Douche à l'italienne : comment l'installer ?

Avec son receveur qui affleure le sol, la douche à l’italienne offre une commodité d’accès sans pareil. Ce système de douche connaît un grand succès qui, si vous avez de bonnes notions de bricolage, est assez facile à réaliser. La preuve en images.

Douche italienne, ce qu'il faut savoir pour la réussir :

1 ensemble de receveur à carreler avec son soubassement

Des abrasifs

Bande d’étanchéité

Produit d’étanchéité

Gel lubrifiant

1 angle préformé

1 kit complet de vidage

Bande résiliente

Colle PVC

Mortier-colle

Colle carrelage époxy

1 tuyau PVC

Carrelage ou de la mosaïque de votre choix

 

Douche italienne, les outils qu’il vous faut :

1 mètre

1 crayon

1 niveau à bulle

1 malaxeur

1 perceuse

1 truelle

1 scie à métaux

1 batte de carreleur

1 maillet

1 scie égoïne

1 platoir inox

1 spatule crantée

1 maroufleur

1 couteau à enduire

1 étau

 

Pour créer une véritable douche à l’italienne avec le receveur à fleur de sol, il faut prévoir une réservation dans le sol au format de votre receveur à coller. Ce type de receveur prêt à carreler existe en plusieurs formats, carré ou rectangulaire, et son profil intègre la pente nécessaire à l’écoulement. Il peut être recoupé à la scie égoïne ou à la scie sauteuse pour s’adapter à l’espace dévolu à la cabine de douche. Il est cependant nécessaire de respecter la géométrie pour conserver la pente indispensable à l’écoulement.

Selon la position du conduit d’évacuation, vous devrez choisir entre un vidage vertical ou horizontal. Pour intégrer un vidage horizontal, il faut utiliser un receveur de douche en deux parties. Le soubassement fait alors office de semelle d’appui pour intégrer le conduit d’évacuation.

 

Repérer le passage du conduit sur le panneau de soubassement et tracez-le au crayon. Découper à la scie sauteuse ou avec une égoïne à denture fine.

Préparer les éléments du conduit d’évacuation allant jusqu’au système de vidage du receveur. N’oubliez pas qu’une pente de 1% est nécessaire.

 

Douche italienne, installer le soubassement du receveur

Coller une bande résiliente en périphérie de votre futur receveur, sur les côtés de la réservation afin d’atténuer la dilatation entre les parois verticales et le receveur.

Coller les éléments du conduit et raccorder le système de vidage. Laisser prendre la colle PVC, puis tester le système d’évacuation.

Préparer le mortier-colle pour fixer le soubassement à l’aide du mélangeur. Déposer des plots régulièrement répartis. Poser le soubassement en le compressant au sol tout en contrôlant la planéité au niveau à bulle.

Encoller le dessus du soubassement au mortier-colle, à l’aide d’une spatule crantée. Appliquer un cordon de lubrifiant en gel sur le joint du système de vidage. Garnir le dos du receveur de mortier-colle à l’aide du platoir inox pour un double encollage. Retourner le receveur et placez-le contre le soubassement en positionnant le vidage bien en regard du cadre intégré au receveur. Clipser les pièces du vidage entre elles en tirant vers le haut jusqu’à entendre les cliques.

Presser sur toute la surface du receveur pour faire adhérer et contrôler la planéité avec le niveau à bulle.

Il faut maintenant adapter la hauteur du système de vidage. Engager le support de grille dans le corps du siphon jusqu’à venir en butée. Poser un élément de votre carrelage et mesurer la hauteur en excès.

Reporter la mesure en soustrayant 3 mm pour l’épaisseur de la colle, puis scier l’excédent et poncer soigneusement la coupe.

Placer la tasse de siphon, puis le système anti odeur et enfin le support de grille.

Préparer le produit spécial d’étanchéité du fabricant et appliquer ce dernier en périphérie du receveur en remontant un peu sur le mur. Pour l’étanchéité, déposer dans l’angle une pièce préformée et maroufler soigneusement. Recouvrir sans attendre d’une fine couche du produit.

Ponter ensuite les liaisons avec le mur, maroufler et recouvrir de produit. Procéder de la même manière entre le receveur et le sol.

 

Après ces opérations, il ne reste plus qu’à poser le carrelage. Avec ce type de receveur, le plus simple pour suivre la pente d’écoulement sans faire la moindre coupe consiste à utiliser de la mosaïque. Dans tous les cas, utiliser de la colle carrelage époxy.

Pour les murs de la couche, une colle carrelage souple en poudre de type C2S ou C2S1 est nécessaire.

Équipé de la robinetterie de votre choix et d’une paroi en verre, votre espace douche offre un confort sans égal avec son accès de plain-pied

 

Par marieclairemaison.com

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Douche à l'italienne : comment l'installer ?

Douche
Spa
À voir sur le même thème : Tout savoir sur les différents types de douches
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x