A chaque dressing, son rangement !

1

La tendance actuelle est de traiter le dressing comme un espace de transition entre la chambre et la salle de bains. Quel que soit votre choix, vos contraintes et vos envies, marieclairemaison.com vous donne les meilleurs conseils pour choisir le dressing qu’il vous faut. Car quel que soit l'espace, un dressing peut trouver sa place dans une chambre et l'on peut même créer un dressing de 2 m2 ! Découvrez vite nos conseis d'aménagement pour concevoir le dressing parfait.

Les questions à se poser avant de se lancer :
1/6

Les questions à se poser avant de se lancer :



Avant toute chose, démarrez par un état des lieux et posez-vous les bonnes questions. Quel espace puis-je utiliser pour mon dressing ? Sachez que même si 2m2 peuvent parfois suffire, mieux vaut tabler sur 4m2 pour une personne et 6m2 pour un couple. Quel type de configuration conviendrait le mieux à mon espace : agencé en "L", en "U" ou en deux rangées face à face ? Et enfin, un dressing pour quels besoins ? En vous posant toutes ces questions, la solution idéale coulera bientôt de source.

Par Priscilla Patron
Un rangement adapté à votre espace :
Un rangement adapté à votre espace :
 

Tout d’abord, déterminez l’emplacement de votre dressing. Une fois décidé, mesurez les dimensions de mur à mur et du sol au plafond. Pour les dimensions de l’aménagement intérieur, il ne faut pas oublier de tenir compte de l’espace nécessaire à la manœuvre des portes. Le choix d’un dressing dépend essentiellement du type d’ouverture des portes et de la décoration intérieure. Voici les trois ouvertures existantes : battantes, coulissantes et pliantes. Elles répondent à différentes exigences en termes d’espace disponible, mais aussi de style (moderne, classique,…). Pour info, les portes coulissantes seront idéales pour un espace de grande largeur, les portes pliantes sont davantage conseillées pour les petits espaces. Alors que les portes battantes seront recommandées lorsque l’espace à aménager offre un dégagement total de l’ouverture.Par exemple, avec un dressing d’angle (Noveo de Célio), vous gagnerez de l’espace en utilisant un angle de votre chambre, espace souvent inexploité. Côté styles, ils sont variés. Traditionnel avec des portes en sapin ou en chêne légèrement mouluré, épuré avec des portes mélangeant les décors wengé au verre, sophistiqué et moderne avec des portes colorées.                                                   
Un dressing ouvert ou fermé ? Tout est affaire de goût et de style. Ensuite, fermer son dressing permet de protéger les vêtements de la poussière, mais beaucoup de personnes aiment le montrer. Cette pièce que l'on cachait est aujourd'hui devenue un élément important de l'aménagement intérieur.

 

Photo : Nouvelle collection appelée « Liberty » : 13 largeurs d’armoires possibles, portes battantes ou coulissantes ainsi que 2 hauteurs et 2 profondeurs, chez Célio.

 

Chaque vêtement à sa place !
Chaque vêtement à sa place !
 

Comment bien évaluer l'espace nécessaire à votre dressing ? Quelle place accorder aux pantalons, robes et chemises ? Comment les répartir harmonieusement sans perte de place ? L'idée est vraiment d'obtenir un dressing organisé. Commencez par comptabiliser les vêtements par type afin d'évaluer l'espace requis. Afin que chaque vêtement trouve sa place, certaines dimensions doivent être respectées. La penderie requiert une profondeur d’au moins 60 cm, sinon cintres et vêtements se retrouveront coincés dans les portes du placard. Utilisez la hauteur au maximum ; la partie supérieure plus difficile d’accès, pouvant ainsi recevoir les objets à usage occasionnel (valises, équipement de sports d’hiver, couettes, couvertures). Les tringles se placent en général à &,60 m du sol afin d’accueillir des vêtements de longueurs variées. Afin que la tringle ne plie pas sous le poids des vêtements, il est conseillé de poser une tringle tous les 75 cm ou des supports de tringles intermédiaires. Côté étagères, l'idéal est d'opter pour des rayonnages de 50 x 50 cm. En effet, chemises et tee-shirts pliés n'ont normalement pas plus de 35 cm de largeur. Et les piles comprennent généralement huit pièces (30 cm de hauteur).
Côté tiroirs, les multiplier est inutile. Deux à quatre tiroirs pour un couple doivent suffire (deux pour les sous-vêtements de chacun, deux autres pour les chaussettes, bas et collants). Et sachez que la plupart des fabricants proposent de grands plateaux coulissants dotés d'une façade transparente pour en identifier facilement le contenu (BC Bertrand). Si vous ne pouvez pas créer d'espace spécifique, morcelez les rangements : manteaux et chaussures dans l'entrée, et vêtements dans la chambre, grâce à des armoires aux portes coordonnées au mobilier.

 

Photo : Dressing  composé à partir de caissons appelés PAX existant en différentes dimensions et en différentes couleurs, Ikea.

 

Misez sur les accessoires :
Misez sur les accessoires :
 

En fonction de ses besoins et de ses envies, composez vos rangements à l’aide des éléments existants tels que les étagères, les tablettes, les caissons, les tiroirs ou encore les accessoires.Pour que ranger devienne un jeu, pensez à bien aménager l’intérieur de vos placards. La personnalisation du dressing repose sur le choix des accessoires : supports à pantalons (Ikea), ceintures (Célio) ou cravates (Pérène), miroirs, éclairages, spots halogènes basse tension fixés sous les tablettes ou intégrés dans la barre (Kazed), élévateurs de garde-robe (Quadro), range-chaussures (Ikea), coiffeuse (Lapeyre), panier à linge, blocs tiroirs, tringle penderie ovale (Coulidoor)... Mais c'est aussi ce qui influence le prix final et peut constituer un frein à vos envies ! Réfléchissez-y bien car ces accessoires vous faciliteront la vie au quotidien. Ils permettent de saisir facilement le vêtement désiré sans faire tomber l’ensemble de la pile. Enfin, grâce à un éclairage adapté, la recherche à tâtons du vêtement recherché ne sera plus un problème. Votre dressing, imaginez que vous pouvez aussi l'utiliser comme un lieu d'habillage. Si vous avez la place, une banquette escamotable ou non, voire un îlot central (comme dans une cuisine) dissimulant des rangements seront également utiles.

 

Chez Archea, un îlot central accueille tiroirs et rayonnages, en ton sur ton avec le reste du mobilier. La touche finale, qui sublime la perfection de l’ensemble, et qui permet aussi de disposer d’un plan de travail pour plier chemises et corsages avant de les ranger…plutôt malin ce dressing king size!

 

Photo : Effets de matière et transparence, ouverture et modularité pour ce tout nouveau modèle « Zebrano » de Mobalpa.

Un dressing en tête de lit :
Un dressing en tête de lit :
 

Voici un exemple auquel on ne pense pas forcément et qui a pourtant tous ses avantages. Rangements et têtes de lit s’accordent à dresser un ensemble où esthétique et fonctionnalité vont de pair. Bien qu’elle soit très mince, la tête est remplie d’astuces. Equipé avec des accessoires de haute qualité, ce genre de dressing met tous les vêtements à portée de main sans s’imposer au regard.

Voici comment vous y prendre. Sa stabilité est assurée par des profilés en aluminium, vissés en partie haute et reliés au mur de rangements. Un ensemble à réaliser en panneaux de particules mélaminés de 19 mm d’épaisseur  (Egger). Pour obtenir la meilleure des précisions, faites faire des découpes numériques, un service proposé par le fournisseur (Gérondeau). Tous les chants sont plaqués de bandes en PVC de couleur aluminium. Les tiroirs sont conçus à partir de kits comprenant les profils latéraux, la paroi arrière est en acier revêtu époxy (« InnoTech » de Hettich). Les éléments sont assemblés autour d’un fond en aggloméré mélaminé par simple clipsage. Le système est utilisé avec la coulisse à sortie totale « Quadr V6 » et la technique « Silent system », également de chez Hettich, qui freine la fermeture en fin de course pour garantir le silence des tiroirs. Misez sur des équipements fonctionnels. Installées en partie haute, les penderies à élévateur « Tandem Lift » permettent d’abaisser les vêtements grâce à leur barre poignée. Un système s’enclenche et remonte la barre à son niveau initial, sans bruit ni à-coup. En dessous, les tringles intègrent une réglette fluo pour éclairer les vêtements. Et voilà une tête de lit bien pensée doublé d’un dressing original !

 

Photo : parmi les nouveautés très pratiques, un élévateur de garde-robe chez Pérène.

 

Des infos pratiques :
Des infos pratiques :
 

Pour trouver des idées astucieuses, voici la liste de magazins à connaître :

www.ikea.com

www.celio.fr

www.mobalpa.com

www.perene.com

www.hettich.com

www.kazed.fr

www.quadro.fr

www.coulidoor.com

www.lapeyre.fr

www.archea.fr

Photo : les possibilités de sur-mesure sont toujours plus nombreuses avec des hauteurs atteignant 2,60 m, chez Pérène.

 

À voir sur le même thème : Le dressing fait sa rentrée en rangement

vibri le 05/04/2012 à 03:06
  • Bonjour et Grand Merci , je "dois y passer" ! La "place -pièce" ...je l'ai . Mais, "Miss Récup" est mon autre pseudo ! Donc, palettes de chantier, planches, portes, livres (Déco !) ...encombrent tout ! "Jeter" ?? connais, PIRE, ne "sais" pas ! Ah oui ! les caisses bois à vin ! Ouf ! Car, à faire "maison", le dressing ! Merci pour les "données" (vrai! >>Collées sur la porte du ??"futur dressing" !
Ecrire un commentaire

Pour que votre commentaire soit signé de votre pseudo, merci de vous connecter.

Je déclare avoir pris connaissance et avoir accepté la Charte
vidéos
newsletter