Terrasse en pierre : tous nos conseils

Lorsque l'on parle de terrasse, on pense souvent à la pierre. Et pour cause : la pierre est un matériau résistant et esthétique qui a fait ses preuves. Vous aussi, vous songez à installer une terrasse en pierre ? Avant de vous lancer, lisez ce qui suit : vous en apprendrez plus sur les différents types de pierre, les avantages et les inconvénients, l'entretien, ou encore le budget nécessaire à votre projet.

QU'EST-CE QU'UNE TERRASSE EN PIERRE ?

 

La terrasse en pierre, comme son nom l'indique, est constituée d'un dallage en pierre naturelle ou reconstituée. Pour créer une avancée minérale dans le jardin, revêtir le sol d'un patio ou habiller les abords d'une piscine, la pierre est un matériau de choix. Elle offre une multitude de possibilités grâce à ses nombreux formats, textures et teintes.

 


PIERRE NATURELLE OU PIERRE RECONSTITUÉE ?

 

La pierre naturelle est le matériau noble par excellence, résistant et facile à entretenir : c'est l'idéal pour une terrasse ! Le calcaire, l'ardoise, le grès, le granit, le basalte et le marbre sont les pierres les plus utilisées. Ce matériau convient à tous les styles de terrasses, que la vôtre soit sombre, lumineuse, classique, moderne...

 


Moins onéreuse que la pierre naturelle, la pierre reconstituée est un mélange de farine de minéraux et de liant (résine ou ciment). Certains types de pierre reconstituée imitent parfaitement la pierre naturelle, et leur calibre régulier facilite la pose. Toutefois, les propriétés mécaniques et le mode d'entretien diffèrent de ceux de la pierre naturelle. Par exemple, une terrasse en pierre reconstituée très exposée à l'eau nécessitera un traitement hydrofuge.

 

 

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES TERRASSES EN PIERRE

 

Par rapport aux terrasses en bois, en carrelage ou en béton, les terrasses en pierre offrent de nombreux avantages. La qualité première de la terrasse en pierre est sa résistance : insensible aux intempéries, elle durera toute la vie ! Deuxième avantage, l'entretien. Inutile d'utiliser des produits onéreux ou une monobrosse : un petit coup d'eau savonneuse suffit. Enfin, comme on l'a vu, la pierre s'adapte à toutes les envies, des pavés en granit rustique aux dalles d'ardoise ultramodernes.


Côté inconvénients, la terrasse en pierre est surtout critiquable pour son coût. Même si la gamme de prix est large, la pierre naturelle reste un matériau plus cher que le carrelage ou le bois. De plus, toutes les pierres ne se valent pas, et leur choix doit être minutieux. Par exemple, si vous habitez une région froide, évitez les pierres très calcaires, sensibles au gel. Attention également à la pose de certaines pierres naturelles aux formes irrégulières, qui peut être compliquée : mieux vaut faire appel à des spécialistes.

 

LA POSE D'UNE TERRASSE EN PIERRE

 

Selon la configuration du lieu et du type de pierre, vous pouvez poser une terrasse sur de la terre, du béton ou du sable. Pour une terrasse rustique dans l'esprit des pas japonais, il suffit de creuser un trou, de placer les pierres légèrement en dessous du niveau du sol, puis de les caler avec de la terre. Pour un rendu un peu plus élaboré, vous pouvez poser vos pierres sur un lit de sable et de cailloux, et réaliser des joints, sans oublier de respecter une pente pour éviter les eaux stagnantes. Enfin, la pose scellée sur une dalle de béton est la plus aboutie. La dalle de béton doit être recouverte d'une couche drainante avant de recevoir le mortier dans lequel seront scellées les dalles. Là encore, il faut penser à la pente !



COMMENT ENTRETENIR UNE TERRASSE EN PIERRE ?

 

On l'a vu, l'entretien de la terrasse en pierre est très simple. Il suffit d'utiliser les bons produits. L'eau savonneuse ou le bicarbonate de soude font très bien l'affaire. L'eau de Javel, toxique pour l'environnement, est à éviter. Elle pourrait s'infiltrer dans la terre et empoisonner vos plantations. Plutôt que le nettoyeur à haute pression, faites appel au bon vieux balai-brosse : les jets trop puissants sont inadaptés, surtout pour la pierre reconstituée. Pour les terrasses en pierres poreuses comme le calcaire, un traitement hydrofuge peut être nécessaire afin d'éviter l'apparition de taches.

 


TERRASSE EN PIERRE : COMBIEN ÇA COÛTE ?

 

La terrasse en pierre nécessite un investissement certain. Toutefois, les prix sont variables en fonction du type de pierre. L'ardoise est la moins chère des pierres naturelles : environ 50 euros/m². Les pierres calcaires les plus économiques coûtent 50 euros/m², mais le tarif des produits haut de gamme dépasse 100 euros/m². Le granit reste le plus onéreux : il se vend jusqu'à 150 euros/m². La pierre reconstituée, beaucoup plus abordable, se vend à partir de 30 euros/m².

 

Par marieclairemaison.com
Date de publication : 23/03/2017 à 18:35

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Terrasse en pierre : tous nos conseils

À voir sur le même thème : Quels arbustes choisir pour une terrasse
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x