Loisirs créatifs - Marie Claire Idées
Idées décorations - 100 Idées déco
Boutique Marie Claire Maison
Maisons de créateurs
Mes Favoris
Envoyer
Commentez

À Marseille, un ancien moulin transformé en loft atypique

Mitri Hourani, le créateur des marques Boboboom et Mixplus, nous invite à découvrir son intérieur décalé et underground, à son image.

Une salle à manger atypique
1 / 7
À vous de voter :


Une salle à manger atypique

 Comme l'écrivait Antoine Lavoisier, "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme". Cette maxime Mitri Hourani l'a faite sienne, qu'il s'agisse de ses créations ou de son intérieur. Des accumulations, des suspensions aériennes mais chargées, des tapisseries à foison, la signature du maître de maison est omniprésente. Le styliste, prototypiste, designer et scénographe, d'origine libanaise, a pris le parti de transformer cet ancien moulin en plein coeur de Marseille en véritable temple du recyclage.


Récupérer des objets, les ré-inventer pour leur donner une seconde vie, c'est le but que poursuit le designer depuis le début de sa carrière et qu'il a mis en pratique dans sa demeure qui lui sert aussi d'atelier. Ainsi, la beauté et le caractère du vieux moulin ont été respectés, mais des objets délicieusement kitsch et vintage apportent modernité et chaleur au lieu.


L'entrée se fait de plain-pied par une grande baie vitrée, seule ouverture et donc seule source de lumière naturelle. Le designer a compensé l'éventuel manque de luminosité par un grand nombre de lampes et de luminaires de son cru. Dans le salon, qui se situe dans la partie voûtée de l'ancien moulin, une suspension composée d'abat-jour et signée de l'artiste apporte de la couleur dans cette pièce fermée. Un tapis persan chiné chez Emmaüs habille le sol de ses chaleureuses notes orientales alors qu'une grille parisienne qui sert habituellement à protéger les arbres a été reproduite en résine et dorée en or mat. Les murs et les voûtes de pierres brutes ont quant à eux été conservés en l'état afin de conserver l'authenticité du moulin. Au grand désarroi de Mitri Hourani, le sol, en trop mauvais état, a dû être restauré. Le designer a opté pour un sol en béton teinté et verni dont il a adouci le coté froid avec des tapis du Moyen-Orient.


Le designer qui est aussi scénographe éprouvait le désir d'un intérieur original, décalé mais aussi très mobile. Il a donc peint la cuisine et une partie du mur du salon en noir pour laisser place à son imagination et à une décoration sans cesse éphémère et modulable au gré de ses envies.


Cet intérieur original et décalé qui allie maison de caractère, objets chinés et créations Boboboom ou Mixplus, est l'univers dans lequel l'artiste a toujours souhaité évoluer. Un lieu à son image, dans lequel il se réalise et se reconnaît.

Un salon féerique
Un salon féerique
Christophe Dugied

Pour son salon, Mitri Hourani a souhaité une ambiance chaleureuse et conviviale. Le mur en pierre apparente offre du cachet à la pièce alors que les étagères en plexi qui accueillent des photophores et des bonbonnières en cristal signé Mixplus et des tubes à essai transformés en photophore apportent une touche de modernité féerique. Le canapé, monté sur roulettes, est recouvert de housses de lit blanches. L'idée de l'artiste ? Pouvoir changer de déco quand il le souhaite. Grâce à cette idée astucieuse, il peut déplacer son canapé et changer sa couleur quand il le souhaite pour changer l'esprit de son salon ! La table basse réalisée avec une palette peinte en blanc donne un côté underground à cette déco assez lisse. Cette ambiance est complétée par des coussins en toile de jean et tapisserie signés Boboboom.

À vous de voter :
Un univers mystérieux
Un univers mystérieux
Christophe Dugied

De l'autre côté du salon, le designer a créé un univers mystérieux et onirique. Un pan du mur a été peint en noir pour donner un effet de tableau, propice à des oeuvres éphémères. Ce jour-là, une collection de cadres et Christ en tapisserie, qui ont été chinés, apportent une atmosphère solennelle accentuée par des bouteilles transformées en bougeoirs. Le lustre, réalisé avec des pieds de serviteurs à gâteau par Mitri Hourani, tombe en cascade au centre du salon. Un poêle à bois, équipé d'un récupérateur de chaleur, apporte une ambiance cosy et chauffe tout le loft. Pour le coté décalé, deux chaises de bistrots bicolores ont été placées sous l'étagère. En haut, au niveau de la passerelle qui mène à la chambre, l'artiste a souhaité conserver cette ambiance sombre et a choisi deux portraits du peintre Syien, Khaled Takreti.

À vous de voter :
Une atmosphère kitsch et poétique
Une atmosphère kitsch et poétique
Christophe Dugied

Pour cette partie du loft, Mitri Hourani a mis son inventivité et sa créativité à l'honneur. Ainsi, il a associé avec goût plusieurs de ses créations, dont un lampadaire avec un abat-jour rétro en jean cousu main sur un pied en fer plié et des lampes, dont les ampoules veilleuse "Bulb" au motif de crucifix proviennent d'une usine en Pologne, signés Boboboom. La console patinée en rouge, et qui était à l'origine une table, a été chinée et transformée en console après avoir été coupée en deux. Au mur, la passion du designer pour la tapisserie se révèle. En vrai collectionneur, ses tapisseries viennent des puces ou des amateurs qui lui envoient des créations. Quand il n'en fait pas des tableaux, il crée des poufs ou des coussins originaux et décalés.

À vous de voter :
Une chambre monacale
Une chambre monacale
Christophe Dugied

Fonctionnalité et simplicité sont les mots d'ordre pour cette chambre. Cette décoration dépouillée contraste avec l'esprit assez chargé du reste du loft. Quelques petites touches conviviales rappellent la patte du designer comme ces bougies posées sur la cimaise en tôle d'aluminium pliée dessinée par Mitri Hourani. Le blanc et le grège règnent en maîtres pour un esprit cosy. Ainsi, la tête de lit est en lin brut, deux petites poches servent de rangements, tout comme la banquette au pied du lit qui offre un côté chaleureux. La table de chevet en bois et métal ainsi que la chaise datent des années 40 et ont été chinés comme l'essentiel du mobilier de cet appartement.

À vous de voter :
Un atelier immaculé
Un atelier immaculé
Chrisophe Dugied

Dans l'atelier où sont fabriquées toutes les créations folles de Mitri Hourani, le blanc est de mise. De la nappe en passant par les rideaux de velours pailletés d'argent qui cachent les tissus, les coussins et les canevas stockés avant d'être transformés, tout est blanc. L'atelier visible depuis le salon tranche avec l'atmosphère délicieusement kitsch qu'il y règne. Les suspensions d'abat-jours Boboboom complètent cette ambiance assez épurée tout en rappelant l'univers de l'artiste. À droite, derrière la voûte, un lustre créé par Mitri avec des jouets peints en blanc éclaire la salle à manger.

À vous de voter :
Une cuisine théâtrale
Une cuisine théâtrale
Christophe Dugied

L'esprit du salon s'invite dans la cuisine. Un mur noir laisse place à l'imagination et des étagères soulignées d'une guirlande lumineuse donne un style moderne et chaleureux. Sur les étagères, l'accumulation d'accessoires joue le beau rôle. Plats, bonbonnières, serviteurs, verres et tasses signés Mixplus ont été réinterprétés en cristal ou en porcelaine et parfois recouvertes de feuilles d'or. Sur la table à roulettes, peinte en noir, trônent une coupe à fruits en cristal et des verres en porcelaine et cristal pour une déco vivante.

À vous de voter :
Commentaires (12)
Par aurelia-m le 25/04/2013 à 18:02
  • Bravo à Mitri Hourani. Il a su créer un univers de rêve :)
Par Anonyme le 10/10/2012 à 12:44
  • c est super merci pour ce decor
Par afajac le 01/07/2012 à 20:06
  • Ecclectique récup, l'imagination au pouvoir ..... yes !
Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
Poster
Newsletters
image newsletter
La news hebdo
image newsletter news
La pause du mercredi
image newsletter pause
Coup coeur déco du jour
image newsletter déco
La News blogs - forums
image newsletter forums
100 idées déco
image newsletter idées
Jeux concours
Sondage
Pour les murs de votre salon, seriez-vous prêt(e) à oser les couleurs vives ?