Aux Pays-Bas, une ferme transformée en maison moderne

De la ferme quasi tricentenaire qu’il a rénovée avec sa femme et ses deux filles, Rick Vintage a conservé la rusticité et le volume sans pour autant sacrifier au confort et à la modernité.

Si son nom sonne comme celui d’une rock star, ce n’est pas grâce à son grain de voix que Rick Vintage a accédé à la notoriété… Son disque d’or à lui, c’est son papier peint, baptisé NLXL, qui reproduit à la perfection le bois, la mosaïque ou la céramique grâce à un processus sophistiqué d’impression laser. Lancée il y a trois ans avec le soutien enthousiaste de Piet Hein Eek, sa marque est aujourd’hui plébiscitée dans le monde entier. On aurait logiquement pu penser que sa maison à cinq minutes du centre-ville soit un showroom à la gloire de ses six premières collections signées Arthur Slenk, Piet Boon ou Studio Job entre autres mais, à part un lé dans le salon, les murs sont nus. “Je ne crois pas qu’Esther ma femme et mes deux filles Lux et Ella, 8 et 11 ans, seraient d’accord. Ici c’est leur m aison autant que la mienne, pas un musée rempli de mes obsessions. Pour ça, j’ai un bureau”, sourit-il.

Avant d’être transformée en habitation il y a 25 ans, cette bâtisse était une étable, construite en 1730 dans la campagne qui entourait La Haye, devenue aujourd’hui une zone résidentielle. Installée depuis sept ans dans la moitié de ces 300 m2, la famille Vintage a attendu de racheter l’autre moitié en 2013 pour redonner son volume d’antan à la ferme. Les vaches et les cochons en moins. “Cet espace traversé de poutres massives est un vrai luxe”, se réjouit Rick. La cloison qui séparait les deux lots au rez-de-chaussée a été remplacée par une paroi vitrée qui relie visuellement l’îlot cuisine d’une immense table dessinée par Rick. “Les copains qui viennent dîner, les filles qui s’y installent pour dessiner, c’est autour d’elle que tout se passe.” Dans les neuf chambres et dans les étages, l’intention est la même : privilégier les matériaux bruts, bois, céramique ou marbre sans pour autant en rajouter. Quelques objets chinés, des poêles dans toutes les pièces et beaucoup de pièces signées Piet Hein Eek, devenu un proche après que Rick a débarqué dans son bureau en 2010 pour lui proposer de s’associer à son projet de papier peint. “Cette maison, c’est aussi en partie à cette aventure que je la dois et je savoure chaque jour ma chance.”

 

Voir le diaporama : 7 photos
+

Une ferme réaménagée

Le mur qui séparait leur partie de la maison de celle des voisins qu’ils ont rachetée en 2010 a été abattu et remplacé par une paroi en verre. Les poutres de maintien ont, elles, été conservées et mises en valeur avec un simple vernis. Le nouvel espace de 120 m2 abrite à la fois la cuisine (Siematic) et la salle à manger que l’on aperçoit au fond.

+

Une ferme aux styles mélangés

Table en bois chinée aux puces. Dessus, un des nombreux colliers africains que Rick collectionne. L’écran de télévision au mur affiche en fond d’écran une photo de la vieille Renault 5 familiale.

+

Une grande pièce à vivre lumineuse et conviviale

La grande table de 4,5 m de long a été dessinée par Rick lui-même, de même que les bancs qui l’entourent. Tabourets de bar Piet Hein Eek et comptoir de cuisine réalisé à partir d’un morceau de bois massif. Suspensions “Grey Pants”. Sur l’étagère, au fond à gauche, plateau “Ibride”.

+

Un salon monochrome, convivial et cosy

Tabourets vintage. Au-dessus du canapé familial, tableaux japonais chinés.

+

Une décoration douce un brin rustique

Peau de bête vintage. Table ancienne coupée en deux pour la transformer en console et recouverte d’un morceau de marbre qui servait à la découpe du poisson.

 

 

 

 

+

Une salle à manger d'inspiration scandinave

Au mur, papier peint NLXL signé Arthur Slenk, également auteur de l’oeuvre originale encadrée sur la droite. Vaisselle Ibride. Chaises Piet Hein Eek. Plateau fait à partir d’un morceau de bois massif. Au plafond, enceintes Audio Grammar.

+

Une chambre entre esprit nordique et esprit rustique

Au dernier étage, trois petites chambresont été réunies pour n’en former qu’une et Rick a tenu à rendre visibles les attaches en bois. Sur les murs en pente, prototype de papier peint NLXL de Piet Hein Eek.

 

 

 

Par Daniel Rozensztroch

Texte Adeline Suard

 

Voir le diaporama : 7 photos
Par marieclairemaison.com

Suivez toutes les tendances

déco sur notre page Facebook

rejoignez-nous !

en lecture

Aux Pays-Bas, une ferme transformée en maison moderne

À voir sur le même thème : Dans une maison ancienne, une pièce à vivre entièrement rénovée
Anonymele 11/11/2014 à 12:17
  • http://www.ma-vache.com/
Anonymele 28/10/2014 à 15:58
  • Quelle séduisante idée d'article ! Je pense qu'avec mon mari nous serions intéressés pour retaper une maison et la transformer en lieu de prestige, avec une ambiance chaleureuse. Nous sommes passionnés de décoration et d'aménagements extérieurs, nous partageons nos découvertes sur http://www.Iwh.fr/ avec notre communauté et nos amis.
ArchiClemle 26/10/2014 à 19:14
  • très belle rénovation alliant rusticité des lieux et modernité.
    Les espaces épurés, clairs et quasi monochromes doivent être très agréables à vivre.
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter
rejoignez-nous sur facebook
x