des cuisines aux couleurs vitaminées

15

Une cuisine rouge, une cuisine bleu turquoise, une cuisine années 50 avec prédominances de vert, une cuisine jaune soleil…Dans une maison de vacances ou dans un appartement, la cuisine est autant pratique qu’esthétique. Pièce essentielle, simple ou sophistiquée, on mise sur la cuisine en couleur pour une ambiance accueillante et dynamique.

Une cuisine avec un mur rose fuchsia
1/13

Une cuisine avec un mur rose fuchsia


Pour délimiter les pièces de cet ancien atelier d’artisan de Belleville transformé en loft, l'architecte Carl Frederick Svensted a crée des aplats de couleur pour différencier les espaces. C'est de cette façon qu'un mur entier peint en rose fuchsia délimite la zone consacrée à la cuisine tout en lui donnant de la profondeur.
Côté mobilier la simplicité est de mise : des rangements forment un comptoir dans le prolongement de la cuisinière et  une table en bois, dessinée par le maître des lieux, s'adapte à la structure de l'espace, s'imbriquant autour d'un poteau.
Dernière touche de couleur, l’étagère en métal rouge à fixations invisibles juste au-dessus du meuble de cuisine pour ranger les divers objets et accessoires sans encombrer le plan de travail.
Par marieclairemaison.com
Une cuisine vert acide esprit années 50
Une cuisine vert acide esprit années 50
 Vincent Leroux / Temps Machine
S'inspirant des couleurs des années 50, les murs de cette cuisine sont recouverts d'un subtil mélange de gris pâle, d'orange et d'un vert absinthe. Séduisant par sa luminosité, ce vert acide intègre de plus en plus les gammes des fabricants de peintures. "50's colours" est la collection de Ressource, composée de 8 verts rétros dont l'Absinthe Yellow et l'Apple Green ("Mat Poudré" à partir de 51,70 euros les 2,5l) tous inspirés de la gamme BS 2660 élaborée par des architectes et des décorayteurs en 1955. Les verts Pale Lime et Citrine de la gamme historique de Little Greene s'associent bien à un gris très pâle ou à un chocolat (60 euros les 2,5l). Enfin, Dulux Valentine propose un vert Coriandre satin ou brillant (Monoliss' Cuisine & salle de Bains, 51,50 euros les 2,5l).
Une cuisine bleue du sol au plafond
Une cuisine bleue du sol au plafond
 Douglas Friedman
Pour pouvoir installer chambre, bureau, salon et salle à manger, l'architecte Giuseppe Lignano a littéralement taillé, creusé, poussé les murs de son studio new-yorkais de 45 m2. En inventant astucieusement une double fonction pour chacun de ses meubles, il a réussi à transformer le lit en canapé lorsqu'on l'encastre à moitié dans un placard, et à fondre le bureau dans le mur qui sépare la salle de bains du salon. Ainsi, l'espace est optimisé au maximum jusque dans la cuisine entièrement bleue où l'on trouve le même genre d'astuces : des étagères en inox - "sorte de passe-plats" ont été percées dans le mur la séparant de la salle à manger équipée d'une table en inox coulissante , le long de l'étagère, pouvant accueillir sept convives.
Enfin, le mobilier en inox et le bleu électrique présent du sol au plafond, éclairés par une simple guirlande de spots électriques imaginée par le propriétaire, créent une unité contemporaine dans cet appartement ou tout a été calculé au centimètre carré.

Visitez tout l'appartement


Une cuisine rose flashy
Une cuisine rose flashy
 Mark Eden Schooley

Carole de Laâge, artiste-peintre, et son mari Dominique ont décidé de rénover une ancienne longère à l'abandon. Remise en état selon les techniques de construction d’origine, elle cache derrière sa façade chaulée, de délicieuses surprises de charme et de fantaisie se révèlent.  A l’image de cette cuisine très simple, où les murs roses occupent l'espace, apportant un esprit gai, gourmant et léger. Elle est d'un rose vif comme on en trouve encore dans de vieilles maisons au Cameroun, où Carole a séjourné. Pour apporter encore plus de luminosité à la pièce, le plafond en charpente a été chaulé. L’évier, la vaisselle, les casseroles, les torchons, le luminaire, le buffet... d'ici ou d'ailleurs, tous les objets semblent avoir été choisis pour leur simplicité et leur caractère intemporel.

Visitez la maison de Carole de Laâge

Une cuisine lumineuse en bleu turquoise
Une cuisine lumineuse en bleu turquoise
 Vincent Leroux/Temps Machine

Dans sa maison de Jaipur, la créatrice de bijoux Marie-Hélène de Taillac, trouvait sa cuisine, à l’origine gris hôpital, bien trop monotone. Pour l’illuminer et lui donner du pep’s, la jeune femme a choisi de lui donner un bon coup de pinceau. C’est donc armée de pots de peinture blanche et de ses plus beaux pigments qu’elle a  repeint le carrelage, les paillasses et la porte d'un joli bleu turquoise. La vaisselle et l'égouttoir en inox, chinés dans des bazars chinois ou indiens donnent un côté contemporain à la pièce, tandis que des bols et tasses en céramique de toutes les couleurs disposés sur les étagères, accentuent la gaieté du décor.
Enfin, elle a habilement caché la bouteille de gaz, qui aliment petit réchaud, d'un sarong indonésien pour la transformer en objet déco tout en conservant l'esprit oriental de cette jolie cuisine.

Une cuisine originale, professionnelle et orientale
Une cuisine originale, professionnelle et orientale
 
L'artiste américain Izhar Patkin vit et travaille dans une ancienne école qu'il a restaurée avec des matériaux de récupération.
Dans sa cuisine, il a créé un décor inclassable qui réinvente les atmosphères chaleureuses et vivantes d'orient. Oubliant, les idées reçues, il a peint les murs avec de la chaux et des pigments jaune éclatant et a installé un bloc professionnel en inox qui combine évier, feux de cuisson, étagères et tiroirs. Un bloc ultramoderne qui contraste avec le meuble syrien en bois incrusté de nacre et la vitrine ancienne.

Une cuisine bleu couleur de ciel
Une cuisine bleu couleur de ciel
 Maï-Linh/Box Management

Au cœur de la médina d'Essaouira, la styliste Françoise Smilenko a restauré un riad marocain du XIXè siècle sans tomber dans le cliché du style oriental. Sans dépenser une fortune, puisque tous les éléments anciens tels que les verres colorés, les moucharabiehs et les carreaux ont été conservés, elle a su créer un décor enthousiaste et coloré ; en témoigne cette petite cuisine installée derrière un simple volet à claires-voies, sur la terrasse.
Deux robinets de jardin en laiton remplacent naturellement un banal robinet de cuisine. Au-dessus du plan de travail tapissé de carreaux anciens, d'épaisses étagères maçonnées soutiennent la vaisselle tandis que les tabourets sont rangés dans une petite niche, en-dessous.
Volets, crédence et plan de travail, les bleus s'accordent et se ressemblent pour nous offrir une cuisine couleur de ciel.

Visitez le riad

Une mini cuisine dans une niche
Une mini cuisine dans une niche
 
A l'origine, cette pièce était fermée par une cloison que l'on a abattu pour agrandir les volumes et créer une perspective. Ouverte, elle a pris de la couleur. Tout du chauffe-eau au carrelage, a été peint en rouge. Pour faire le lien entre le séjour et la cuisine, l'architecte Laurent Karst* a installé une structure en 2 parties séparées par une boîte en Altuglas fuchsia équipée d'un néon (fabrication sur mesure par Europlast**). Cette structure, un épais plateau de bois accueille d'un côté l'évier et de l'autre compose une table de repas.
Chaises Starck pour Kartell***, sets en perles Liwan****.
*Laurent Karst : 06 62 30 78 13.
**Europlast : 01 48 33 37 30.
***Kartell : 01 45 48 68 37.
****Liwan : 01 43 26 07 40.

Une cuisine rouge vif et ultra fonctionnelle
Une cuisine rouge vif et ultra fonctionnelle
 / Box Management Mai-Linh

Dans cette cuisine d'un rouge dynamisant, les architectes Karine Léopold et François Fauconnet ont privilégié le confort. Hyper-fonctionnel, le plan de travail monte à un mètre du sol - contrairement à un plan de travail classique qui mesure entre 70 et 90 cm-, permettant ainsi aux plus grands de cuisiner sans se fatiguer.
Tout autour de la pièce, la paillasse en Corian intègre un évier équipé d'un broyeur (Franke, robinetterie Hansgrohe), une plaque de cuisson (Sauter) surmontée d'une hotte (De Dietrich) et même un cuit-vapeur encastré (Gaggenau). Elle se termine par un coin bar qui dissimule des tiroirs.
Quant au gros électroménager (réfrigérateur Samsung, four Scholtès, lave-linge Siemens), il est encastré dans des placards réalisés sur mesure en bois laqué.

Pour créer une ambiance plus intime, on a abaissé le plafond pour y dissimuler un néon qui éclaire cette pièce ultra-fonctionnelle et dynamique. Enfin, le sol est en résine, très facile à entretenir.

Une cuisine rouge et blanche
Une cuisine rouge et blanche
 Nicolas Mathéus

Dans l'aile de cette maison située en Belgique, la grande pièce de séjour rouge et blanche a pu conserver son chic et son atmosphère épurée grâce aux architectes Tom Verschuerenet et David Driesen, qui ont imaginé l'installation d'une porte coulissante pour cacher la cuisine. L'illusion parfaite de cette espace minimaliste et sobre où la cuisine semble disparaître est notamment due au mariage du blanc et du rouge dans un ton unique réparti avec subtilité, pour un effet graphique. Le sol lumineux, en résine polyéthane, accentue l'éclatant du grenat, pour faire de la pièce de séjour un écrin à la fois intime, avec un large fauteuil très doux rouge, et lumineux, avec un blanc immaculé sublimé par de belles hauteurs sous plafond.

Le bloc qui longe le mur, dont les éléments sont masqués par des placards sans poignées, a été casé dans un caisson laqué rouge, au même style épuré que l'ensemble de la pièce. Ainsi, panneau ouvert, la cuisine sait passer inaperçue, et quand on ne cuisine pas, panneau fermé, se fait totalement oublier en devenant un simple mur rouge, parfaitement naturel avec la porte vitrée.

Dans son style chic, cette pièce est coupée en deux par une épaisse planche en médium, suspendue au mur tout en longueur comme en lévitation, qui peut servir de table de repas. Son laqué blanc et ses petites bouteilles décoratives rouges lui permettent également de se fondre dans le décor, sans soupçonner qu'on l'utilise aussi comme un plan de travail pour la cuisine.

Une cuisine couleur soleil
Une cuisine couleur soleil
 Emmanuel Barbe

C’est dans une maison construite en 1949 par le célèbre architecte Jean Prouvé dans le cadre d’un lotissement expérimental à Meudon, que l’on a installé cette cuisine. Tout en tôle d’aluminium, une jeune architecte a entrepris de restaurer le modèle numéro 8 du lotissement, appelé "le modèle Métropole", alors qu’il était presque à l’abandon. Elle a ainsi supprimé une cloison entre le corridor et la cuisine d’origine, pour agrandir l’espace. Dans cette dernière, quelques touches décoratives ont suffi à créer une ambiance classique et chic : des stickers représentant des coquelicots sont collés au frigidaire et, au mur, deux barres aimantées permettent d’accrocher une collection de couteaux de cuisine. Enfin, une simple lampe de bureau que l’on a fixé au fond de l’étagère en bois, éclaire le plan de travail et l’évier rond en inox. Sans rien toucher au décor d’origine, la jeune femme s’est contentée de faire repeindre les panneaux de tôle industrielle en jaune vif pour illuminer cette cuisine ouvrant sur la verdure.

 

Visitez toute la maison

Une cuisine avec une crédence surdimensionnée en carrelages
Une cuisine avec une crédence surdimensionnée en carrelages
 Vincent Leroux / Temps Machine

Dans cette cuisine, les murs de la partie technique ont été tapissés de carrelages comme une crédence surdimensionnée. Totalement dépareillés ces carreaux ont été posés spontanément sans ordre précis mélangeant les tons francs de rose, de rouge, de prune et de blanc. En rappel à ces couleurs, le plan évier dans lequel est encastré un grand timbre d'office a lui aussi été tapissé de ce patchwork coloré.

Une cuisine couleur de ciel
Une cuisine couleur de ciel
 Vincent Leroux / Temps Machine

Pour sa maison marocaine, Agnès Emery a choisi une palette de bleus et verts pour une impression d’ombre, d’apaisement et de fraîcheur. Les murs de la majorité des pièces sont tapissés de carreaux issus de ses collections. Dans la cuisine, elle a recouvert les murs et le plan de travail de zelliges turquoise, couleur qui représente le ciel dans l’architecture musulmane. Une totale cohérence avec cette cuisine à ciel ouvert arrosée de lumière sans être trop chaude.

Visitez la maison marocaine d’Agnès Emery en cliquant ICI

Anonyme le 25/07/2012 à 15:26
  • Moi j'adore la couleur flashy et pour mon petit budget j'ai redonné vie à ma cuisine grâce à des stickolor unis brillants cyclamen et appel green et orange. C'est le top
Anonyme le 09/11/2011 à 08:05
  • ça donne la pêche et ça nous change de toutes ces couleurs tandances tristounettes et démoralisantes qu'on voit chez tout le monde et dont tout le mondre reviendra puisqu'elles nous mettent le moral à plat sans qu'on s'en rende compte. Une crédence qui met de bonne humeur avec ses belles couleurs flashy pour une cuisine joyeuse et marrante !!
Anonyme le 17/05/2011 à 18:36
  • J'aimerai savoir où trouver cette couleur rose flashy ??? Pas facile à trouver ! Merci de m'aider
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter