Cuisine vintage : lui donner un style pop

La cuisine vintage n'est pas forcément une cuisine remplie d'éléments passés. Elle alterne entre tradition et modernité, entre esprit récup' et esprit design pour se donner une ambiance pop dans l'air du temps...

On définit souvent la cuisine vintage comme une cuisine composée essentiellement d'éléments du passé, récupérés et chinés en brocante. Mais la cuisine vintage est un style avant tout. On peut très bien décorer son intérieur dans cet esprit avec de la nouveauté et du design, surtout si l'on souhaite lui donner quelques accents pop pour la réveiller un peu.

 

Cuisine vintage, comment lui donner une allure pop ?

La cuisine vintage réunit un mobilier ancien chiné, esprit récup', dans des matières brutes et authentiques comme le bois et l'acier. Certains nous transportent directement dans le passé avec du formica et un design rétro, d'autres nous font faire un bond en avant lorsqu'ils reprennent vie d'une autre manière. Pour donner une allure pop à sa cuisine vintage, la rehausser et sortir de cette association de matériaux bruts on adopte la couleur ! Et la couleur acidulée, la couleur flashy, la couleur atypique, en bref une couleur spéciale qui donnent le ton. Tantôt ancienne si l'on part vers les palettes de couleurs pastel, tantôt contemporaine si l'on mise sur du fluo et de l'électrique façon rose flashy et bleu Klein, la cuisine vintage pop se révèle par ces tonalités. Ainsi, la petite chaise d'écolier reprend vie habillée de jaune, la table en formica rayonne avec son piètement teinté noir, les meubles de cuisine se pare d'un rouge mat très chic, le tout sur un mur peint ou couvert d'un papier peint original. L'idée ? Mixer les styles à fond, et surtout oser ! Alors on considère la pièce autrement, on accorde de l'importance à chaque détail : la fenêtre toute blanche, on l'imagine en magenta. L'îlot central, on le prolonge jusqu'au plafond pour créer un meuble de cuisine ajouré, composé de casiers aux teintes vintage. On adopte les stickers élégants et décalés à disposer sur la crédence, ... Et ainsi de suite !

 

La cuisine vintage pop, pour qui ?

À priori, la cuisine vintage pop n'a pas de limite, elle s'adresse à tous. On l'aime dans tous les intérieurs, de la maison de campagne typique pour créer un esprit décalé à l'appartement haussmannien revisité en passant par la grande maison familiale branchée. Plus il y a de couleurs, plus il y a de la gaieté alors on ne s'interdit en aucun cas ce type de cuisine.. Côté couleurs, les tonalités neutres fonctionnent aussi, à condition de les mixer avec un blanc éclatant ou une teinte pastel neutre (jaune pâle, jaune citron, rose poudré, bleu nordique, vert amande). Le vintage et le pop prennent place dans toutes les cuisines, aussi bien dans la petite cuisine en kitchenette que dans la cuisine ultra spacieuse.

 

Voir le diaporama : 14 photos

Cuisine ouverte rétro au style seventies

Dans ce loft parisien « à la new-yorkaise », la cuisine rétro seventies constitue un îlot séparé des différents espaces d’un loft parisien « à la new-yorkaise », le bar offre un grand plan de travail de la cuisine Bulthaup pour préparer de bons petits plats. Elle s’ouvre sur un coin repas pour plus de convivialité assurée, dans lequel on trouve une simple table agrémentée d’anciennes chaises d’école repeintes.

Le métal et les couleurs cohabitent pour créer une harmonie où se mêlent l'ancien et le contemporain. Les propriétaires ont affirmé leur style en ajoutant un fauteuil en skaï, héritage de famille ou les suspensions achetées à Copenhague chez Maur. Autre objet vintage de la pièce : la lampe articulée qui trouve sa place sur le bar. Le sol en parquet répond à l’espace cuisine vintage seventies et de la verdure complète l’améeacute;nagement de cette pièce plus vivante. Le mélange du mobilier en métal froid et bois omniprésent dans l’ensemble donne à cette cuisine un caractère chaleureux. Tous ces matériaux renvoient la lumière de la pièce et rendent l’espace plus clair et convivial.


Visiter ce loft parisien aux accents américains

Une cuisine vintage 100% Pop !

Passionnée de design et fan des années 60 et 70, l’artiste Jim Budman a opté pour une cuisine haute en couleur et en fantaisie pop. Dans un ancien immeuble d’entrepôts de Soho, il a choisi d’habiller sa cuisine vintage pop de chaises de bars des années 60 disposées autour du comptoir.

Au mur, plusieurs peintures habillent la pièce pour lui donner du caractère et une véritable identité. Lieu de charme, où règne la gaieté, cette cuisine vintage propose un hommage à cette époque pop.

 

Visitez l'appartement de l'artiste américain Jim Budman.

Une cuisine vintage aux couleurs seventies

La styliste Sandrine Place nous convie dans sa cuisine vintage au look vitaminé rafraîchissant. Pour animer la façade un peu trop blanche à son goût, elle a opté pour des pastilles en vinyle dans des coloris pop pour dynamiser la décoration.

Mêlant les styles et les inspirations, la styliste aménage la cuisine vintage avec une table de bistrot, des tabourets chinois, une suspension industrielle, une cafetière vintage et des oiseaux en porcelaines créent un joyeux désordre au dessus des lettres décoratives posées de part et d’autre du robinet.

Une cuisine vintage et design

Le directeur artistique de Zoeppritz, Jan Alt, a aménagé sa cuisine vintage en fonction des autres pièces de l’appartement. Située entre le salon et le bureau, il l’a souhaité avant tout discrète et sobre avec des coloris naturels qui lui donne des airs de salle à manger.

Une large table en bois clair prend place au centre de la cuisine vintage pour accueillir les amis et la famille autour d’un bon petit plat. Quelques pièces ajoutent une point de fantaisie au décor, notamment les chaises vintage dénichées dans une brocante, et la suspension en fibre de verre (Random Light Black chez Moooi).

À la fois sobre et sophistiquée, cette cuisine vintage pleine de caractère alterne entre le pop et le classique.

Une cuisine vintage au style rétro

Passionnée par les années 50, Juana, la propriétaire des lieux, a voulu plonger sa cuisine vintage dans l’atmosphère de sa série préférée « Happy Days ». Aidée par la décoratrice Agnès Comar, elle fait du rouge et du vert acidulé les deux couleurs dominantes de la pièce, instaurant un style simple et convivial. La table en formica vert et turquoise, le réfrigérateur laqué noir et la vaisselle nous plonge dans un univers entièrement fifties. La hotte, semblable à une petite verrière, et les murs ont été repeints dans des couleurs pastel afin d’adoucir le style rétro de la cuisine vintage.

 

Visitez l'ensemble de l'appartement.

Une cuisine vintage ouverte et chaleureuse

Tout le long de cette petite cuisine vintage pleine de charme, un long plan de travail prend place, dans lequel ont été installées des étagères pour abriter la vaisselle et les bocaux de conservation. Au-dessus, une tringle a été fixée pour accrocher les ustensiles de cuisine et les transformer en objets décoratifs. Décorée dans des teintes naturelles, la cuisine vintage réunit des éléments dépareillés 100% rétro, tels que la chaise vintage au premier plan, ou la balance de cuisine et les casseroles cuivrées. Chaleureuse et pleine de charme, cette cuisine vintage instaure une ambiance conviviale où l’on aime se retrouver.

 

Visitez tout le loft

Une cuisine vintage au style provençal

Pour leur cuisine vintage, les créateurs de la lustrerie Mathieu ont opté pour un esprit provençal en toute sobriété. Lumineuse grâce à sa grande verrière d’atelier, la pièce se compose d’un plan de cuisson et d’un plan de travail de chaque côté. Jouant presque sur la symétrie, la cuisine vintage accueille en son centre une table de cellier pour abriter la vaisselle et les casserole, qui fait office de îlot central miniature et propose un espace de travail supplémentaire.

Elégante et sobre à la fois, la cuisine vintage se distingue par son charme discret.

Une cuisine vintage aux influences fifties

Jacques Ferrier et Sandra Planchez ont conçu leur maison de vacances de 100 m2 au milieu des pins. Côté cuisine, on découvre une cuisine vintage où le temps s’est arrêté dans les années 50. Le pan de mur, qui la sépare simplement du séjour, abrite un grand plan de travail réalisé en bois foncé, typique de ces années, dans lequel ont été intégrés l’évier et tout l’électroménager. Alternant entre la couleur bois et le blanc des carreaux, la cuisine vintage comprend quelques petites notes de couleurs grâce à la table et aux chaises en formica tramés de vert pâle.

 

Visitez la maison de vacances des architectes Jacques Ferrier et Sandra Planchez.

Cuisine vintage à l'esprit brocante

Fantaisie et mélange sont de mises dans cette cuisine qui ne ressemble à aucune autre. Celle de la décoratrice de cinéma Anne Israël et de son mari Jérôme, chef opérateur. S'inspirant de leur univers professionnel, ils ont créé une atmosphère bohème faite de bric et de broc. Typique des années 50, le meuble à tiroir sur le côté est un ancien classeur : pratiques pour ranger épices, condiments et ustensiles ! Sous le plan de travail tapissé de petits carreaux noirs et l'évier, les rideaux de perles multicolores délicieusement vintage dissimulent de la vaisselle multicolore. Légèrement sur le côté, une table ronde entourée de chaises dépareillées.

 
Envie de faire la découverte d'autres cuisines anciennes ?

Une cuisine vintage entièrement en bois

Entièrement en bois, cette cuisine vintage se trouve dans une maison de vacances au cœur de la Californie. Le plan de travail, qui donne sur la nature, est tapissé de planches de contreplaqué et s’associe à des éléments IKEA pour alterner entre tradition et modernité.

Le mélange du style moderne et du style rustique composent une cuisine vintage pleine de charme.



Visite le reste de la maison de vacances au coeur des pinèdes de Californie.

Une cuisine vintage inspirée de la Chine

Conçue sur mesure et réalisée dans du bois bocal, le kiaat, la cuisine vintage mêle les styles et les matières. En enfilade, le plan de travail est en quartz Ceasarstone et s’agrémente d’une plaque de cuisson, d’un évier et de l’électroménager nécessaire. Au centre de cette cuisine vintage, une grande table prend place, autour de laquelle sont disposés les tabourets en bois et quelques meubles disparates et chinés, au charme suranné.  

Un îlot central aux couleurs vintage

Dans sa maison londonienne, la styliste de textiles et de vêtements Orla Kiely a imaginé une cuisine à ses couleurs qui s’inscrit dans le prolongement de la salle à manger. Conçu comme une console-bar, lîlot central regroupe les appareils électroménagers, un coin cuisson et est équipé d’un bloc étagères juste au-dessus. Ses façades reprennent la palette de tonalités fétiches de la créatrice fan des années 50 et 60, orange, vert olive, vert… et alternent avec des surfaces planes en bois. La créatrice l’a installé face à la salle à manger et le salon afin de profiter et de participer aux conversations familiales lorsqu’elle cuisine. Des modules de rangement installés le long du mur complètent l’ensemble.

Une cuisine organisée autour d\'un meuble central

La plasticienne Dana Kapelian a équipé sa cuisine d'éléments basiques. Apportant du caractère à l'ensemble, un meuble d'architecte occupe le centre de la pièce, pratique avec ses tiroirs coulissants qui accueillent assiettes, couverts et autres sets de table. Le plan de travail du meuble, lui, est recouvert d'une plaque de marbre.

Une cuisine de bric et de broc au style rétro

Dans une ancienne imprimerie, au fond d'une pièce à vivre, cette cuisine ouverte et lumineuse accueille les convives. Pour ne pas casser les volumes de la pièce, le propriétaire n'a choisi que des élements bas. Les rangements sont composés d'anciens placards muraux en Formica des années 50 auxquels ont été rajoutés des pieds en aluminium. Le coin technique en inox rappelle les cuisines de pro. Pour mieux y mijoter des petits plats, l'espace est éclairé par des phares de voiture détournés en suspensions. Une cuisine de bric et de broc au style rétro.

Par Katia Fache

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Cuisine vintage : lui donner un style pop

À voir sur le même thème : Éclairer sa cuisine
Anonymele 19/09/2013 à 11:12
  • Si si le parquet était utilisé parfois dans les cuisines, comme dans la Case Study House n°10 des Nomland père et fils en 1947, donc ce n'est pas un anachronisme dans un intérieur style années 50 - un bois dur vitrifié est aussi résistant qu'un carrelage - même si la tendance était aux synthétiques moins coûteux. Carrelage, béton chez les brutalises, ardoise, marbre et granito chez les plus riches, on trouve de tout dans les cuisines à cette époque.
Anonymele 23/07/2013 à 16:25
  • les années 50 je me souviens , le formica , le ciné à 1,20 Franc , ravi que ces années là reviennent
Anonymele 27/08/2012 à 11:01
  • Personne n'aurait été si bête dans les années 1950 pour mettre du parquet à la cuisine où avec les piétinements et les projections d'eau, votre sol sera fichu en deux ans (expérience faite en location). A cette époque, les petits carreaux mouchetés étaient indispensables dans les cuisines. A bon entendeur...
vibrile 11/03/2012 à 02:40
  • Bonjour, j'adore ! Mais, les rideaux de perles...s'achètent-ils, ou, sont ils "faits maison" ? Et , avant tout, la même question se pose pour "Le Lustre" ? J'en rêve ! Merci. Le Meuble est une pure Merveille ! Vibri
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x