Une maison ouverte sur le jardin

3/8

Au coin du feu

> Poursuivre le diaporama

La cheminée, qui a été dessinée sur mesure, est insérée dans une paroi de Placopatre et elle est cernée par une bibliothèque de plus de trois mètres de haut. Pour s’asseoir au coin du feu, Chantal Guillemain a installé un fauteuil de jardin en rotin, un fauteuil LCW dessiné par Charles et Ray Eames en 1945 et une table des années 50. Les trois ont été chinés au marché Serpette des Puces de Saint-Ouen et ont été disposés sur un tapis Muji. Le plancher a été trouvé chez un récupérateur, en Belgique .

Pour passer du salon à la cuisine, la famille emprunte un petit escalier en béton lissé.

henky0000100le 12/05/2013 à 08:49
  • Avoir l'impression de toujours être à l'extérieur, à chaque moment de la journée, c'est vraiment une maison de rêve.
Anonymele 13/02/2012 à 18:57
  • magnifique et trés bien pensé! le blanc donne un bon leitmotiv à cette maison. pureté et douceur viennent completer un tabmeau idylique. le jardin verdoyant donne envie de se detendre. la chambre et le bureau sont neutre et donnent envie de dormir et travailler. maison elegante et raffinée
Anonymele 20/11/2011 à 21:14
  • La pureté du blanc, la luxuriance de la nature et de la verdure.On a peine à imaginer qu'un jour ce lieu ait été triste.....
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter