Mezzanine : la bonne idée gain de place

Pour vous aider à franchir le pas et offrir à votre intérieur ce formidable gain de place que représente la mezzanine, voici notre dossier spécial Mezzanine. Pour agrandir l’espace sans déménager, cette alternative se révèle pleine d’avantages. Les conditions, les précautions, les différents modèles, les idées d’aménagement… on vous dit tout pour gagner de la place grâce à la mezzanine.

Pourquoi construire une mezzanine ? Tout simplement pour libérer de la place au sol et agrandir l’espace en optant pour une pièce en plus, mais en hauteur. Bien entendu, tous les intérieurs ne permettent pas de mettre en oeuvre cette bonne idée gain de place. Il faut pour cela disposer d’une hauteur sous plafond suffisante, d’environ 4 mètres. Un prérequis qui varie selon l’usage que vous envisagez pour votre mezzanine : un bureau ? Un coin couchage ? Une cuisine ? Un salon ? Si la mezzanine est prévue par exemple pour un couchage dans une chambre d’enfant, la partie supérieure pourra se contenter d’une hauteur sous plafond d’1,20m.

Le rôle que vous donnerez à votre mezzanine est d’autant plus primordial qu’il vous indique aussi la fréquence d’utilisation et par là-même le poids que votre mezzanine doit supporter. Est-elle destinée à un enfant ? A plusieurs adultes ? A un couchage seulement ou à un coin salon meublé et utilisé quotidiennement ? De là dépend donc le choix des matériaux (bois, métal, verre…) mais aussi la taille et le modèle de mezzanine choisis. Une recommandation : mettez en place votre projet en vous tournant vers des professionnels.

L’aménagement d’une mezzanine obéit également à des règles de sécurité très strictes. Le long de l’escalier et du plateau de la mezzanine, un garde-corps – ou rambarde – est indispensable pour éviter toute chute. Ce garde-corps doit être d’une hauteur minimale d’1 mètre et selon l'emploi de votre mezzanine l’espace entre les barreaux de cette rambarde obéira également à différentes réglementations. De même, le choix de l’escalier fait partie intégrante du modèle de mezzanine et de l’usage que vous en ferez. Escalier en colimaçon, escalier meunier (c’est-à-dire droit, sans contremarches), escalier à pas japonais (ou pas décalés) : à vous d’opter pour le modèle qui s’adaptera au mieux à vos contraintes et à votre style de décoration.

Enfin, puisqu’une mezzanine permet l’agrandissement de la maison, vous êtes soumis à quelques obligations. Outre le fait que votre mezzanine doit bien entendu être réalisée dans le respect des normes de construction en vigueur, vous devez déclarer les travaux à la mairie pour une mezzanine d’une surface de 5 à 20m2. Au-delà, un permis de construire est nécessaire. Enfin, renseignez-vous auprès de votre syndicat si vous êtes situé dans une copropriété.

Par Vanina Denizot

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Mezzanine : la bonne idée gain de place

Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x