Calendrier du jardinage et des plantations, mois par mois

0

Les travaux de jardinage sont indispensables pour profiter d’un beau jardin dès les premiers jours. De janvier à décembre, voici un tour d’horizon des semis et plantations à effectuer au jardin, dans la serre et dans le potager. Plantes vivaces et annuelles, gazon, jachère fleurie vous avez le choix ! Découvrez nos conseils en jardinage mois par mois.

Les plantations de janvier, février, mars
1/6

Les plantations de janvier, février, mars



Plantations de janvier et février

Dans le jardin d’agrément, il est possible de planter en terre les rosiers, de les déplacer, mais ceci en dehors des périodes de gel. Les activités sont bien sûr plus restreintes en ce début d’année surtout dans les régions froides, mais si vous disposez d’une serre chauffée, vous pouvez déjà préparer le retour du printemps en semant dans de petites caissettes les primevères, les œillets, les roses trémières et les bégonias. Il faudra attendre le deuxième trimestre pour semer en pleine terre, la terre étant trop froide pour l’instant.

Dans les régions pourvues d’un climat plus doux, préparez les cultures potagères et semez sous châssis des radis hâtifs, des poireaux, des carottes, des navets et des choux-fleurs.

 

Plantations de mars

Durant le mois de mars, continuez vos semis en serre de clématites, de bleuets, les lavatères, de reines-marguerites, de fuchsia et si vous avez gardé au chaud dans la serre les bulbes des narcisses, des jacinthes, des muscaris, vous profiterez en avance de leur floraison à l’intérieur de la maison.

Par Claire Martin
Les plantations d’avril, mai, juin
Les plantations d’avril, mai, juin
 Corbis

Plantations d’avril.

Les fleurs peuvent enfin être semées au jardin. La terre s’est réchauffée, vous pouvez planter en pleine terre les azalées, rhododendrons, pieds de lavande, le chèvrefeuille, les clématites, les glaïeuls et dahlias. Semez également les cosmos, les immortelles, les œillets d’Inde, les capucines et autres espèces rustiques.

Au potager, plantez en pleine terre les semis sous abri des mois précédents : laitues pommées d’été, romaines, fraisiers, ainsi que la ciboulette, l’estragon ou les oignons.

 

Plantations de mai.

Dans le jardin, plantez les conifères, les bulbes à floraison estivale, les impatiens, les plantes annuelles grimpantes, les vivaces d’automne telles que aster, anémones du Japon, les géraniums. Semez également  les graines d’hellébores, d’ancolies.

Au potager, semez les courges, potirons, tous les choux, les salades ; plantez les courgettes, le thym, l’oseille et autres plantes aromatiques. En juin, c’est l’entretien du jardin qui prévaut sur les plantations. Plantez les fleurs tardives, gerbera, impatiens, verveines.

 

Plantations de juin

Au mois de juin, on commence à penser à l’année suivante. Semez les giroflées, les myosotis, les pâquerettes.   

Les plantations de juillet, août, septembre
Les plantations de juillet, août, septembre
 Corbis

Plantations de juillet et août

Durant ces deux mois, peu de plantations à effectuer, excepté les semis des  colchiques d’automne. En somme, on profite de son jardin, on l’entretient si l’on ne part pas en vacances.

Dans le jardin, c’est le moment de diviser les vivaces comme le sedum, la sauge, les iris et de replanter immédiatement les parties prélevées ailleurs dans le jardin en fonction de l’exposition et en tenant compte du développement parfois envahissant de ces plantes.

Au potager, on sème les poireaux pour la récolte de l’année prochaine, les épinards, les betteraves potagères, la mâche et on plante les fraisiers.

 

Plantations de septembre

Au jardin, semez la pelouse aux endroits dégarnis, plantez les rhododendrons si la terre est bonne. Mettez en place les bulbes de narcisses, des tulipes, des crocus et des jacinthes du printemps prochain.

Dans le potager ce mois-ci, plantez les choux, la chicorée, l’épinard d’automne et d’hiver, la scarole, les navets et pommes de terre, le fenouil et les fèves.  

Les plantations d’octobre, novembre, décembre
Les plantations d’octobre, novembre, décembre
 Corbis

Plantations d’octobre.

En octobre dans le jardin, continuez à planter les rhododendrons et les camélias pendant que la terre est encore chaude. Réorganisez l’emplacement de vos rosiers en les déplaçant si nécessaire, plantez les pivoines, les astrances, les pieds de vigne vierge et toujours les bulbes de printemps. Avant les premières gelées, rentrez les plantes méditerranéennes, les lauriers roses, les jeunes boutures. Déterrez les bulbes de dahlias, mettez-les à sécher quelques jours sur du journal afin que la terre tombe puis rentrez-les.

Au potager, plantez les carottes sous châssis ainsi que les salades romaines et mettez en place l’ail, les choux, les oignons blancs hâtifs.

Les plantations : le gazon
Les plantations : le gazon
 Corbis

Il existe de nombreuses variétés de gazons, composés de graines de fétuque, ray-grass, pâturin des près et même pâquerettes pour un aspect décoratif. Selon le temps d’entretien que vous souhaitez y consacrer, la qualité du sol, l’usage prévu, l’ensoleillement, le climat, il existe un gazon adapté. Le semis du gazon peut être fait toute l’année sauf en période de gel. Mais c’est au printemps pour les régions au climat rude et en septembre sous les climats secs que le semis sera le plus prometteur. La terre doit être bien préparée, débarrassée des pierres et des mauvaises herbes. Le gazon se sème à la volée de façon régulière. Il est conseillé de procéder par bandes délimitées au moyen d’un cordeau. Une fois semé, la pluie ou des arrosages quotidiens se chargeront de faire lever le gazon. Le gazon à base de ray-grass lève beaucoup plus rapidement (une dizaine de jours) que les autres gazons qui nécessitent plusieurs semaines. Si vous souhaitez un résultat immédiat, optez pour le gazon livré en rouleaux ou en plaques. Cependant, la terre doit être bien préparée et nivelée. Une fois les plaques posées sur le sol, le passage du rouleau est nécessaire pour faciliter l’adhérence sur la terre.

 

Les plantations : la jachère fleurie
Les plantations : la jachère fleurie
 www.ecolog-ups.tlse.fr

Spectacle enchanteur, la jachère fleurie ou prairie fleurie évoque les tableaux impressionnistes. On la retrouve de plus en plus souvent le long des routes, aux abords des villages et au cœur même des villes sous forme de parterre. La jachère fleurie est facile à réaliser et contribue à améliorer la biodiversité. En effet, elle limite l’emploi de produits chimiques, permet aux insectes de se développer dans cet écosystème et en plus elle fait le bonheur des abeilles. Au jardin, elle redonne de l’éclat à un espace délaissé ou peu accessible. Chaque assortiment de graines a ses propres spécificités. Qu’il s’agisse d’attirer les abeilles, les coccinelles, de s’adapter à un sol sec, de composer une harmonie de tons ou un mélange multicolore, les jardineries proposent de nombreux assortiments de graines. Deux types de mélanges existent, composés de plantes pluriannuelles ou de plantes annuelles. Les pluriannuelles sont un ensemble de plantes vivaces et de plantes annuelles. La floraison des annuelles laisse place à celle des vivaces jusqu’à la fin octobre, les vivaces se ressèment elles-mêmes. La floraison des mélanges annuels est plus rapide et a lieu entre juin et septembre.  

 

Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter