Cicmany, le village aux décorations mystérieuses

1

Découvrez Cicmany, un petit village situé en Slovaquie qui a su se démarquer des autres en mettant son héritage culturel en avant.

Une ferme traditionnelle de Cicmany
1/4

Une ferme traditionnelle de Cicmany



Cicmany est un petit village en Slovaquie, classé aux Monuments Historiques depuis 1979. La vie là-bas est simple et ressemble à celles des villages alentour. Les hommes exercent généralement le métier de bûcheron, berger ou laboureur. Parfois, certains d’entre eux partent dans les pays voisins dans lesquels ils s’installent pour devenir vitriers ou marchands ambulants en mercerie.
En l’absence des hommes, c’est alors aux femmes de s’occuper des travaux des champs et le soir venu, elles se retrouvent à coudre autour de la cheminée car chaque bâtisse abrite une famille complète. Ils doivent alors cohabiter sur deux étages et faute de place, les enfants dorment parfois dans le garde-manger.
Cependant, un geste a sorti ce village de l’ordinaire et lui a permis d’être classé aux Monuments Historiques.

Un beau jour, les femmes ont eu l’idée de décorer les maisons. Des étoiles, des croix, des cornes de bélier, des oiseaux blancs ont ainsi pris possession des murs de toutes les bâtisses. Ces symboles ont une signification : ils ornent depuis toujours les vêtements de fête de ces habitants et font partie de leur héritage culturel. Néanmoins, la motivation de ce geste reste entièrement mystérieuse. Cela doit venir d’une volonté d’afficher leurs traditions aux yeux de tous et de se démarquer des villages voisins.

Suite à ces événements et au classement de Cicmany aux Monuments Historiques, une « maison musée » a été mise en place dans le village. Poêle d’argile, fourneau maçonné, coffres peints, habits de dentelles incrustées de rubans… Cette exposition raconte à travers les murs peints et les objets traditionnels comment le village et ses habitants préservent leurs trésors et leur précieux héritage, au fil des années.


Réalisées en bois, les fermes possèdent plusieurs portes qui mènent à la pièce principale. L’accès au grenier se fait uniquement par l’échelle extérieure. C’est là qu’autrefois était rangé le fourrage. Tout est entièrement décoré, y compris l’échelle.

Par marieclairemaison.com
Des maisons avec leur propre identité.
Des maisons avec leur propre identité.
 Jerome Galland

Cette bâtisse possède une double fenêtre. L’une s’ouvre vers l’intérieur, l’autre vers l’extérieur. Leur espacement permet à l’air de jouer un rôle d’isolant ce qui protège la maison du froid.

On peut apercevoir la découpe de la balustrade en bois du balcon à l’étage. Cette façon de tailler le bois est typique des pays de la Mitteleuropa .

Des vêtements traditionnels
Des vêtements traditionnels
 Jerome Galland

Gros plan sur les jupes que portent les habitantes du village lors des festivités. Réalisées dans du drap ou de la toile de lin, elles arborent des motifs brodés tout en couleurs. Ce sont ces mêmes motifs qui ont inspiré la décoration des maisons.

Des motifs que l’on retrouve partout
Des motifs que l’on retrouve partout
 Jerome Galland

Le clocher de l’église arbore lui aussi ces motifs. Tout le village est entièrement décoré par ces peintures traditionnelles.

Anonyme le 27/08/2013 à 14:44
  • C'est mon village! Là où j'ai passé les plus merveilleuses vacances pendant des années!
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter