Les lauréats Observeur du design 2013 récompensés à la Cité des Sciences et de l’Industrie

0

Lors de la 14ème édition de l'Observeur du design, prix international de design organisé par l’APCI depuis 1999, qui réunit et récompense les meilleures réalisations issues de tous les secteurs d’activité qu’elles soient commercialisées, en recherche d’éditeur ou prospectives ; 29 étoiles ont été remises à des produits innovants, créatifs et design. Vous pourrez les découvrir en parcourant l’exposition Design où es-tu ? à la Cité des Sciences et de l’Industrie jusqu’au 24 mars 2013 Plus de renseignements sur www.apci.asso.fr

Kevell, hébergement insolite au fil de l’eau
1/9

Kevell, hébergement insolite au fil de l’eau



Inspiré des casiers de pêche, le pavillon Kevell puise son caractère dans ses origines bretonnes. Vivre sur l’eau ? Avec Kevell, c’est enfin possible. Amarrée ou non, l’auvent se replie pour profiter pleinement du grand air et le meuble de cuisine extérieur est amovible. La création de ce pavillon résulte du projet IDDIL visant à favoriser l’émergence de nouveaux concepts à connotation identitaire à partir de partenariats unissant designers et industriels. Pour cette réalisation, Rototec signe la fabrication des flotteurs de la structure imaginée par le designer Owen Poho et construite par Aquashell.

Par marieclairemaison.com
Bee, collection de chaises longues
Bee, collection de chaises longues
 APCI

Bee est une gamme complète d’assises designée par Antoine Fritsch et Vivien Durisotti et éditée chez Esprit d’Intérieur/TurriniBy. Inspiré du principe constructif dit en « aile d’avion », l’assemblage confère à la gamme une assise à la fois confortable et design. L’utilisation de ce principe répond à la volonté d’utiliser le minimum de matière première. La fabrication en nid d’abeille des structures est réalisée à partir de fibres de bambou et de bois multiplis. Laissez-vous porter par cette vague design !

2 599 euros.

Colonne aérienne et colonne enterrée : containers de tri sélectif du verre
Colonne aérienne et colonne enterrée : containers de tri sélectif du verre
 APCI

Le tri, l’esthétique en plus.

Les colonnes de tri de verre dessinées par Emmanuel Cairo pour Contenur ont remporté l’appel d’offre lancé par la Ville de Paris. En fonction de l’espace public alloué, le designer a imaginé deux structures : la colonne aérienne et la colonne enterrée. Autre idée forte, l’adaptation au code couleur déjà en vigueur dans le mobilier urbain parisien. 

1 300 euros pour la colonne aérienne et 800 euros pour la colonne enterrée.

Grappus, poêle à bois
Grappus, poêle à bois
 APCI

Décalé. Sur une idée de Thibault Desombre pour l’Atelier Dominique Imbert, le poêle à bois (à convection) domestique Grappus a été réalisé en chaudronnerie d’acier.

Le poêle imposant quitte son coffre monolithique pour s’arrimer sur le conduit de fumée transformé en colonne vertébrale architecturale.

Avantage : le poêle prend de la hauteur, facilitant l’usage, de même pour les bûches stockées et, de fait, plus facilement accessibles.

6 000 euros.

Tente 2 seconds XXL 4 Fresh illumin
Tente 2 seconds XXL 4 Fresh illumin
 APCI

Confort et légèreté. Designer chez Decathlon, Benjamin Simon s’empare de la tente "2 seconds", best-seller de la marque pour la réinventer.

Place à l’espace pour cette nouvelle version, dotée d’un auvent, d’un séjour suffisant pour abriter une table pour quatre personnes et d’une grande chambre. Le plus ? L’isolation thermique travaillée grâce à un nouveau tissu et un double toit diminuant l’impact de la chaleur en plein soleil. Et la bonne idée ? Le designer offre "skyview", un toit ouvrant dans la chambre pour faire entrer la lumière dans l’entrée et le séjour, et installe deux liseuses dans la chambre.

240 euros.

Zircone, toilette sèche
Zircone, toilette sèche
 APCI

Imaginée par les designers Richard Montoro et Guillaume Sereno pour Ecodomeo, Zircone dépoussière la vieille toilette sèche qui nécessitait copeaux, sciure ou eau. Place à la toilette sèche nouvelle génération qui met le rouleau de papier à portée de main. Entièrement repensée et tout d’inox et de bois vêtue, Zircone quitte la cabane au fond du jardin et s’invite dans nos intérieurs grâce à un choix de trois assises.

2 000 euros.

Station de bus Osmose, espace de transport du mode de bus
Station de bus Osmose, espace de transport du mode de bus
 

Futuriste. Cette station nouvelle génération a été pensée par Marc Aurel, Charlotte Raynaud et l’équipe design de la RATP.

Humaniste, le designer Marc Aurel a misé sur le bien-être en mixant technologies, services avec une touche de poésie. Vaste, largement couverte, avec ses parois chauffantes et ses sièges en céramique, Osmose est confortable. Avec wifi et écrans tactiles, elle est connectée. Kiosque pour le café, bibliothèque, vélos électriques, elle est conviviale. Ambiance lumineuse, parois musicales, esthétique Guimard, elle est harmonieuse.

Implantée Gare de Lyon à Paris, Osmose est pour l’instant expérimentale.

 

The Nest, berceau sensoriel high- tech pour bébé
The Nest, berceau sensoriel high- tech pour bébé
 APCI

Révolutionnaire. Ce berceau ultra futuriste a été conçu par le designer Alexandre Biju pour Aroma Therapeutics, sur une idée originale de Catherine Gire, médecin pédiatre au service de néonatalogie à L’Hôpital  Nord de Marseille.

Le concept ? The Nest est doté d’un diffuseur de senteurs incluant celle particulièrement apaisante et rassurante du lait de la maman, imprégné sur un polymère bio végétal. À destination des services de néo-natalité des hôpitaux, il possède deux fenêtres abaissables sur le flanc facilitant la manipulation, la surveillance et la tranquillité du bébé.

 

La Cornue W. gamme d’équipements de cuisine
La Cornue W. gamme d’équipements de cuisine
 APCI

Quand l’élégance s’invite en cuisine.

Jean-Michel Wilmotte, aidé de Marc Dutoit et Jean-Marc Jannez, a joué la carte de l’intemporalité avec la ligne La Cornue W. En grande pointure qu’il est, Wilmotte décompose le fourneau en trois éléments architecturés tout en lignes sobres. Le four investit un meuble colonne, les feux sont remplacés par une plaque à induction et investissent une table îlot surmontée d’une hotte. Techniquement, la marque centenaire innove avec un four isolé à cuisson maîtrisée au degré près tandis que Wilmotte conserve l’esprit La Cornue en respectant les codes chers à la marque : matériaux nobles et robustes, boutons des fourneaux et la couleur noire.

Table à induction 14 950 euros.

Hotte 4 186 euros.

Colonne four voûte 10 764 euros.

Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter