Objets connectés : à quoi servent-ils

Tout le monde en parle, ils sont partout, parfois géniaux, mais parfois aussi parfaitement inutiles, les objets connectés sont en train de nous envahir. Mais que vaut vraiment cette nouvelle technologie ?

Depuis quelques mois, une vague technologique emporte tout sur son passage : celle des objets connectés. Derrière ce terme générique, parfois employé à toutes les sauces, se cache une idée simple : le pilotage à distance d’à peu près tous les objets dotés d’un fonctionnement électronique. Une fonctionnalité rendue possible par l’avènement d’internet, du wifi et des smartphones. Du chauffage à l’éclairage en passant par la déco ou la sécurité du logement, on peut aujourd’hui contrôler du bout des doigts la plupart des objets utilisés quotidiennement dans nos maisons.

Voir le diaporama : 8 photos
+

Objets connectés : Gadget ou révolution?

Allumer la lumière, monter le chauffage dans la salle de bain, programmer sa cafetière ou surveiller son sommeil, qui aurait pu croire il y a seulement 10 ans qu’il serait aujourd’hui possible de faire tout ça avec un téléphone ? Si certaines de ces fonctions font sourire ou semblent anecdotiques, d’autres devraient pourtant bel et bien améliorer notre confort au quotidien.

En attendant, les objets intelligents semblent se multiplier à vue d’œil et envahir les sphères les plus inattendues de notre vie. Au point que l’équipementier Cisco estime que la planète devrait en compter 50 milliards d’ici seulement 5 ans.

Mais qu’entend-t-on au juste, par « objet connecté » ? En fait, il peut s’agir d’à peu près n’importe quel objet, pourvu qu’il soit doté d’une fonction électronique susceptible d’être contrôlée à distance. Si la plupart du temps, cela consiste à piloter leur fonctionnement depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, certains objets peuvent également interagir entre eux. Ainsi la simple sonnerie du réveil le matin pourra enclencher des événements en cascade comme l’allumage de la cafetière, de la lumière, du chauffage ou encore l’ouverture des volets. Un scenario sympathique, mais qui -il faut bien le dire- ne va pas changer votre vie. Alors que penser d’une cuisine qui vous aide à gérer vos stocks et réussir toutes vos recettes ? D’une maison qui vous prévient d’une effraction ou d’une fuite de gaz ? D’un sol qui vous avertit de toute chute inopinée ? Ou encore d’une chambre qui surveille votre sommeil et assure un soutien médical ?

 

 

Si l’on comprend aisément comment il est possible de piloter un radiateur ou un portail à distance, il est moins facile d’imaginer qu’un réfrigérateur puisse compter vos yaourts ou qu’un lit vous dise si vous faites de l’apnée du sommeil. Pourtant, c’est bel et bien déjà possible et il y a fort à parier que cela devienne monnaie courante. D’après le dernier baromètre trimestriel du marketing mobile, si 47% des produits high tech sont déjà connectés, ce chiffre pourrait doubler d’ici seulement 5 ans.

+

Objets connectés : Le mobilier et la déco

C’est peut-être là où on les attend le moins, pourtant les objets connectés ont envahi les ustensiles les plus élémentaires de notre quotidien, y compris la déco ou le mobilier.

Un miroir connecté dans lequel se regarder, mais aussi se prendre en photo ou encore consulter ses mails? C’est possible. Une table de salon lumineuse dont la couleur se règle avec votre Smartphone ? Un arrosage des plantes à distance quand vous êtes en vacances ? Ou même un canapé connecté à votre compte twitter qui réagit en direct sur quand vous regardez un match de foot? C’est possible aussi.

Mais si certains de ces objets vous feront sourire, il en est d’autres qui pourraient bien vous changer la vie. C’est par exemple le cas du Gravity Ebedconnect : un incroyable matelas qui cumule les points forts. Mémoire de forme, anti-acarien, anti-bactérien, mais surtout connecté, il est équipé d’un boîtier capable d’analyser vos cycles de sommeil, votre rythme cardiaque et même vos ronflements. Chaque matin à votre réveil, de précieuses informations et recommandations vous permettent d’en apprendre beaucoup sur votre sommeil. Autre exemple, le Darma, un coussin connecté qui vous coache pour bien vous assoir, mais analyse aussi votre niveau de stress et de concentration.

Ces objets, qu’ils soient futiles ou indispensables, sont les pionniers d’une nouvelle façon de concevoir la déco et le confort. Si certains tomberont vite dans l’oubli, d’autres vont se généraliser et devraient bientôt transformer nos vies.

+

Objets connectés : les loisirs

Certains objets n’ont pas attendu pour se mettre à l’heure de la connectivité. C’est notamment le cas de ceux qui concernent la plupart de nos loisirs domestiques modernes. Au premier plan d’entre eux, nos téléviseurs connaissent une vraie révolution avec les smart-tv. Ces postes connectés à internet, permettent d’accéder à des vidéos en ligne, mais aussi à vos photos ou votre bibliothèque musicale. De plus, on peut aujourd’hui équiper son poste de certains accessoires comme une télécommande vocale  ou une fonction sociale pour envoyer des messages ou des photos sur les écrans de vos amis. Mais d’autres objets périphériques fleurissent également comme le Home Point, un boîtier multifonction proposé par Orange qui permet entre autre de transformer votre vieille télévision en smart-tv. Autre exemple ? Le bracelet Kipstr qui détecte si vous vous endormez devant la télé pour éteindre le poste ou encore enregistrer le programme que vous regardiez.

Pour la musique, la connectivité est également devenue la règle avec des appareils sans fil qui permettent d’écouter les morceaux stockés dans votre ordinateur, tablette ou smatrphone.

Si les jeux vidéo sont évidemment les fers de lance de la connectivité, permettant de jouer à plusieurs aux quatre coins du monde, cette activité compte bien d’autres bouleversements. Fini les jeux d’arcades classiques avec écran et manettes, les jeux vidéo se pratiquent aujourd’hui avec les mouvements du corps  ou des casques qui permettent une totale immersion dans le jeu.

Enfin le sport profite lui aussi de cette technologie, et les bracelets ou montres connectés permettant de mesurer vos activités physiques rencontrent un énorme succès.

+

Objets connectés : L’éclairage

Du bout des doigts, il est aujourd’hui facile de contrôler à distance l’éclairage de son logement. Une innovation qui concerne aussi bien la maîtrise des installations électriques, que certains luminaires intelligents, ou tout simplement les ampoules elles-mêmes.

D’abord, grâce aux box domotiques qui mettent en réseau différentes prises électriques de la maison, il est possible d’activer n’importe quel interrupteur depuis un ordinateur ou un smartphone, et ceci où qu’on soit dans le monde. Il sera en outre également possible d’y connecter les volets électriques pour une parfaite maitrise de l’apport lumineux de son habitation.

Pour une action ciblée sur la lumière, certains luminaires sont évidemment eux-aussi connectés. C’est le cas par exemple de Hôli  une lampe en aluminium contrôlable en Bluetooth depuis un appareil Apple, qui permet de générer jusqu’à 50 ambiances lumineuses différentes. Enfin, des ampoules connectées ont envahi le marché depuis plusieurs mois. Compatibles avec n’importe quelle lampe de la maison, elles sont connectées à un boitier lui même relié à la box internet, pour un fonctionnement depuis le réseau wifi. Activation, intensité, couleur, elles obéissent à toutes vos envies et se pilotent aussi bien sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Mais certaines ampoules connectées vont encore plus loin et déclinent des fonctions inattendues comme celle de détecteur de fumée, ou même de haut parleur pour diffuser votre musique !

Quelle que soit la solution choisie, ce pilotage à grande distance n’a rien d’un gadget car il aura des implications sécuritaires en permettant de simuler une présence dans le logement en cas d’absence.

+

Objets connectés : Le chauffage

Au delà de l’aspect pratique, un système de chauffage connecté permet surtout de faire quelques substantielles économies. Car en contrôlant du bout des doigts son installation, on peut non seulement chauffer au degré près chaque pièce, mais également anticiper ses besoins en fonction des moments de la journée ou encore d’identifier les éventuels disfonctionnements (fuites, pannes).

Quel que soit votre système de chauffage, il sera aujourd’hui possible de le piloter à distance. D’abord en s’équipant directement d’un nouvel équipement connecté. Chaudières, radiateurs, poêles à granulés ou même à bois, beaucoup de fabricants proposent aujourd’hui le contrôle par connectivité de leurs appareils de chauffage. Mais si vous n’avez pas l’intention de remplacer votre dispositif, il sera aussi possible d’intervenir en utilisant un boîtier domotique indépendant, à relier à votre système en place.

 

+

Objets connectés : la cuisine

S’il est une pièce de la maison qui concentre les équipements technologiques, c’est bien la cuisine. Mais comment la connectivité de vos appareils peut-elle améliorer vos talents de cuisinier ?

D’abord en vous aidant à gérer vos stocks, grâce aux réfrigérateurs connectés qui vous permettent d’en connaître le contenu, vous alertent des dates péremptions et vous suggèrent certaines recettes en fonction des aliments enregistrés. Et pour un inventaire complet des produits de sa maison, on peut même s’équiper d’un petit scanner de poche qui dressera leur liste sur votre smartphone, et vous aidera à connaître vos ressources disponibles lors de vos prochaines courses.

Mais c’est lorsque vous passerez aux fourneaux que la connectivité peut faire des miracles. Poêle qui pèse les aliments, contrôle leur température et taux d’humidité, et vous alerte quand il faut les retourner ou mélanger, cocotte connectée qui vous prévient quand la pression monte ou encore table à induction avec écran tactile pour suivre une recette pas à pas et cuire à la plus juste température, il sera désormais impossible de rater un plat.

Mieux encore, avec le cuiseur connecté Every cook, il suffit de lancer la recherche d’une recette, d’insérer les ingrédients dans l’appareil et la machine coupe, mélange, et cuisine le plat de votre choix sans que vous n’ayez plus rien à faire !

Enfin, de nombreux accessoires innovants viendront vous aider au quotidien dans la cuisine ; bouilloire, cafetière, balance, thermomètre, shaker, et même bac à œufs connectés (si, si, c’est possible), pas un appareil n’échappe à cette vague technologique. Il existe même des couverts, des mugs et des baguettes chinoises connectées pour vous coacher quand vous mangez !!

+

Objets connectés : L’hygiène et la santé

Il faut le reconnaître, certains objets connectés n’ont rien d’indispensable. Mais il en existe quelques-uns dont l’utilité ne fait aucun doute. C’est le cas par exemple de ceux qui peuvent surveiller, épauler et même améliorer la santé. Pilulier connecté, pendentif qui permet de prévenir les secours ou encore montre connectée qui surveille la fréquence cardiaque, la pression artérielle ou la glycémie, ces objets peuvent bel et bien vous sauver la vie. Plus légèrement, la salle de bain compte elle aussi son lot d’objets connectés : brosse à dents qui enregistre vos données de brossage pour les transmettre à votre dentiste, pommeau de douche musical et même toilettes connectées, l’hygiène moderne ne connaît aucune de limite !

+

Objets connectés : La sécurité

L’autre grand point fort des objets connectés : c’est la sécurité. Celle de votre logement d’abord, par une surveillance renforcée de toutes vos installations. Chauffage, fumées choc ou fuite, la moindre anomalie peut être détectée puis acheminée jusqu’à vous en temps réel. Mais d’autres applications concernent également la sécurité des biens et des personnes. En plus de l’alarme classique, vous êtes averti sur votre portable de toute intrusion à votre domicile. Mieux, des webcams peuvent filmer en direct l’intérieur de la maison pour l’avoir à l’œil à tout moment. Idéal pour savoir si vos enfants sont rentrés après l’école !

Et quand vous partez en vacances, le contrôle à distance des volets et des luminaires permet de simuler une présence chez vous qui dissuadera les cambrioleurs.

Enfin les objets connectés permettent aussi d’aider au quotidien les personnes les plus fragiles, et notamment les personnes âgées. Détecteur de chute, de mouvement, parcours lumineux, les gestes de la vie quotidienne sont captés par les ces objets qui permettent d’alerter les proches ou mêmes certains organismes médicaux si quelque chose d’anormal se passe.

Voir le diaporama : 8 photos
Par Pierre Lesieur

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Objets connectés : à quoi servent-ils

Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x