Plan de travail : les erreurs à éviter

Le plan de travail de votre cuisine : voilà un élément essentiel pour une cuisine aussi pratique qu’esthétique. Alors, quelles sont les erreurs à éviter pour installer le plan de travail qui vous convient vraiment ? Celui sur lequel vous aurez plaisir à cuisiner ? Largeur, épaisseur, hauteur, style et couleur, éclairage associé, ou encore choix de l’évier à y encastrer : rien ne doit être laissé au hasard... Nos explications pour éviter la moindre erreur dans cette installation.

+

Choisir un plan de travail trop étroit

Choisir un plan de travail trop étroit

Si vous optez pour un plan de travail prêt à poser, méfiance : ils ont une profondeur de seulement 60 cm. L’idéal est plutôt d’opter pour un format de 70 cm voire 75 cm de profondeur, afin de disposer de la place suffisante pour cuisiner confortablement ou encore pour entreposer vers le fond des petits aménagements, des appareils électroménagers, un coffrage pour les prises électriques et/ des accessoires dont vous avez besoin au quotidien. Si vous en avez la possibilité, voyez donc profond !

+

Mal choisir la taille de son évier

Mal choisir la taille de son évier

L’évier de cuisine va être encastré sur le plan de travail lui-même. Pour un résultat esthétique : attention donc de vérifier que sa taille corresponde réellement à vos besoins. Votre cuisine est-elle de petite taille ? Avez-vous un lave-vaisselle ? Si vous répondez oui à ces 2 questions, optez de préférence pour un évier à cuve simple, plutôt profonde que large. Car plus celui-ci sera large, plus vous perdrez en surface de plan de travail. À contrario, si vous avez de la place et un large plan de travail, vous pouvez choisir une double cuve sans hésiter. Misez sur l’harmonie.

+

Ne pas choisir un plan de travail et une crédence coordonnés

Ne pas choisir un plan de travail et une crédence coordonnés

En effet, la crédence de cuisine et le plan de travail participent à créer une unité dans la cuisine et à apporter l’ambiance voulue. En fonction de vos envies décoratives et du style que vous souhaitez donner à la pièce, pensez donc à choisir des couleurs et des matériaux coordonnés. Même chose pour l’évier de la cuisine qui ne doit pas être dissocié du plan de travail mais en parfaite harmonie avec celui-ci.

+

Mal calculer l'épaisseur du plan de travail

Mal calculer l'épaisseur du plan de travail

Autre erreur classique lorsque l’on choisit le plan de travail de sa cuisine : mal calculer son épaisseur. Au moment de faire votre choix, vous aurez la possibilité d’opter pour un plan de travail plutôt épais en bois massif, ou carrément slim, par exemple en résine. Attention, un plan de travail trop épais peut vous empêcher d’encastrer certains éléments : pensez donc à prendre en compte ce facteur. Un plan de travail de 38 mm est généralement un bon compromis et permet d’y installer la majorité des appareils dont vous avez besoin.

 

+

Minimiser l’importance de l’éclairage pour le plan de travail

Minimiser l’importance de l’éclairage pour le plan de travail

Afin de cuisiner de façon agréable, installer un éclairage au-dessus du plan de travail et de l'évier est grandement conseillé. Un plafonnier de cuisine ne suffit pas. Optez pour des éclairages dirigés type halogènes afin d’offrir une lumière efficace. Il est en effet important de voir ce que vous faites lorsque vous cuisinez. Si votre plan de travail est surmonté de placards, vous pouvez également adopter des réglettes, des baguettes à leds ou des petits spots, à installer tout simplement sous chaque placard. De nombreuses solutions sont possibles mais veillez à choisir un modèle conforme à la norme NF luminaires ou ENEC (équivalent européen de NF) et à l’installer suivant les règles de sécurité électrique nécessaires.

+

Installer un plan de travail pas suffisamment haut

Installer un plan de travail pas suffisamment haut

Pour un confort d'utilisation maximale, prévoyez un plan de travail suffisamment haut, si possible plus de 90 cm, au lieu des 85 cm habituels. Mais c’est à chacun de trouver la hauteur idéale. L’idée : vous ne devez pas avoir à vous pencher pour cuisiner, pour votre confort. En outre, un plan de travail assez haut permet de gagner de la surface de rangements de cuisine en dessous : vous pourrez par exemple y glisser un tiroir supplémentaire. Le must en la matière reste le plan de travail motorisé, montant ou descendant, de 75 à 120 cm, pour se positionner en fonction des besoins (bar, table, plan de travail habituel...)

Voir le diaporama
Par Quitterie Pasquesoone

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Plan de travail : les erreurs à éviter

sablier en verre Dyptique

en ce moment :

Le sablier Dyptique

À voir sur le même thème : Éclairer sa cuisine
Anonymele 27/08/2014 à 15:14
  • Effectivement, il y a des erreurs à ne pas commettre pour le plan de travail. A part tous vos bons conseils, le choix du matériau du plan de travail à poser est aussi important, il devra résister aux rayures éventuelles et aux salissures : http://www.decoetc.info/2014/06/renover-sa-cuisine-comment-amenager-son.html
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x