Des plafonds très déco grâce aux techniques de peinture

3

Un plafond peint d’une couleur magnifique, voire inattendue, devient tout de suite un grand plus en matière de déco. Une vraie finition qui couronne la totalité de la pièce et qui participe à son embellissement. Nous allons donc aborder des idées concrètes en vous guidant pour vous aider à les réaliser au mieux. Et pour celles et ceux qui appréhendent l’effort physique, dites-vous que garder vos bras en extension au-dessus de la tête pendant vingt minutes équivaut à une heure d’exercices aérobics cardiovasculaires !

Quelques règles de base…
1/5

Quelques règles de base…



Une bonne couche de fond de peinture est absolument nécessaire pour chacune des techniques abordées. Mais attention, ne pas utiliser du « blanc à plafond » ou de la peinture « pour plafond », parce que ces produits sont trop absorbants et seront forcément sources de problèmes. Par contre, une peinture au latex ou à l’acrylique de première qualité est recommandée.

Légende de la photo : espace bureau en version bicolore peint avec le Stone Blue n°86 de Farrow&Ball

Par Priscilla Patron
Première idée : réalisation d’une dorure à partir de feuilles d’aluminium
Première idée : réalisation d’une dorure à partir de feuilles d’aluminium
 

Si on ne souhaite pas appliquer plusieurs couches de feuilles d’aluminium au plafond, selon la manière traditionnelle, il y a une façon plus facile de le faire : l’aluminium posé au rouleau. Comme dans tout processus de dorure, le résultat n’a d’égal que la préparation. En amont, assurez-vous que la surface du plafond soit lisse et exempte de toute tâche et fissure car la feuille ne cachera rien bien au contraire.

Première étape : bien appliquer au rouleau mousse une couche de fond de peinture au latex d’un chaud gris pâle afin de réduire au minimum les traces de rouleau. Le lustre coquille d’œuf assurera un bon scellage de la surface.
Deuxième étape : commencer au bord, là où le plafond rencontre le mur pour garder le rouleau de feuille aligné. Une fois rendu au mur opposé, il faut couper la feuille dans le coin en se servant d’un couteau à papier bien affûté. Avec un tampon en laine, brosser doucement la feuille aluminium recouverte d’un papier, cela fera adhérer la feuille au plafond et tomber le papier du même coup. Enfin, avec un bon pinceau pour peinture au latex, appliquer une couche de vernis acrylique au fini satiné.

 Légende de la photo : plafond dorure crée au rouleau d’aluminium

Seconde idée, celle d’un pochoir retravaillé :
Seconde idée, celle d’un pochoir retravaillé :
 

Souvent, on le place dans un coin de plafond, d’une bordure ou d’un ornement central. Cette fois-ci, l’idée est de multiplier les motifs et d’en mettre sur toute la surface. Ils se perdent déjà trop facilement lorsqu’ils sont placés au plafond, par conséquent, ce type de pochoir gagne vraiment à être plus étoffé. En remplissant aussi certains vides à l’intérieur du pochoir, cet espace positif devient un élément important du dessin et de la composition.

Première étape : déterminer le centre de votre bordure, il suffit juste de chercher le milieu du plafond le long du mur. Ensuite, afin de bien se repérer, dessiner au crayon une ligne perpendiculaire de la largeur du pochoir jusqu’au bord du mur.
Deuxième étape : vaporiser ensuite le dos du pochoir avec un adhésif temporaire pour bien le maintenir au plafond. Avec un petit rouleau mousse, la peinture se pose plus facilement et ainsi de suite sur toute la surface du plafond mais attention de saturer le rouleau et de le rouler sur le bac plusieurs fois avant de le passer doucement sur le pochoir. Pour donner du relief au dessin, il suffit d’accentuer certaines parties en reprenant les mêmes parties de motifs pour créer une belle harmonie, soit dans la même teinte ou dans un ton légèrement plus foncé.

Légende de la photo : plafond au pochoir retravaillé

Troisième idée : un effet léopard au plafond, ça en jette !
Troisième idée : un effet léopard au plafond, ça en jette !
 

En plus, c’est facile. Fondamentalement, ce sont des taches de peinture qui vont dans un certain sens que nous appellerons direction de la croissance. On peut imaginer cette technique sur à peu près n’importe quel plafond. Farfelu et fantaisiste pour un porche, une cuisine, une chambre d’enfants ou même la chambre principale. On démarre toujours en créant la « sous-couche ».

Première étape : Au centre, on pose la peinture beige pâle dans un motif de léger rayonnement. Alors qu’elle est encore humide, on applique la peinture beige fauve moyen à l’extrémité et il suffit de la mêler en préservant l’effet de léger rayonnement. Bien laisser sécher la sous-couche.
Deuxième étape : l’application du centre des rosettes en tapotant simplement le côté d’un pinceau d’un quart de pouce (6mm) plein de peinture beige fauve foncé contre la surface. En suivant le motif de rayonnement, on peut disposer des centres de rosettes plus nombreux et plus petits près de la partie plus étroite de la sous-couche. On peut aussi en disposer de plus gros en moins grand nombre vers les extrémités. En se déplaçant, on ajoute quelques centres plus gros parmi les plus petits et laisser la peinture sécher complètement. Avec le pinceau d’un quart de pouce (6mm), appliquer la peinture noire autour des centres fauve foncé. Faire comme une tache de couleur autour de la partie centrale. Laisser une ouverture et continuer jusqu'à ce que vous ayez terminé votre chef-d’œuvre. Un petit conseil, c’est toujours mieux de s’exercer un peu sur du papier avant de se lancer surtout pour bien maîtriser son pinceau quand on applique le noir.

Légende de la photo :
plafond impression léopard

Quatrième idée : peindre un faux-drapé, presque un jeu d’enfant :
Quatrième idée : peindre un faux-drapé, presque un jeu d’enfant :
 

Cette technique est magnifique au plafond d’une salle de bain, d’une entrée ou pour tout autre petit plafond. Elle peut aussi être utilisée sur un grand plafond  mais il est préférable de se faire la main sur un plafond plus petit. Quant au choix des couleurs, tout est possible. Il faut juste se décider pour une teinte principale, en prévoir une dans la même tonalité mais plus claire et enfin, un blanc.
Le drapé émergera du centre dans un motif rayonnant ; il sera plus large près de la ligne du mur et étroit au centre, en sachant que la largeur du drapé est au choix. Comme il est toujours plus facile de travailler les couleurs ensemble quand elles sont humides, il est préférable de travailler en sections puis de réunir l’ensemble à la fin. On peut vraiment revenir et retravailler son ouvrage jusqu’à ce que l’on soit satisfait.

Première étape : pour démarrer, en rayonnant du centre, appliquer la couleur la plus foncée sans la diluer. La masse de cette couleur demeure autour du centre, mais c’est bien d’en étirer des longueurs jusqu’au mur. Alors que la couleur la plus foncée est encore humide, et en utilisant le même pinceau, peindre la couleur moyenne dans et le long de la teinte foncée sans la couvrir totalement. Il faut essayer d’effiler ce ton intermédiaire dans la plus foncée, en l’étirant aussi jusqu’au bord du mur.
Deuxième étape : toujours avec le même pinceau, poser le blanc dans la couleur moyenne et jusque dans la couleur foncée, en effilant la peinture jusqu’au centre également. L’application du blanc dans les deux autres teintes va toutes les mêler ensemble mais attention de bien rester subtile car il faut voir quelques reflets de blanc et quelques replis très sombres dans les nuances plus foncées.

Légende de la photo : plafond effet faux-drapé

a4aa8f9d0de869d2983f1dbf4d35dd02 le 14/02/2013 à 19:30
  • J'aurais aussi aimé avoir une vue d'ensemble , les petits panneaux ne sont pas suffisants. Vous donnez la couleur du bleu pour F&B mais quel est le nom du gris? merci.
Anonyme le 20/11/2012 à 15:43
  • J'aime bien l'idée mais j'aurais aimé voir des photos de pièces où ces effets ont été pratiqués...
miio le 30/11/2011 à 15:31
  • Et quelle est l'autre couleur svp ?
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter