. La table et le buffet en mélèze ont été dessinés par Charles Pictet. Lampes (Costanza de Luceplan).
Charles Pictet, 00 41 22 700 51 35.

Une salle à manger minimaliste

Angles vifs, murs et sol laqués blanc ultra brillants donnent le ton de cette salle à manger. Posés comme des œuvres d’art au milieu de toute cette blancheur, les meubles choisis reflètent parfaitement les tendances minimales du moment: table et bancs en sycomore dessinés par John Pawson, lampe sur pieds de Philippe Starck pour Flos.
Un choix parfait même si il n’est pas toujours facile à vivre comme l’avoue la maîtresse de maison, en parlant des bancs “ils sont superbes et on peut y asseoir très inconfortablement, 12 personnes ! Mais, les belles choses, ça se mérite !”.

Une salle à manger-salon zen avec une cuisine cachée

Dans l'aile de cette maison située en Belgique, la grande pièce de séjour rouge et blanche a pu conserver son chic et son atmosphère zen grâce aux architectes Tom Verschuerenet et David Driesen, qui ont imaginé l'installation d'une porte coulissante pour cacher la cuisine. Une épaisse planche en médium, suspendue au mur tout en longueur comme en lévitation, coupe simplement la pièce en deux sans en perdre l'aspect spacieux, et sert de table de repas sans en avoir l'air.

La pièce à vivre se contente de l'essentiel, grâce à une cuisine basique aux éléments bien camouflés, et des volumes impressionnants mis en valeur dans un séjour épuré. Côté cuisine, les éléments qui longent le mur ont été casés dans un caisson laqué rouge, au même style minimaliste que l'ensemble de la pièce, avec des placards sans poignées quasi invisibles.

Ainsi, l'espace se révèle complètement grâce à une cuisine tout en discrétion. L'impression parfaite de sobriété est notamment due au mariage du blanc et du rouge dans un ton unique, réparti avec subtilité pour un effet graphique. Le sol lumineux en résine polyéthane accentue l'éclatant du rouge, pour faire de la pièce de séjour un écrin à la fois intime, avec un large fauteuil très doux, et lumineux, avec un blanc immaculé sublimé par de belles hauteurs.

Une salle à manger avec la table de ferme

Passionnée de tissus, Lisa Whatmough, créatrice, customise les meubles et les objets de patchwork. Abat-jour, fauteuils, miroirs, poufs, bougeoirs, théières et même couverts, rien ne résiste à la passion de Lisa Whatmough pour les tissus. C'est une soie du XIXe siècle qui déclenché ce coup de foudre pour le tissu. "Comme j'avais de plus en plus de difficultés à trouver des soieries anciennes en grande quantité et que je n'avais jamais assez de tissu pour réaliser les pièces que j'avais en tête, je me suis mise au patchwork !"  Pour réchauffer les murs blancs de sa salle à manger, la créatrice a choisi une table et des bancs de ferme français auxquelles viennent s'ajouter ses créations : une suspension à franges, une  théière en Liberty et des chaises industrielles customisées. Des créations lumineuses qui côtoient la lampe italienne à l'imprimé psychédélique datant des années 1970. Au-dessus de la cheminée entièrement refaite, un tableau en motifs floraux blancs sur fond blanc peint par la créatrice. Pas d'excès de couleurs ni de motifs, juste ce qu'il faut pour créer une atmosphère fantaisiste.

 

Pour visiter la maison de la créatrice Lisa Whatmough, cliquez ICI

Une salle à manger tout en fluidité

Dans le mas provençal transformé en loft par Julien Monfort et Laure Pantel de l’agence marseillaise MOA, chaque pièce a été meublée dans un esprit dépouillé de façon à conserver les volumes fluides et mettre en valeur le mobilier. Chaque pièce offre une vue exceptionnelle, comme la salle à manger au sol en béton inscrite dans le prolongement de la cuisine et son panorama sur les arbres du jardin. Là encore, aucune surcharge de mobilier, ni d’accessoire pour décorer les murs, l'ouverture sur la nature comme un tableau suffit amplement. Juste une grande table en bois est entourée de chaises "Tulip" vintage de Eero Saarienen (Knoll) habillées d'un tissu kaki (Cabanon Design) comme pour répondre aux tonalités des arbres.

 

Visitez l'ancien mas provençal transformé en loft en cliquant ICI

Une salle à manger au milieu des pins

Afin de préserver la nature et offrir des points de vue magnifiques sur les collines aux alentours depuis chaque pièce, l’architecte Pedro Ferreira et ses filles, elles aussi architectes, ont imaginé cette maison de vacances ultramoderne sur pilotis. Construite au milieu des pins, elle se compose de maisons jumelles éclairées par de grandes baies vitrées et prolongées de terrasses. Comme un point de ralliement, la salle à manger se situe entre les deux maisons. Elle s’ouvre des deux côtés par d’immenses baies vitrées en verre coloré pour atténuer la chaleur et rappeler la nature environnante tout comme le tapis en cuir tressé (Habitat) sur lequel sont installés une table blanche et de chaises noires (Vitra), elle se fait simplissime mais très conviviale.

 

 

Visitez la maison de vacances de l'architecte Pedro Ferreira en cliquant ICI

Une salle à manger ouverte sur l’océan

Pour sa maison qu'il a construite il y a maintenant une quinzaine d'années, l'architecte sud-africain André Hodgskin s'est inspiré des "bachs", de simples habitations de plages néo-zélandaises bâties avec des matériaux basiques comme le bois et la tôle ondulée. Ces maisons sont composées d'un certain nombre de modules permettant ainsi d'agrandir et de moduler l'espace à sa guise. Pour profiter pleinement du vert des collines et du bleu de l'océan, le propriétaire laisse les portes et les fenêtres ouvertes afin que les frontières dehors/dedans s'effacent. De ce fait, la salle à manger comme toutes les pieces, bénéficie d'une vue imprenable sur l'océan Pacifique. Baignée de lumière grâce à une grande ouverture, elle est meublée d'une table entourée de chaises en bois clair et éclairées par une ouverture ronde sur le toit. Une salle à manger très peu meublée dont l'impression de fuidité et d'espace est accentuée par le choix du matériau des meubles qui l'habillent. Une architecture et un agencement discret et sobre qui s'adaptent parfaitement à ce paysage édénique.

 

Visitez la maison de l'architecte sud-africain  André Hodgskin en cliquant ICI

Une salle à manger minimaliste mais accueillante

S’inscrivant dans le prolongement du salon de leur appartement de la place des Vosges, la salle à manger de l’architecte Massimilano Fuksas et de sa femme Doriana est un concentré du design du XXe siècle. Grands amateurs de mobilier vintage, elle est meublée de "classiques" signés Jean Prouvé, designer dont Mme Fuksas collectionne le mobilier. On retrouve donc une immense table de conférence "Trapèze" entourée de chaises "Standard" (1950) qui permettent d'accueillir de façon confortable une multitude d'invités pour une tablée très conviviale. Au fond, la bibliothèque qui occupe une grande partie du mur a été peinte vert d’eau afin d’adoucir le style industriel très présent avec mobilier et renforcé par les deux piliers en métal IPN qui délimitent la salle à manger.

Visitez l'appartement de l'architecte italien Massimilano Fuksas et sa femme en cliquant ICI

Une salle à manger simple et moderne

Si leur chalet offre une vision extérieure ultra moderne, le couple d’architectes Henriette Salvesen et Christopher Adams, fondateurs de l’agence Diva à Oslo, l’ont aménagé de façon chaleureuse et traditionnelle avec cheminée, bois sombre et parquet. Situé au pied des pistes du village de Hemsdal, le Chamonix Norvégien, c’est ici qu'ils accueillent leur grande famille pour la saison de ski. Dans la grande salle à manger, le couple a opté pour un ameublement allant à l’essentiel et a dessiné une grande table encadrée de deux bancs en chêne huilé qui accueillent jusqu’à 10 personnes. Au sol et au plafond, on retrouve le même bois à la teinte claire et assorti au mobilier qui contraste avec les murs en pin noir mat effet "bois noirci par la fumée" couleur typique souvent utilisée dans les pays scandinaves. Dans cette salle à manger au décor ultra-minimaliste qui contient juste ne néeacute;cessaire, les moments conviviaux entre amis ou en famille sont nombreux à la saison de ski.

Visitez tout le chalet en cliquant ici

Une salle à manger intemporelle à Mykonos

Dans cette salle à manger, les propriétaires souhaitaient avant tout profiter de la vue imprenanble sur la mer Egée. Pour ne pas rompre l'harmonie du lieu, ils ont opté pour une salle à manger tout en blanc, à la déco minimaliste. Aériennes, les suspensions se superposent et font écho à la table en marbre entièrement blanche entourée de Tulip chairs de Saarinen pour Knoll.

Plus de photos de la maison à Mykonos.

Une salle à manger insolite

Difficile de classer cette salle à manger qui ne ressemble à aucune autre et qui possède un style unique. Tout d'abord parce qu'elle se situe sous les voûtes d'un moulin transformé en loft à Marseille. Ensuite et surtout parce qu'elle mêle les genres - des chaises dessinées par Mitri Hourani, une suspension majestueuse de Boboboom, un tapis persan chiné - tout en restant minimaliste et dépouillée. Une réussite.
Découvez le reste des pièces de ce moulin transformé en loft à Marseille.

Une salle à manger minimaliste dans un chalet

Authenticité et rusticité pour ce chalet 100% bois. La charpente d'origine a été conservée et a été associée à des meubles faits par des artisans suisses à partir de plancher raboté et récupéré.
Visitez le reste du chalet suisse

Une salle à manger minimaliste en noir

Le propriétaire a réussi à créer une ambiance chaleureuse avec une déco minimaliste. Pièce centrale, la table en noyer massif de chez Riva est entourée de chaises Eames à pied, Eiffel DSR. Au plafond, on aperçoit de suspensions Caravaggio de Cecilie Manz.

Visitez le reste de l'appartement.

Par Katia Fache
À voir sur le même thème : Un duplex minimaliste aux styles mélangés
Anonymele 20/06/2011 à 10:18
  • Très scandinave et j'adore!! :)
Anonymele 26/04/2010 à 13:08
  • trop rustique
Anonymele 01/03/2010 à 09:47
  • j'aime beaucoup le style épuré, coup de coeur pour la dernière image entièrement peinte en rouge. Marion.
melle_decole 17/10/2008 à 11:34
  • Bonjour, La rubrique "inspiration" comme vous l'avez compris à pour but de vous donner des idées afin réaliser vos projets de d'aménagement. Malheureusement s'agissant de reportages réalisés chez des particuliers nous n'avons pas à disposition la liste des marques de chaque élément de décoration. Mais je vous invite à jeter un coup d'oeils dans notre rubrique "meubles et objets" où vous trouverez une sélection réalisée par la rédaction pouvant vous aider à trouver des éléments afin de recréer cette ambiance. Bonne journée Rédaction Marieclairemaison.com
Anonymele 14/10/2008 à 15:12
  • c'est tres bien , mais avec le nom ldes créateurs,des marques des meubles de la cuisine cela serait mieux! C'est beauen photo mais nous avance pas quand on cherche a refaire sa cuisine et qu'on cherche des noms des marques qui nous plairais... merci
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter