Des chambres en rose, chambres en mauve

1

Rose Lilas, rose bonbon, rose framboise, mauve, prune... Osez les déclinaisons de rose ou de violet pour une chambre à coucher en couleurs pleine de féminité. Et pourquoi pas, osez les associer ? On vous dit comment faire !

Le rose vous effraie car vous l'imaginez trop girly, trop enfantin ? Avec nos images d'inspirations nous allons vous démontrer le contraire... Le rose n'est pas qu'une couleur de petite fille. Bien choisi, car le rose se décline en une large palette de couleurs, il joue avec les styles et les ambiances en fonction de sa tonalité. Même chose pour le mauve que l'on emploie peu, que l'on trouve généralement fade voire désuet. Pourtant, le rose et le mauve ont de quoi convenir parfaitement à une chambre...

 

Tout d'abord, une chambre rose ou une chambre violette peut devenir ainsi de différentes manières. Pour les téméraires, le rose et le violet se poseront sur tous les murs de la pièce façon bonbonnière revisitée. Cette idée remporte tous les suffrages lorsque le rose est bien choisi. Bien sûr, on évite le rose fuchsia et le rose bonbon, on préfère un rose poudré, un rose tendre ou un rose violine. Côté violet, on mise sur le mauve ultra pastel qui adoucira la chambre. Pour ceux qui n'osent qu'à moitié, le rose et le violet peuvent se poser uniquement sur les encadrements de portes et les encadrements de fenêtres pour laisser une grande place au blanc. En dernière possibilité, la moins risquée, ces tonalités peuvent prendre place dans la chambre à travers le linge de lit, un luminaire, une chaise et des accessoires déco.

Quant au choix de la couleur, le rose se choisit très franc avec un rose framboise joyeux et enveloppant qui saura créer une chambre rose à l'esprit cocon chaleureux, ou totalement l'inverse : un rose poudré très clair qui, associé à un blanc éclatant ou à un gris perle annoncera une ambiance romantique revisitée. Afin de s'éloigner au mieux de l'esprit "chambre de petite fille", on mêle le rose à une ou plusieurs tonalités franches : un beau bleu marine, un gris anthracite profond ou encore un noir mat. Ceci donnera du caractère à la chambre rose en la rendant plus adulte et plus affirmée. Pour le mauve, on retrouve les mêmes caractéristiques : on a le choix entre un violet très intense et foncé qui rendra l'espace cosy et intimiste ou bien un mauve très clair en association avec un beige rosé reposant.

L'avantage avec ces tonalités est leur capacité à s'adapter à un style bien défini. Le rose et le mauve passe du style bohème au style graphique, du style classique au style baroque sans contrainte...

Voir le diaporama : 11 photos
+

Une chambre mauve chaleureuse

L’appartement de l’architecte d’intérieur Delphine Estour met à l’honneur les couleurs. Dans sa chambre, elle a opté pour des couleurs claires et sombres mêlées harmonieusement. En plus du bleu turquoise sur un mur et sur le linge de maison, la chambre est habillée d’un mauve sombre qui lui donne un aspect cosy et chaleureux qui reflète bien la lumière. Ce dernier effet est aussi accentué par le grand miroir disposé au dessus du lit.

 

Découvrez les autres pièces de l'appartement

+

Une chambre rose au design minimaliste

Dans cette chambre rose, les meubles ont été dessinés par l’architecte Aurélien Lespinas, propriétaire des lieux. La table de chevet en bois et métal patiné noir et le lit en chêne brossé sont rehaussés par la tête de lit rose bonbon qui donne du dynamisme à l’ensemble. Cette touche de couleur rose créée un contraste de couleurs dans la pièce et la transforme en un lieu à la fois doux et reposant tout en offrant une perspective en hauteur.

 

Découvrez les autres pièces de l'appartement

+

Une chambre couleur mauve à l’esprit champêtre

Dans la chambre couleur mauve, un coin nuit avec un lit escamotable a été imaginé par l’architecte Bruno Bertani. Ce dernier permet de séparer l’espace à vivre de l’espace nuit tout en gagnant de la place. Les placards et les portes réalisés en chêne naturel clair contribuent à donner un aspect plus grand que nature à la pièce. Pour un coté champêtre, le fond du placard est habillé d’un papier peint à fleurs assorti au boutis.

 

Découvrez les autres pièces de l'appartement

+

Une chambre mauve douce et reposante

Avec son plafond d'origine, datant du début du XXe siècle, la chambre mauve invite au rêve et à la détente. Le triptyque "Trois fois rien" réalisé par Benjamin, le propriétaire, fait office de tête de lit et fait écho à la toile suspendue à côté de la fenêtre, "Blue Note" baignée de lumière naturelle. Les teintes pastel s'associent à la perfection avec le linge de lit, mauve et bleu nuit, créant une atmosphère reposante pleine de douceur. De petite taille, la chambre mauve laisse place à l'humour et au mélange des styles avec sa cheminée ancienne sur laquelle trônent un buste d'époque et des champignons tricotés de la créatrice Nanou Tissier.

 

Visitez les autres pièces de la maison ici

+

Une chambre rose magenta

Le couple d’architectes Patrick Theis et Soraya Khan a pioché un rose chaleureux dans la palette Le Corbusier pour donner vie à leur suite parentale. Situé au dernière étage de leur building londonien, leur nid douillet offre une ambiance minimaliste et harmonieuse. Côté déco : une table basse à roulettes (Muji) en guise de chevet, une liseuse « Toloméo » (Artemide) et des draps de chez John Lewis, un grand magasin londonien.

+

Une chambre rose framboise

Dans l’appartement parisien de Maria Lucia Gamboa, les roses saturés dont elle badigeonné les murs de chaque pièce donnent une belle personnalité à son décor. L’unité de tons qu’elle a ainsi créée lui a permis de mettre en valeur sa collection de meubles et d’objets empruntés à tous les styles : design, kitsch, baroque… Ainsi, dans sa chambre, elle a utilisé le même rose framboisé pour les murs, le plafond et les rideaux de soie. Une toile de fond monochrome qui sert d’écrin à des objets éclectiques: un dessus-de-lit coréen, un portrait suédois du XIXe siècle, un tabouret japonais, un chandelier en bronze néogothique…

Découvrez nos idées déco pour du rose dans toutes les pièces de la maison.

+

Une chambre rose lilas

Reposant mais gai, le lilas sublime cette chambre haussmannienne, faite de moulures, de parquet de chêne à chevrons et qui possède même une cheminée en marbre. Du mur au plafond en passant par les volets intérieurs, le lilas recouvre toute la pièce d'une note à la fois sensuelle et énigmatique.

+

Une chambre rose bonbon

Tonique et festif, le rose bonbon est néanmoins réputé pour ses vertus relaxantes. Ici, le propriétaire s'en est donné à coeur joie et même la couverture rappelle la note rosé des murs. Avec le grand miroir, la pièce semble encore plus spacieuse et encore plus rose ! Pour décorer une pièce avec tant de personnalité, le strict minimum suffit : ainsi, les tableux ont été posés à même le sol. Tout a été pensé pour ne pas voler la vedette à la grande star de la pièce : le rose bonbon est le roi.

 

Découvrez l'intégralité de ce loft

+

Une chambre au mauve poussière

Laurence Leclerc de Caravane a repeint toutes les pièces de son appartement parisien dans des couleurs lumineuses qu’elle crée elle-même. La chambre n'échappe pas à la règle. Sa teinte "maison", mélange de gouache et d'encre, se rapproche d'un mauve poussière, féminin, sobre et mystérieux. Le linge de lit aux couleurs intenses se positionne tout en contraste.

 

Visitez l'appartement tout en couleurs de Laurance Leclerc.

+

Une chambre prune veloutée

A Marrakech, la créatrice Agnès Emery a revu les traditions, les a détournées pour mieux se les approprier. Pour les remettre en cause, des couleurs qui se prêtent au jeu d'ombre et de lumière. ici, une chambre très étroite et tout en longueur a été peinte d'un prune velouté. Au sol, des carreaux bleus donnent une impression de profondeur, accentuée par la tête de lit en fer forgé.

Visitez la maison marocaine d’Agnès Emery

+

Une chambre rose baroque'n'roll

Dans cette chambre à coucher en couleurs, on a joué la carte de l'excentrisme et de la fantaisie, jusqu'à l'excès. Le Baroque est associé à un esprit rock et le mélange des deux fait de l'effet.

Dans cette chambre ultra-confortable, la tête de lit a été conçue avec un somptueux cadre en chêne sculpté doré du XVIIIe siècle, de style Régence, posé à même le sol. À l'intérieur, les images découpées dans les magazines, les photos souvenirs et les petits grigris ont été collés avec de l'adhésif de couleur sans descendre sous la frise pour ne pas les abîmer avec les oreillers.

Au bout du lit, on a installé un banc lumineux en cuir et métacrylate d'Alexandre de Betak (Domeau et Pérès). Assez large pour faire banquette et assez long pour poser des livres, son éclairage au néon est idéal comme lumière d'appoint pour se détendre ou encore pour regarder la télévision.

Encadrant le lit, les guéridons "Bishop" (India Mahdavi ) en céramique argent jouent les tables de chevet. Pas trop larges pour ne pas prendre trop de place, ils le sont toutefois assez pour poser un livre et des lampes "Bourgie" (Kartell ) dont les abat-jour cachent des ampoules de 20 W, idéales pour lire sans éblouir son voisin de lit.
Ce mélange de styles est rehaussé avec des murs peints en fuchsia pour la partie supérieure et de l'orange pour les soubassements. Une frise en staff qui court le long des murs et une rosace de style Louis XVI peintes en vermillon, et un sticker "Lustre" ennoblissent l'ensemble de ce décor audacieux.

Voir le diaporama : 11 photos
Par Katia Fache
À voir sur le même thème : Un appartement haussmannien qui mêle les styles
Anonymele 07/11/2011 à 06:26
  • Para Florsu
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter