Rencontres

Composition autour de l'orchidée

Il n’y a pas de fleurs plus majestueuses que l’orchidée. Oui, mais vous n’avez pas la main verte et adorez ces fleurs. Alors pourquoi ne pas opter pour une orchidée artificielle plus vraie que nature qui conservera ses fleurs à jamais? Jean-Baptiste Protat, responsable de la boutique SIA Malesherbes, nous explique comment mettre en pot une orchidée artificielle.

Il n’y a pas de fleurs plus majestueuses que l’orchidée. Oui, mais vous n’avez pas la main verte et adorez ces fleurs. Alors pourquoi ne pas opter pour une orchidée artificielle plus vraie que nature qui conservera ses fleurs à jamais? Jean-Baptiste Protat, responsable de la boutique SIA Malesherbes, nous explique comment mettre en pot une orchidée artificielle.

Jean-Bapstite Protat vous explique les bons gestes pour mettre en pot et donner un côté plus vrai que nature à une orchidée artificielle.

Pour composer une orchidée artificielle, différents éléments sont nécessaires pour la structurer.

 

Il vous faut :

• un vase

• un bloc de mousse oasis

• pâte à fixe

• un clou qui fixera la mousse

• les tiges d’orchidées

• les feuilles

• un branchage qui fera office de tuteur

• du sable

• des galets

 

 

1ere étape : adapter la mousse au contenant

Prenez la pâte à fixe, malaxez-la puis placez-la sous le clou, au centre.

Fixez le clou au fond du contenant, puis à l’aide d’un cutter, coupez la mousse. Attention, elle ne doit pas toucher les parois du vase. Faites en sorte qu’il y ait un espace d’au moins 3/4mm entre la mousse et la paroi.

Piquez-la sur le clou.

 

 

2e étape : dissimuler la mousse

Une fois la mousse placée, prenez le sable et versez-le sur celle-ci de façon à la recouvrir totalement.

 

 

3e étape : disposer les éléments

Le premier élément à placer est le branchage. Vendu très droit, il faut le tordre sans hésiter pour lui donner un côté le plus naturel possible. Une fois cette opération faite, piquez-le un peu en retrait par rapport au centre du bloc de mousse (n’oubliez pas qu’il faut encore placer l’orchidée et sa feuille).

Avant de placer l’orchidée, donnez un peu de lourdeur à la fleur en courbant sa tige, sans trop exagérer. La tige des orchidées fraîches "tombe" naturellement par le poids de ses fleurs.

Piquez ensuite la tige d’orchidée à un centimètre de la tige du branchage. Enfin, piquez les feuilles juste devant la tige d’orchidée.

 

 

4e étape : les finitions

Placez les galets tout autour des différentes tiges. Ceux-ci serviront à cacher la surface du sable et éviter à la poussière de se déposer sur celui-ci, tout en donnant un côté moderne à l’ensemble.

 

Voilà, après toutes ces explications, vous êtes prêt(e)s à composer vous-même votre orchidée.

 

SIA, 3/5 boulevard Malesherbes, 75008 Paris, 01 42 66 11 73 et www.sia-homefashion.com

Par : marieclairemaison.com
Anonyme le 20/05/2013 à 15:47
  • tres jolie mais je prefere les vrai il faut etre tres patient j'ai depuis 3 ans une orchidee qui ne fleurisee pas je l'ai changee de place a l'ouest et depuis elle me refait plein de fleurs par contre si vous commence a l'arroser au pied il faut toujours l'arroser au pied
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte