Loisirs créatifs - Marie Claire Idées
Idées décorations - 100 Idées déco
Boutique Marie Claire Maison
Mes Favoris
Envoyer
Commentez

Carrelage : tous les types pour toutes les ambiances

Exit le carrelage blanc uni ! Trop souvent oubliés, il existe de nombreux types de carrelages qui proposent un choix infini. Entre les damiers, cabochons, zelliges et carreaux de ciment, toutes les ambiances peuvent être créées avec un sol carrelé, loin des clichés de froideur brute.

Les carreaux de ciment

Leur emploi dans les maisons de 1900 leur accorde une allure très traditionnelle, mais désormais les carreaux de ciment peuvent s'inviter dans toutes les pièces tout en restant actuels, en prenant soin de choisir les motifs et ne pas tomber dans un style trop classique. Ils comportent d'ailleurs de nombreux atouts, de leur résistance imparable au grand choix de couleurs, formats, et motifs ainsi qu'une finesse de joints exemplaires, qui permet de créer un effet visuel uniforme, aux ruptures pratiquement invisibles.

On peut les placer sur toute la surface du sol, mais aussi en frise, ou en tapis pour un effet plus léger. Au niveau des motifs, souvent un peu désuets, ils se sont modernisés depuis les années 1880-1950 pendant lesquelles ils faisaient un tabac, et se déclinent aussi dans des tons unis désormais.  Ainsi, on peut mélanger les inspirations et créer des compositions graphiques qui permettent d'agrandir visuellement la pièce. Souvent, ce type de revêtement de sol peut donner des airs provençaux à la pièce, avec des motifs fleuris, en rosaces, et dans une palette jaune et bleue.

Leurs motifs sont réalisés à partir d'un moule, dans lequel on coule une pâte colorée, et complète par un mélange de ciment et de sables, pour constituer le reste du carreau.

Ces carreaux nécessitent un entretien tout particulier, et un soin minutieux : les motifs et les teintes sont situés sur la couche superficielle du carreau, et menacent de s'abîmer si l'on frotte avec un produit contenant de l'acide chlorhydrique. Il faut donc utiliser des produits non agressifs (où trouver ? cliquer ici) appliqués à la monobrosse, par un spécialiste éventuellement. D'autre part, il est conseillé de passer un traitement hydrofuge microporeux (où  trouver ? cliquer ici).

Enfin, pour raviver les couleurs, les cires de finition sont idéales, à choisir dans la gamme « spéciale pierre », et appliquer au chiffon.


Le carrelage à motifs
Le carrelage à motifs
Yves Duronsoy
Pour créer un décor particulier, égayer une chambre ou un coin atelier d'enfant, dynamiser une pièce...Le carrelage se pare de motifs originaux, traditionnels ou plus acidulés. Attention aux excès, comme une pièce intégralement tapissée de fleurs colorées un peu criardes, ou des motifs anciens qui donneront une allure trop rétro. L'idée : alterner, avec des tomettes de terre cuites par exemple. À chaque fois, il faut prendre garde d'adapter les carreaux choisis au lieu de destination : pièce exiguë, manque de lumière, peuvent êtres trahis par un mauvais choix de carrelage.

En revanche, ils savent à merveille être mis en valeur dans une pièce aux tons unis, et aux meubles sobres, afin de créer un contraste.

Par petites touches, ils permettent de créer un effet original, pour un revêtement de sol atypique parsemé çà et là de dessins. Pratique également, pour créer comme un tapis en regroupant les carreaux à motifs dans un espace, et le reste en carreaux unis. Ainsi, on peut isoler un coin repas, délimiter l'espace dans une grande pièce et nuancer les effets d'un revêtement de sol chargé.

D'autre part, on peut varier les styles grâce à un large choix de couleurs et de tailles comme pour les carreaux classiques, à condition, si l'on souhaite mélanger les unis et les motifs sur un même sol, de conserver la même dimension, et palette de couleurs.

À vous de voter :
Les damiers
Les damiers
Cédric Martigny / Temps Machine

Composés de carreaux de couleur différentes alternés une fois sur deux, les damiers évoquent bien souvent le duel blanc-noir.

Cependant, on peut aussi créer un sol en damiers à trois couleurs, ou choisir des couleurs de mêmes nuances, en contrastant au minimum.  Autre effet, très pétillant, le mélange d'une multitude de couleurs placées irrégulièrement et qui donnent une dose de pep dans la pièce. Il existe aussi une alternative, celle de créer des quadrillages dans le damier.

 

En noir et blanc, on jouera la sobriété et le côté graphique. En revanche, les damiers colorés, voire multicolorés, permettent de dynamiser une pièce, la réchauffer selon les nuances choisies (orangé, rouge, rose, jaune, blanc) et l'agrandir visuellement avec une pose en diagonale.

 

La classification des carreaux selon l'usage

 

Les damiers s'invitent dans toutes les pièces, c'est pourquoi il faut prendre soin de choisir les carreaux en fonction de l'usage : on classe trois types de carreaux, selon leur résistance à l'usure, le poinçonnement, le degré d'étanchéité, et la réaction aux produits chimiques.

Ainsi, on trouvera le groupe 2, pour les salles de bains et un usage privé modéré ; le groupe 3 pour les salles de bains, les chambres et un usage privé normal ; le groupe 4 pour les séjours, les entrées et les cuisines (sauf pour les carrelages brillants).

Chacun de ses groupes est spécifié lors du choix du carrelage en magasin, où l'on peut également demander conseil lors de l'achat pour plus de détails.

À vous de voter :
Faux tapis
Faux tapis
DR
Avec du carrelage, on se compose un tapis graphique qui habille le sol.  Attention il ne convient pas à toutes les pièces, puisqu'il aura tendance à les rendre plus étroites visuellement. Dans le cas où l'espace n'est pas un problème, le tapis de carrelage est un vrai succès s'il se place comme élément clé de la décoration de la pièce.

Par exemple, dans une salle de bains épurée aux tons doux et neutres, une touche de couleur vive apporte un plus de personnalité et peut être mis en valeur par le tapis de carrelage. De plus on peut se servir de la création d'un tapis pour décorer tout en légèreté et sans accessoires. Par exemple, comme sur la photo, on utilise des carreaux à motifs beiges et verts pour former un tapis assorti au reste de la pièce, tout en apportant du confort et rompant l'unité crème, lumineuse mais monotone.

Très utilisés dans les pièces à vivres, les tapis seront particulièrement appréciés, en recouvrant le sol de la cuisine. Plus facile d'entretien, le carrelage sera idéal dans cet espace, tout en permettant au reste de la pièce d'être réchauffée avec du parquet ou un autre revêtement moins froid.

À vous de voter :
Les cabochons
Les cabochons
Felipo Gonzales

Cette petite pièce de dallage qui vient orner chaque coin de carreau est idéale pour donner du rythme sans alourdir. Ils sont parsemés sur un sol carrelé dans une logique régulière, pour créer une composition graphique discrète.

On peut les disposer de selon deux manières différentes : soit en l'incrustant entre les carreaux, ce qui implique une découpe de leurs coins pour laisser place au cabochon, soit sans découpe, en plaçant le cabochon au coin d'un carreau, ce qui crée inévitablement un décalage, dont le côté graphique peut apporter un plus visuel.

Bicolore, il s'apparente à un damier à deux tailles, entre grand carreau et plus petit.

 

Toutefois il existe aussi des carreaux vendus directement avec un motif qui imite le cabochon, évitant ainsi le travail de pose en décalage ou le découpage du carreau. Moins authentique, mais plus pratique ! 

L'avantage d'une véritable reste le choix infini de choix de tailles, couleurs et formes du cabochon, ainsi que celles du sol carrelé. Ainsi, on peut créer un contraste entre deux couleurs opposées, mais aussi s'en servir simplement pour nuancer.

À vous de voter :
Les zelliges
Les zelliges
Gilles de Chabaneix
Issus de l'art traditionnel marocain, les zelliges sont nés au Xème siècle, à partir de carreau d'argile. En jouant sur l'art de la géométrie, les artisans peuvent se laisser aller à la créativité avec des compositions originales. Le maître zelligeur a l'embarras du choix, avec des carreaux constitués de fragments de terre cuite émaillée déclinés à l'infini, dans plus de 350 formes taillées et de nombreuses couleurs, avant de les réunir dans une mosaïque où la symétrie est indispensable.

Le zellige est un art qui fait désormais partie de la culture arabe, et très utilisé au Maghreb, notamment au Maroc, pays le plus renommé mondialement pour leur élaboration.

 

Souvent utilisé pour les murs, on en tapisse aussi les sols, dans une tradition particulière. Chaque carreau est moulé et possède une épaisseur d'environ 2 cm. Il en existe deux types : les classiques, en carré  de 10x10 cm, et ceux aux coins coupés, qui sont conçus pour êtres combinés avec des cabochons, de couleur de préférence. Pour habiller les sols on utilise souvent un type particulier : le Bejmat.

 

Les zelliges sont parfaits pour créer une atmosphère orientale, et tapissent à merveille une douche, avec l'avantage d'être naturellement antidérapant, et peut être étanchéifié.

Il existe deux types de zelliges, à choisir en fonction du résultat préféré : soit un carreau net, taillé impeccablement (zellige de Tétouan) qui est d'abord découpé avant d'être émaillé, soit un carreau à l'aspect plus artisanal (zellige de Fez), dont l'émaillage précède la taille.

À vous de voter :
Commentaires (4)
Par Anonyme le 14/09/2013 à 08:40
  • ou peut on acheter ce carrelage ,merci
Par Anonyme le 21/05/2012 à 17:20
  • je cherche un carrelage blanc à cabochon noir depuis plusieurs mois, mais ne trouve pas. Il aurait été pratique de nous indiquer où trouver ces fameux carrelages avec un motif imitant le cabochon. merci
Par Anonyme le 10/11/2011 à 07:24
  • je vais faire ma crédence avec des carreaux en grés pressé émaillé imitation ciment mat style 1900 bleus et vieux jaune par contre ma cuisine sera jaune pâle mais de style contemporain ça devrait pas faire mal et je ne verrai pas ça chez tout le monde, pour le sol il faut que je cherche parce que pas facile pour trouver des carreaux style 1900 par les temps qui courent, aucun choix on vous impose la tendance du moment que je n'aime pas du tout. je ne crie pas victoire trop vite mon carrelage est en commande et c'est une fin de série je serai tranquille quand il sera là.
Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
Poster
Newsletters
image newsletter
La news hebdo
image newsletter news
La pause du mercredi
image newsletter pause
Coup coeur déco du jour
image newsletter déco
La News blogs - forums
image newsletter forums
100 idées déco
image newsletter idées
Jeux concours
Sondage
Quel revêtement de sol préférez-vous?