Une ancienne imprimerie convertie en duplex volumes XXL

17

Dans les amples volumes d’un duplex parisien où le blanc domine, une styliste a imaginé une succession de pièces qui délimitent l’espace sans le cloisonner.

Choisir des meubles XXL pour souligner l’impression d’espace
1/6

Choisir des meubles XXL pour souligner l’impression d’espace


En investissant cette ancienne imprimerie installée dans un passage du 20e arrondissement, Roxane Beïs pensait à la Grèce. Non pas que le lieu avec ses hautes fenêtres ait eu pour cela des prédispositions, mais les origines de cette jeune décoratrice allaient trouver ici un écho. Bien sûr, la pièce unique du premier étage est très grande, mais, en la meublant exclusivement, dans sa partie salon, d’un canapé et de fauteuils surdimensionnés et blancs, on accentue son côté lumineux et spacieux.

La table basse, constituée de traverses de chemin de fer montées sur des petites roues, a été fabriquée par le forgeron designer Jean-Bernard Navier, comme la potence en métal au-dessus du canapé à laquelle est accrochée une suspension chinée. Canapé et fauteuils Conran Shop, bougeoirs Alice Puech chez White Spirit.

Par marieclairemaison.com
Imaginer un bloc cuisine parfait sous tous les angles
Imaginer un bloc cuisine parfait sous tous les angles
 Maï Linh
Autres références à la Grèce : le mobilier de la cuisine en maçonnerie de béton que Roxane a désiré simplissime. En intégrant les éviers dans un bloc central très sobre, on bénéficie d’un meuble de rangement qui sert aussi de plan de travail. Il s’insère avec élégance dans la pièce parce qu’il en épouse les tonalités et en reprend les lignes, comme celles des étagères qui courent sous les fenêtres.

Sous l’évier, le placard est simplement fermé par un rideau fait avec des torchons anciens (puces de Montreuil). Robinetterie KWC, évier Franke, vaisselle émaillée White Spirit, applique Delta Light, suspension d’école primaire années 50 chinée.

Mélanger les styles, mais pas n’importe comment
Mélanger les styles, mais pas n’importe comment
 Maï Linh
La table en bois de récupération est entourée d’une collection de chaises dépareillées, choisies de couleur blanche ou en alu pour l’unité et la douceur. On les a voulues contemporaines, mais elles sont aussi d’un classicisme intemporel parce qu’elles sont toutes (ou presque) des icônes du design.

De gauche à droite : la chaise standard de Jean Prouvé (Vitra chez Sentou), une chaise de brocante repeinte (White Spirit), la Panton de Verner Panton (Vitra au Conran Shop), la Striped Chaise des Bouroullec (Magis chez Sentou), en face, la chaise 1006 Navy (Emeco au Conran Shop), table réalisée par Jean-Bernard Navier, grand miroir Serge Lamouroux, vase et et plat en céramique noire Nelson Sepulveda chez White Spirit, applique IGuzzini, suspension années 50 chinée.

Éclairer un rez-de-chaussée comme si le soleil y entrait
Éclairer un rez-de-chaussée comme si le soleil y entrait
 Maï Linh
Entre les deux étages, un escalier, étroit et intégré au mur, comme on en voit accroché aux maisons des Cyclades. Au ras des marches, des appliques de forme carrée, intégrées dans le mur, sont comme des percées qui laisseraient entrer le soleil. Et, joliment masquée derrière un rideau en lin fin, la buanderie est elle aussi très vivement éclairée par des spots halogènes.

La porte de cave paysanne a été trouvée dans le Midi. Appliques IGuzzini, toile de lin trouvée au Marché Saint Pierre, spots Habitat.

Aménager sa chambre comme une parenthèse blanche
Aménager sa chambre comme une parenthèse blanche
 Maï Linh
Sagesse toute méridionale, la chambre est installée en bas afin de garder celle-ci au frais. Avec le blanc, tout paraît plus doux, plus simple et reposant, et on se sent protégé comme dans une bulle. Alors, du sol en béton lissé aux murs, du fauteuil trouvé aux Puces et tapissé de coton immaculé au lit, des tables de nuit simplissimes à la lampe de chevet, tout ici est immaculé. A droite, la bibliothèque a été aménagée dans un recoin avec des bastaings, ces épais madriers de sapin, blanchis.

Dessus de lit en lin froissé Caravane Chambre 19, tables de nuit Eero Saarinen pour Knoll, lampes de chevet AJ de Arne Jacobsen.

Donner à sa salle de bains un esprit de vacances
Donner à sa salle de bains un esprit de vacances
 Maï Linh
Sur fond de mur de pierre, le bloc lavabo et les murets qui protègent la douche ont été construits en maçonnerie de béton. Ces matériaux bruts, associés à cette réalisation extrêmement simple, sont typiquement ceux des maisons d’été. Repeinte en noir, la baignoire a été placée sous la fenêtre dont les carreaux ont été opacifiés avec un adhésif translucide.

Appliques Disegno Luce chez Inédit, robinetterie Stella, serviettes Conran Shop, adhésif translucide Velleda.

Anonyme le 30/09/2010 à 10:23
  • J'adore la salle de bains
Anonyme le 17/08/2010 à 13:35
  • Magnifique!!!!!!!!!!!
Anonyme le 12/06/2010 à 21:42
  • je rêve, je rêve, je m'y voit
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter